Chaux San Diego : Feld répond

Publié par La Rédaction le mercredi 6 février 2019 à 06:30

Après le SX de San Diego les pilotes se plaignent de brulures sur le corps et de motos abimées par la chaux déversée sur la piste. L’organisateur du SX US, Feld Entertainment, réagit mardi via un communiqué de presse dont la traduction en français est ci-dessous :

« Samedi 2 février au Petco Park de San Diego, les pilotes de Supercross ont été affecté par un produit « asséchant » déversé sur la piste qui semble t-il cause des irritations cutanées et des dégâts sur leurs motos. Le bien être de nos pilotes, leurs équipes et ceux qui y travaillent est une priorité absolue pour nous sur toutes les courses de Supercross. Compte tenu de la pluie samedi à San Diego, les concepteurs de la piste ont pris des précautions afin de rendre la piste sûre. Avant les manches qualificatives et les finales, ils ont retiré les bâches plastiques et ils sont déversé un produit « asséchant » constitué de chaux et de sable mélangés notamment sur deux parties pour retirer l’humidité de la terre. Ce procédé est utilisé depuis des dizaines d’années en Supercross pour assécher la terre et réduire les risques d’accidents pour les pilotes. Il semblerait qu’un niveau inattendu de pluie samedi n’ait pas permis à la chaux de se mélanger au sol comme d’habitude. Le résultat est que les pilotes et leurs motos ont été aspergés causant des irritations de la peau et des dégâts sur les motos. Nous sommes en train de contacter chaque pilote qui a participé à la course de samedi pour mesurer cet impact, s’assurer qu’ils vont bien afin qu’ils puissent rouler à nouveau. Nous revoyons aussi notre méthode pour gérer l’excès d’eau sur les pistes afin d’éviter qu’une telle situation ne se reproduise. »

[MAJ] Feld appelle les pilotes « privés » un par un pour leur proposer 5 000 $ de dédommagements. Certains l’acceptent. D’autres non.

Voir plus

18 Commentaires

 

Articles

Mode sombre