#TaVuKoiLeBig #149 : Coronavirus (22 mai)

Publié par Stéphan Legrand le vendredi 22 mai 2020 à 11:11

La dernière édition « Coronavirus » du #TaVuKoiLeBig est enfin là. Il fallait bien que ça arrive un jour. La semaine prochaine LeBig aura fort à faire deux fois par semaine à Salt Lake City.

J’ai vu que c’était la dernière fois que je publiais les chiffres de Coronavirus aux Etats-Unis. Faut bien passer à autre chose à un moment.

J’ai vu le dépanneur redémarrer le van après deux mois sans rouler. « Vous n’avez pas de câble de démarrage sinon ? » J’ai préféré ne pas répondre.

J’ai vu que le « Moto Fite Klub » avait rapporté plus de 50 000€ à des oeuvres de charité. C’était bien et en plus c’était une bonne action.

J’ai vu que j’ai essayé d’aller à la pêche sur le Strip de Las Vegas. La récolte n’a pas été bonne.

J’ai entendu que l’outdoor US commençait le 4 juillet. Reste à savoir où.

J’ai vu que je tirais sur la gauche en ce moment. On ne se refait pas.

J’ai entendu que mon pote Eric Peronnard s’en était mis une bonne en moto sur un gros saut. Omoplate et quelques cotes fêlés plus tard, je lui souhaite un prompt rétablissement.

J’ai vu que le plan de reprise du Supercross 2020 contenait 24 pages. J’ai tout lu. Tout devrait bien se passer.

J’ai vu que j’avais signé un truc important cette semaine. Merci ma chère et tendre épouse de penser à l’avenir…

J’ai vu qu’il était possible d’entrer dans un pièce « super désinfectée ». Ca rassure ou pas.

J’ai entendu le van tourner comme une montre suisse sur l’autoroute direction Salt Lake City. J’avais envie de me projeter un peu avant le grand départ mercredi prochain.

J’ai vu des journalistes américains me contacter pour demander pourquoi j’avais été choisi et pas eux pour couvrir la reprise du SX US en Utah. Comme si j’avais la réponse.

J’ai vu un message sur le sol me souhaiter un « bon retour ». En attendant je ne dois pas bouger du carré si je ne veux pas prendre un coup de désinfectant dans la figure.

J’ai vu que le maillot de Brian Moreau surveille toujours ce que je fais dans le bureau. J’ai promis que je lui rendrai dès qu’il roulait à nouveau.

J’ai vu que j’avais commencé un pavé de 703 pages avant de savoir que le SX reprenait le 31 mai. Ca va le faire quand même d’autant que le roman est passionnant.

J’ai vu que Limbo n’avait aucune notion de la distanciation sociale pour faire une interview.

J’ai vu que j’allais recevoir mon 1er VTT vendredi juste à temps. Bien sûr que je l’emmène à Salt Lake City pour faire des petites balades dans les montagnes.

J’ai vu que la ville de Las Vegas était toujours aussi déserte. Surtout la nuit. Un jour ces photos ne seront plus qu’un souvenir.

J’ai vu que j’allais dormir dans cette chambre de l’hôtel Courtyard de Salt Lake City pendant 26 nuits. Cela pourrait être pire. En plus DV ne sera pas loin. Le choix de Feld me va bien.

J’ai vu que j’avais trouvé une idée pour respecter la distanciation sociale pendant les 7 courses restantes du SX US. Reste à savoir si les pilotes vont jouer le jeu.

J’ai vu que recevoir l’email de Feld m’apprenant que j’étais parmi les 7 photographes autorisés sur la piste à Salt Lake City m’a fait l’effet du Golden Ticket du film « Charlie et la chocolaterie ».

J’ai entendu Dylan Ferrandis à la cool, sans prise de tête, pendant une vingtaine de minutes sur « Zoom ». Dommage que certains d’entre vous aient seulement retenu le passage sur son régime végétalien.

J’ai vu que le site repassait en accès réservé aux abonnés à partir de mercredi prochain. Merci à toutes et à tous de votre patience.

J’ai vu qu’il n’y avait rien de tel qu’une bonne bouteille de Veuve Clicquot pour fêter les bonnes choses que la vie peut apporter. J’en prends une pour Salt Lake ou pas ?

Stéphan Legrand.

27 Commentaires

Articles

Mode sombre