Une 8ème victoire pour la France

Publié par Justine Geisler le dimanche 30 septembre 2018 à 19:22


L’équipe de France ramène la huitième victoire de notre pays à l’occasion de la treizième édition du Supermoto des Nations. L’Italie et la République Tchèque complètent le podium de ce week-end. Nos pilotes, Sylvain Bidart (Honda), Thomas Chareyre (TM) et Laurent Fath (KTM) ont offert aux spectateurs une journée pleine d’action et de rebondissements.Aujourd’hui se jouait à Guadassuar (Espagne), au circuit de la Ribera, la treizième édition du Supermoto des Nations. Avec 12 équipes nationales, cet événement phare du Supermotard mondial a affiché un plateau de très haut niveau et tenu en haleine les spectateurs venus en nombre. La France a remis en jeu le trophée Francesco Zerbi qu’elle avait remporté l’an dernier à domicile à Paris (France) devant l’équipe d’Italie. La France était représentée par Sylvain Bidart, (Honda), Thomas Chareyre (TM), et Laurent Fath (KTM). Nos pilotes tricolores étaient encadrés par Sébastien Bonnal. Qualifiée en tête lors des essais et des courses de samedi, l’équipe de France a très bien assumé sa position de favori. Dans la première manche, Laurent Fath et Thomas Chareyre sont alignés sur la grille de départ. Le pilote KTM part en tête devant l’Italien Diego Monticelli (TM) et l’Espagnol Juan Llados (TM). Thomas Chareyre, parti en milieu de grille selon le protocole, remonte et passe en première position au huitième tour. Il gagne cette première course, tandis que son coéquipier Laurent Fath casse sa roue arrière lors d’un saut et ne peut que limiter les dégâts en finissant neuvième.

La suite
Dans la deuxième manche, Sylvain Bidart s’élance en pole position et effectue un très beau départ devant l’Italien Diego Monticelli (TM) et le Tchèque Milan Sitniansky (Honda). Laurent Fath, parti en 13e place, remonte petit à petit deuxième. Mais Sylvain Bidart est victime d’une crevaison, et à son tour tente de limiter les dégâts. Il termine en 22e position, tandis que Laurent Fath finit deuxième derrière l’Italien Diego Monticelli. A ce stade, l’équipe d’Italie mène de trois points et la situation est donc compliquée pour notre équipe. Dans la troisième et dernière manche, Sylvain Bidart part en tête devant l’Italien Elia Sammartin (Honda) et l’Espagnol Jaume Gaya (Suzuki). Sylvain Bidart garde la première place jusqu’au drapeau à damiers. Thomas Chareyre part en 13e position et remonte pour se battre avec Elia Sammartin jusqu’au dernier tour dans un suspense haletant. Thomas Chareyre termine finalement troisième, assurant à la France un point d’avance qui lui permet de remporter le titre mondial par équipe pour la cinquième fois consécutive. Encadrée par tout le staff FFM, l’équipe n’a pas perdu son sang-froid et a su gérer avec brio une compétition de très haut niveau. Cette victoire représente le huitième titre pour la France sur les treize éditions organisées par la FIM. Bravo à tous !

(Communiqué de presse FFM).


8 Commentaires



  1. Fab61

    Au moin avec eux on était pratiquement sur de gagner !!!
    Pas comme le motocross des nations de cette année 😉

    Répondre
  2. mxsxfan

    Ca change des nations en quad ou 2 pilotes français n’ont pas pu participer pour être arrivé 30″ en retard au parc pilote (véridique !!).

    A part ça on est quand même très loin de la grande époque du supermot’ qui est devenu très confidentiel aujourd’hui.

    Répondre
  3. sebjump ( Posté via l'application )

    Oui dommage, que ce ne soit pas plus médiatisé
    Perso , j’adore le supermotard
    Bravo cocorico

    Répondre
  4. Rémi974

    Je suis fière d’avoir de très bon pilotes en motocross. Malheureusement, j’oublie souvent l’énorme potentiel de nos pilotes français! 8 fois champion sur 13, ça cause! Bravo les mecs.

    Répondre
  5. PROLINK

    Les américains nous ont fait découvrir cette dicipline dans les années 80 mais aujourd’hui ce sont les français qui sont les maîtres incontestés! Bravo à eux!!!!

    Répondre
  6. Lupo

    Congrats Les gars! C’est clair, c’est dommage que cette discipline soit pas plus au devant de la scène :/

    Répondre
La saison SX 2019 approche vite. @dv934 a décidé de filer un coup de main à @marvinmusquin25 (et @dylanferrandis). Il raconte pourquoi et comment dans une interview vidéo de 16 minutes. En ligne à 9h34 bien sûr. #LeBigUSA #supercross #mec #lasvegas #coaching #saison2019 #934 #dvfactory 🎤 @sauvourelfred 🎥 @nicolaspaulmier #dreamteam #frenchmedia #journalistes
C’est de la balle la Monster Energy Cup de Las Vegas. 😝 #leBigUSA #supercross #samboyd #monster #instagood #delaballe #cible #humour #photo #enligne #cheval 📷 LeBig
@elitomac gagne le million de la @monsterenergy de Las Vegas avec un petit coup de main de @versacesavatgy17. C’est de bonne guerre. #leBigUSA #lasvegas #samboyd #coequipiers #kawasaki #victoire #lemillion 📷 LeBig
« Where is Marvin? » A la Monster Energy Cup de Las Vegas. Ca fait plaisir de le voir d’ailleurs. 🇫🇷 🇺🇸 #samboydstadium @monsterenergy #lasvegas #supercross #ktm #plaque1 #lemillion #interview #video #pourlesfans #sxisback 📷 @nicolaspaulmier