Le « Loretta Lynn’s » à la française

Publié par La Rédaction le jeudi 11 août 2016 à 12:45


La Rookie’s Cup 24MX prend de l’ampleur. Pour son 5ème anniversaire, l’événement estival vendéen devient un des plus grands rassemblements de jeunes crossmen en herbe.

podium

L’absence de Seb Tortelli, ambassadeur depuis la création de la Rookie’s Cup 24MX, retenu à la véritable Loretta Lynn’s aux US, le moto-club du Pays des Olonnes et MaïMaï Prod, les organisateurs, ont proposé une semaine différente des autres éditions. L’occasion pour les pilotes qui le souhaitaient de progresser en compagnie de Serge Guidetty et Pela Renet, de rouler par groupe de niveau grâce à Michelin et de tester les nouveautés 2017 de Husqvarna, Scott, 6D et Neken. Du mardi au jeudi, quelques privilégiés ont donc eu l’occasion de rouler sur la piste de la course toujours aussi bien préparée avant que le village exposants n’ouvre le vendredi. Une journée calme au sein du festival avant les hostilités du week-end qui ont permis aux uns de faire leurs emplettes, aux autres d’enchaîner les tours de karting chez Atlantic Kart System pour se faire rembourser leur engagement et aux vacanciers de se rendre sur la plage située à 4 km de là. Le week-end de course a mis en évidence quelques-uns des animateurs des divers championnats de France jeunes et nationaux qui se sont vu remettre plus de 25 000 € de dotations.

Des cadeaux en pagaille
C’est ainsi que tous les holeshoteurs ont reçu 46 guidons Neken avant que Louis Poisson, vainqueur chez les 125 cm3, ne ponctue le week-end avec son billet pour dix jours aux US en compagnie de Cross-Up USA d’Olivier Nitard. En dominant outrageusement la catégorie 85 12/15 ans, Mathéo Miot a récupéré le pitbike YCF, les jumeaux belges Coenen squattaient le podium chez les 65 cm3 et bénéficiaient des casques 6D. Pour les autres, Scott distribuait 3 VTT, des tenues, des masques, des solaires, Neken des tés de fourche, NSR des prépas suspensions, Michelin des pneus, Scrub des caleçons, etc. HVA finissait de donner le smile aux pilotes évoluant sur sa marque en offrant des chèques aux 3 premiers de chaque catégorie. Le directeur général de la FFM, Sébastien Poirier présent pour la première fois sur l’événement, n’a pas manqué de saluer la qualité de l’organisation. Rendez-vous donc en 2017 pour ce qui est désormais la mini Loretta Lynn’s française…

(communiqué de presse)


4 Commentaires



  1. PROLINK

    Bravo à tous ces jeunes ainsi qu’aux organisateurs, c’est avec des manifestations comme celle-ci que se renouvellera la relève française au plus haut niveau.

    Répondre
    • ol'yv

      Bien d’accord . Cette course est magnifique pour les minos.

    • GrandeFraise

      C’est super de donner de la bonne motivation aux jeunes, dans un sport pas évident. Chapeau aux organisateurs! Bravo aux marques d’avoir joué le jeu également!

  2. windham ( Posté via l'application )

    Vraiment au top pour nos jeunes pilotes 👍🏼

    Répondre