Le cauchemar en Indonésie…

Publié par La Rédaction le samedi 4 mars 2017 à 11:32


Les choses sérieuses débutaient aujourd’hui sur le GP d’Indonésie. En un mot, c’est un vrai fiasco. En raison des averses diluviennes s’étant abattues toute la semaine, les conditions étaient quasiment impraticables lors des premiers essais MXGP et MX2 si bien que les organisateurs ont pris la décision d’annuler les manches qualificatives. Seule la 1ère manche WMX a été maintenue. Comme on devait si attendre, les résultats se sont joués à la loterie. Parmi les favorites, seule Nancy Van De Ven a su tirer son épingle du jeu en évitant au mieux les nombreux pièges de cette piste de Pangkal Pinang. Prise dans un violent accrochage au bout de la ligne de départ, la néo-zélandaise Courtney Duncan est la première à partir à la faute bien malgré elle. Repartie bonne dernière, elle ne va jamais relâcher ses efforts pour revenir jusque dans le top 5 final. Van De Ven réalise le holeshot devant Livia Lancelot et Kiara Fontanesi. Rapidement, Fontanesi trouve l’ouverture sur la française pour entamer une bataille avec la hollandaise. Il n’est pas facile de se frayer un chemin parmi les retardataires et les drapeaux jaunes agités tout le long du circuit.

Nombreux coups de théâtres
Le second coup de théâtre arrive avec la chute de Livia. Si la française ne semble souffrir d’aucune blessure au moment où elle se relève, la mécanique refuse de la laisser repartir. Il lui est impossible de redémarrer sa moto. La course s’arrête là pour la championne du Monde en titre. Aux avant-postes, les pilotes Yamaha restent au contact. En cherchant de nouvelles traces plus propres, Kiara va voir sa course basculer. Une ornière bien cachée sous un tas de boue liquide l’arrête net. La moto est enlisée et malgré tous ses efforts, l’italienne ne parviendra jamais à la dégager. Pour elle aussi, la course s’arrête là. Van De Ven a alors le champ libre pour filer vers sa 1ère victoire de l’année. En reléguant la seconde à 1 minute et 24 secondes derrière elle, en mettant un tour à la 3ème, deux tours à la 8ème, on peut parler d’une victoire écrasante. A quel prix ? Dans quelles conditions ? Ce n’est sans doute pas l’ouverture de championnat à laquelle rêvait les féminines. On leur souhaite bien du courage à elles et leurs mécaniciens, pour remettre en état leurs motos d’ici leur seconde manche programmée demain. Les pilotes MXGP et MX2 devraient également disputer leurs deux manches comme prévu initialement.

Par la rédaction. © Images MXGP, KTM et Yamaha.

Indonésie – Manche 1 WMX

1. Van De Ven, Nancy
2. van Wordragen, Nicky
3. Borchers, Anne
4. van der Vlist, Shana
5. Duncan, Courtney
6. Papenmeier, Larissa
7. MacEachern, Elaine
8. Verstappen, Amandine
9. Vaage, Genette
10. Germond, Virginie
11. Nocera, Francesca
12. Charroux, Justine
13. Fontanesi, Kiara
14. Brown, Madison
15. Lancelot, Livia
16. Van Der Werff, Britt
17. Mulyani, Suci
18. Miller, Joanna
19. Defeter , Monica
20. Anjani, Novita


38 Commentaires