Honda dévoile sa CRF450R 2021

Publié par Alex le mardi 14 juillet 2020 à 20:40


De nombreux composants de la CRF450R 2021 sont nouveaux, héritage direct du travail de développement effectué par le HRC et l’équipe de Tim Gajser sur la CRF450RW Championne du Monde 2019. Le cadre et le bras oscillant ont été revisités, tout comme les suspensions, ce qui a permis de gagner en poids et d’améliorer nettement les performances en virage. Le moteur a été modifié au niveau de l’admission et de l’échappement (qui redevient à collecteur unique) pour plus de rondeur à mi-régimes tandis que le système de décompresseur a
été remplacé. Un embrayage à commande hydraulique permet un meilleur contrôle avec moins d’effort au levier, les plastiques sont plus compacts et la selle est plus petite, au bénéfice de la liberté de déplacement… La Honda CRF450R 2021 est montée en gamme avec plusieurs améliorations. C’est ce qui fait la différence pour gagner le championnat du monde MXGP. Le tout nouveau cadre aluminium gagne en légèreté (- 700 gr). Pour augmenter la vitesse de passage en virage, la traction et la facilité à virer, la rigidité latérale a été réduite de 20%. Avec cette nouvelle géométrie plus réactive et les changements apportés aux suspensions, la moto est plus efficace pour enchaîner les tours. Le moteur est doté d’une admission repensée, d’une culasse et d’un système d’échappement qui offrent une plus grande puissance à mi-régime et un couple plus élevé à bas régime, avec une réponse tout en souplesse de la poignée de gaz. Le système de décompression repensé et le nouvel embrayage à commande hydraulique contribuent à des départs foudroyants. Adopté en 2020, le système de contrôle de couple Honda (HSTC) offre 3 modes de gestion de la puissance (et déactivation) pour une adhérence arrière optimale. L’aide au départ HRC, désormais associé à la commande du système HSTC, multiplie vos chances de réaliser le Holeshot.

Cadre à double longerons en aluminium plus léger
Son nouveau carénage est plus affiné, plus léger et plus facile à retirer. Réussir à faire le holeshot et conserver votre avance n’a jamais été aussi facile. La victoire est plus que jamais à votre portée.Plus léger de 700 gr, le cadre à double longeron profilé en aluminium offre désormais des tubes principaux plus étroits et un nouvel équilibre de rigidité (avec une rigidité latérale inférieure à 20 %) afin d’optimiser chaque aspect de vos performances de prise de virage. Les arcades supérieure et inférieure ainsi que le bras oscillant sont réglés pour s’adapter. La géométrie de direction est plus précise, avec une hauteur de conduite accrue et une meilleure garde au sol.

Une boîte à air plus volumineuse (désormais accessible en ôtant une simple vis), un nouveau corps de papillon, un nouvel injecteur ainsi qu’une nouvelle pompe ont été ajoutés. Le plus gros changement touchant le moteur, ce sont le 2 conduits d’échappement qui adoptent une forme ovale pour plus d’efficacité.

Des performances moteur plus importantes et plus souples
Le système d’échappement de type 2 en 1 en 2 du millésime précédent a été remplacé par un ensemble à silencieux unique pour limiter le bruit tout en favorisant la puissance. Une autre technologie dérivée de la moto Championne du monde de Tim Gajser est l’embrayage à commande hydraulique pour plus de contrôle et de sensations au levier. Le système de décompression est également nouveau pour éviter les risques de calage à bas régime.

Système de contrôle de couple Honda (HSTC)
Sur le Mode 1, le système n’intervient que très légèrement et après un certain délai, ce qui s’avère idéal pour limiter le patinage de la roue et garder le contrôle dans les virages serrés. Le Mode 3 est celui sur lequel le système intervient le plus rapidement et le plus fortement. Ce mode est particulièrement utile dans la boue ou lorsque le terrain est très dur ou très glissant.

Aide au départ HRC
Prenez la tête dès les 100 premiers mètres. Le système d’aide au départ à 3 modes (Launch Control), développé grâce aux pilotes professionnels de l’équipe HRC, vous offre différentes options pour prendre le meilleur départ possible, que vous soyez débutant ou professionnel et peu importe les conditions de pilotage.

Sélecteur de cartographie (EMSB)
Le sélecteur de cartographies Honda EMSB (Engine Mode Select Button) permet d’intervenir sur les caractéristiques du moteur. 3 cartographies sont disponibles pour répondre aux préférences du pilote et aux conditions de roulage : Le mode 1, standard, pour un équilibre efficace entre puissance et couple. Le mode 2, plus doux, pour une sensation plus progressive de gestion de la poignée des gaz. Enfin, le mode 3, plus nerveux, offre une puissance plus agressive et plus instantanée.

Hautes performances et fiabilité
La fiabilité a toujours été un facteur important dans le succès de la CRF450R, notamment pour atteindre la victoire. Ainsi, un gicleur d’huile piston à 5 ajutages refroidit et lubrifie, tandis que la pompe de refoulement grande capacité emploie deux tambours de 12 mm. Une pompe à carburant plus petite permet de réduire le poids tout en conservant le débit.

Un carénage plus affiné et un entretien plus facile
La selle est plus petite, plus légère et plus basse de 10 mm à l’arrière. Les flancs et les déflecteurs de radiateur sont également plus minces et plus légers, et quatre boulons de chaque côté suffisent pour les fixer. Un guidon Renthal fatbar (839) réglable en aluminium est installé de série pour des sensations et un contrôle absolus.

Nouvelle suspension Showa
La fourche inversée Showa 49 mm à ressorts est une version équipée du kit usine Showa fourni aux équipes officielles du Championnat MX japonais. Afin d’améliorer la douceur de fonctionnement en virage, les clapets ont été changés, le débattement augmenté de 5 mm (310 mm) et la rigidité des supports d’axe renforcée L’amortisseur arrière Showa est également entièrement réglable avec de nouvelles valves redimensionnées et un ressort en acier léger, pour une meilleure réactivité et une absorption des chocs plus rapide.

(Communiqué de presse Honda).


17 Commentaires



  1. Yenelleb ( Posté via l'application )

    La works edition sera commercialisée en Europe ???

    Répondre
  2. Hondaboy ( Posté via l'application )

    Raz le bol de tomber amoureux une fois par an !

    Répondre
    • carlitch ( Posté via l'application )

      Mdr

    • splitfire ( Posté via l'application )

      😂🤣🤣

  3. GOUBE ( Posté via l'application )

    En esthétique, je préfère la 2020, je trouve la yam horrible aussi, après sur le papier elle est prometteuse

    Répondre
  4. julien16-2007 ( Posté via l'application )

    Pourtant je suis fan inconditionnel de honda mais elle est vraiment moche, on dirait un mélange entre une bêta et une ktm
    Et surtout trop de rouge.. tue le rouge

    Ils ont dû se passer le mot avec les designers de chez yam 😂

    Répondre
    • Sponge-BoB ( Posté via l'application )

      Les ouïes d’une BÊTA, les plaques latérales et la ligne d’échappement de la KTM…

  5. ol'yv

    1 cartouche pour plus de puissance et moins de bruit … ça me rappel quand ils ont mis 2 cartouches cette phrase . ha ha

    Répondre
  6. Airmk ( Posté via l'application )

    Elles se rapproche du look des KTM/Husqvarna, j’adore perso ! Juste dommage pour la double sortie ça avait de la gueule et ça lui donnait un peu de charisme face à la concurrence

    Répondre
  7. MXTAHITI ( Posté via l'application )

    Une belle Honda comme toujours

    Répondre
  8. Abel ( Posté via l'application )

    Finis les plaques latérales arrondies, c’est plat, aucunes rondeurs, c’est comme regarder une femme sans Poitrines, sans belles courbes, c’est fade… déçu.

    Répondre
  9. revol ( Posté via l'application )

    C’est la nouvelle gas gas ? une ktm rouge quoi !!!

    Répondre
  10. arnosxf ( Posté via l'application )

    Pourquoi les constructeurs attendent si tard pour passer à la commande d’embrayage hydraulique ?! C’est tellement mieux !

    Répondre
  11. Toto80 ( Posté via l'application )

    Honda reste honda. Magnifique !!! Ces vrai que niveau forme ca se ressemble fort avec le groupe kt. Decu du retour a un seul silencieux mais ces top quand meme !!!

    Répondre
  12. frankoi ( Posté via l'application )

    LOL la Gas Gas 🤣

    Répondre
  13. Jeff Le Big ( Posté via l'application )

    Une KTM rouge…🤔🤔👎👎. Rien ne vaut le modèle 2020. Affaire de goût.

    Répondre
    • mxpyro ( Posté via l'application )

      Top ils ont bien bosser ,number one cette année s est sur , look top ils ont enlever tous les défauts de la 2020 ,cette double sortie s était bon pour un supermot je trouve et les plaques latérales sont plus belle sa rend bien homogène à l arrière et puis il ce sont tous passé le mot car cher yam le look est d enfer aussi atypique, vivement un bon comparatif sa va me rappeler les années 90 avec tous sa 😜