1ère victoire pour Maxime Grau

Publié par Justine Geisler le samedi 23 juin 2018 à 20:10


La cinquième étape du 24MX Tour 2018 a débuté ce samedi à Bourguignons, dans l’Aube, avec les catégories jeunes. Dans un site magnifique, en bordure du parc naturel de la Forêt d’Orient, les conditions climatiques étaient parfaites. Le soleil, légèrement voilé par moments, était au rendez-vous. Le mercure est resté à un niveau idéal pour les courses malgré un vent persistant. Pour leur grande première à ce niveau, les équipes de l’Association Sportive du Domaine de Foolz ont assuré une organisation sans faille. Malgré l’arrosage abondant, le terrain s’est avéré très dur, se creusant peu et avec peu de grip. Le circuit était donc vraiment délicat pour les pilotes, quelques favoris en ont fait les frais. La journée a été couronnée par la première victoire d’un des pilotes les plus jeunes du plateau, voire le plus jeune, Maxime Grau (Tech32 Racing Husqvarna), 12 ans seulement. Les courses Elite et Junior de demain s’annoncent spectaculaires. Jacques Bolle, Président de la Fédération Française de Motocyclisme, sera présent pour l’occasion.

Maxime Grau monte en puissance en Espoirs 85cc
On l’avait quitté en larmes du côté de Pernes-Les-Fontaines après qu’une crevaison l’ai privé de la victoire à deux tours du drapeau à damiers, voilà qu’on retrouve Maxime Grau en Bourgogne sur la plus haute marche du podium, un sourire radieux accroché au visage. Le tout jeune pilote de Saint-Chamond, suivi depuis longtemps par les structures fédérales et membre de l’Equipe de France Espoir 85cc confirme, à douze ans seulement, son énorme potentiel. Une victoire d’autant plus méritée qu’il a été confronté à de très difficiles épreuves ces dernières semaines. Parti sixième de la première manche, il a rapidement été dépassé par un Baptiste Bordes (KTM) déchaîné mais qui l’a entraîné dans son sillage pour se porter quatrième à mi-course, en se défaisant notamment d’Enzo Casat (Husqvarna) qui avait réalisé le holeshot avant de rétrograder. A trois tours de l’arrivée, Grau va bénéficier d’une glissade du leader du Championnat Luca Diserens (Ricci Racing KTM) pour passer troisième derrière Bordes et un Xavier Cazal (Husqvarna) superbement sorti de grille et resté devant toute la manche. Les positions n’évolueront plus. Le second départ sera encore meilleur que le premier pour Grau. En deuxième position, il ne lui faudra que deux tours pour se défaire Tom Rogister (Husqvarna). Il va ensuite creuser un écart conséquent qui le préservera du retour d’Axel Louis (Team 114 KTM) en fin de manche. Vainqueur de la première manche, Baptiste Bordes prend la deuxième place de la journée. Dans le Top 15 au premier départ, il a imprimé un rythme effréné jusqu’à s’emparer de la première place à trois tours de l’arrivée au dépend de Cazal. Seulement 17ème au second départ, le pensionnaire du Moto Sport 46 va à nouveau remonter mais devra se contenter de la quatrième place.

A égalité de points avec Saad Soulimani (Husqvarna) et Xavier Cazal, Axel Louis complète le podium de l’épreuve grâce à sa deuxième place en seconde manche. Pourtant pas idéalement parti, dans le Top 10 « seulement », il est remonté au fil de la course jusqu’à terminer deuxième. En première, il était très bien parti, se payant même le luxe de prendre les commandes dans le troisième tour au détriment de Casat avant de commettre une erreur dans la foulée et de rétrograder septième. Il passera la ligne en cinquième position. Les leaders du Championnat ont été quelque peu en retrait pour cette épreuve. La bonne opération est néanmoins pour Saad Soulimani. Malgré une blessure à la cheville, le deuxième du classement (4-3) termine quatrième de la journée. Ses départs ont été moyens mais il a réussi à prendre un bon rythme à chaque fois, sans commettre d’erreur. A contrario, le leader du classement provisoire à commis de nombreuses erreurs et doit se contenter de la sixième place. Alors qu’il était bien calé en troisième position en première manche, il a chuté sur glissade à trois tours de l’arrivée. Reparti juste derrière Soulimani, il est repassé avant de chuter à nouveau pour terminer septième. Parti dans le peloton de la seconde manche, il est remonté cinquième avant de chuter encore, et terminer une nouvelle fois septième. Le Suisse, s’il porte toujours la plaque rouge, a virtuellement perdu sa place de leader pour quelques points car Soulimani, qui a manqué une épreuve pour cause d’Europe, bénéficiera de la compensation de points. A noter que Xavier Cazal (2-5) réalise l’une de ses meilleures performances à la cinquième place tandis qu’Oscar Tonin à longtemps été deuxième de la seconde manche avant de rétrograder.

Tom Guyon et Matheo Miot en pôle position en Junior
Comme lors de chaque épreuve, la journée du samedi a été consacrée aux essais et qualifications du Championnat Junior. Le groupe A a vu se confronter Tom Guyon (VRT 3AS KTM) et Thibault Benistant (Yamaha MJC) avec Thibault Maupin (Motoblouz HB Racing KTM) et Enzo Polias (Husqvarna) comme juges de paix. Guyon a pris le meilleur départ puis n’a pas eu besoin de forcer pour s’imposer avec dix secondes d’avance. Il faut dire que Benistant, deuxième dès le premier tour, n’a pas semblé vouloir laisser trop de force dans une bataille qui influera peu sur les départs de demain vu les conditions. Maupin termine troisième devant Polias. Le groupe B a permis d’apprécier le retour en piste de Rick Elzinga (Yamaha MJC) après qu’il se soit cassé les deux poignets. Le Hollandais n’a rien perdu de sa vitesse mais se contente de la deuxième place derrière Mathéo Miot (Motoblouz HB Racing KTM) qui a bouclé tous les tours en tête. Son frère Florian prend la troisième place de la qualification. La lutte Yamaha MJC – Motoblouz HB Racing KTM s’annonce âpre, Tom Guyon se trouvera dans l’étau et aura fort à faire pour conserver sa plaque rouge.

Encore plus de 24MX Tour avec Facebook
Pour cette saison 2018, la FFM enrichit son offre internet afin de vous permettre de suivre encore plus intensément, et dans les conditions du direct, le 24MX Tour. Pour cela, rendez-vous sur notre page Facebook @elitemotocross. Vous pourrez y suivre l’évolution des courses en Live et, en partenariat avec motorsport.tv, bénéficier de contenus vidéos exclusifs : interview, résumé des manches, sujets magazines, résultats commentés, classements… Et bien sûr, retrouvez toutes les informations sur le site officiel du championnat www.elite-motocross.fr.

(Communiqué de presse FFM).


1 Commentaire