Ouverture de l’Elite à Castelnau

Publié par Justine Geisler le vendredi 15 mars 2019 à 14:48


Habitué à organiser des épreuves de Mondial de motocross, Castelnau de Lévis reçoit ce weekend l’épreuve d’ouverture des championnats de France. Une épreuve que le club Tarnais a préparée avec minutie, pour accueillir plus de 200 pilotes dès ce samedi 16 et donner ce weekend pas moins de treize départs tout au long des deux jours !

Les années passent et Castelnau de Lévis demeure l’un des bastions du motocross dans l’hexagone, figurant même dans le trio de tête des clubs Français ayant organisé le plus d’épreuves de championnat du Monde ! Avec pas moins de seize Grands Prix organisés, Castelnau figure en seconde position sur le podium entre Ernée (Mayenne) et Pernes les Fontaine (Vaucluse) et ne compte pas en rester là puisque le club à d’ores et déjà postulé à d’autres GP dans les années à venir.

Un podium pour Castelnau
Ce weekend, ce sera donc les championnats de France au programme. Un domaine que l’équipe présidée par Alain Bosseboeuf connaît bien, pour en avoir déjà organisé une multitude dont la finale l’an passé. Tombant en concurrence de date avec la finale de la Coupe du Monde de football l’épreuve n’a pas eu le succès populaire attendu, ce qui n’a en rien refroidit les ardeurs du club qui s’est porté candidat pour cette épreuve d’ouverture. « Pour notre association il est primordial d’accueillir chaque année des épreuves officielles, et le 24MX Tour est de loin l’épreuve la plus prestigieuse après un Mondial. Nous savions prendre un risque l’an passé dans la mesure ou les positions sont souvent actées avant la finale, cette fois la donne est différente puisque dans les quatre catégories au programme tout le monde aura à cœur de se donner sans aucune retenue, » confie Alain Bosseboeuf, aux commandes de l’association depuis maintenant plus de 30 ans !

Plus de 200 pilotes présents
Avec plus de 200 pilotes engagés dans cette première épreuve du 24MX Tour, le paddock de Castelnau va avoir fière allure ! C’est chez les cadets (11-15 ans) qu’on se bouscule le plus avec plus de 80 pilotes engagés alors qu’il n’y aura que 40 places disponibles ; autant dire qu’il faudra se mettre rapidement en action pour aller chercher sa qualification dès samedi matin ! S’il est toujours difficile de citer un favori avant le coup d’envoi de la saison, quelques noms émergent de la longue liste d’engagés : Maxime Grau, Quentin Prugnières, Mathys Valin, David Guillemot mais aussi le jeune Espagnole Daniela Garcia qui a déjà battu à plusieurs reprises ses collègues masculins. Du côté des juniors (13-17 ans) un favori se détache du lot : Florian Miot ! Seul pilote du top cinq du junior 2018 à rester dans la catégorie, le Nordiste à la grosse côte et aura à cœur de confirmer face aux jeunes montés cet hiver de la catégorie cadet ; Luca Diserens et Saad Soulimani qui s’étaient battus pour le titre en juillet dernier à Castelnau, Baptiste Bordes, Xavier Cazal, Enzo Casat, Pablo Metayer, Arthur Vial et Simon Depoers sont quelques uns des pilotes à suivre dans cette catégorie qui disputera ses qualifications samedi et ses courses dimanche.

Ouvert aux pilotes étrangers depuis plusieurs années le championnat Elite sera international ce weekend, puisqu’on trouve parmi les engagés des pilotes Vénézuéliens, Australiens et Belges. Les tricolores restent toutefois les favoris que ce soit en MX1 ou en MX2, deux catégories que les champions 2018 ont déserté laissant la voie libre ! En MX1 la nouveauté de l’année provient du retour dans ce championnat de Jordi Tixier et Maxime Desprey, deux garçons qui ont fait leurs preuves en GP et qui vont notamment retrouver Gregory Aranda, Nicolas Aubin, Florent Richier, Milko Potisek, Nicolas Dercourt, Daymond Martens, Richard Fura ou Julien Roussaly qui jouera à domicile, comme Calvin Fonvieille en MX2. Forfait l’an passé Calvin aura à cœur de jouer aux avant postes, face à une sérieuse opposition composée principalement de Valentin Teillet, Pierre Goupillon, Stephen Rubini, Maxime Renaux, Arnaud Aubin ou des jeunes Thibault Bénistant et Tom Guyon qui après avoir dominé le junior l’an passé sont montés en MX2.

Un package compétitif
Avec ce programme très chargé (premiers essais dès 8h15 samedi et 8h00 dimanche) comprenant pas moins de dix séances d’essais (six samedi et quatre dimanche) et treize courses (sept samedi et quatre dimanche), on n’aura pas le temps de s’ennuyer à Castelnau ce weekend ! Un weekend qui bénéficie d’un rapport qualité-prix exceptionnel, puisque l’entrée est fixée à 15€ avec gratuité jusqu’à 13 ans inclus.

(Communiqué de presse Mediacross).


1 Commentaire



  1. Piedthym ( Posté via l'application )

    Des News de Pourcel ? Le bruit courait qu’il voulait faire l’elite

    Répondre
@kenroczen94 retrouvé le chemin de la victoire à Hangtown. Ça vaut bien un petit bisou d'amour pour @courtneyroczen 😍 #motocross #thisismoto #amour @promotocross @honda_powersports_us @foxracing @redbull  #californie 📷 LeBig
Que le meilleur gagne à Hangtown. Sous la pluie. 🌧️ #leBigUSA #motocross #thisismoto #hangtown #californie #cavapeter 📷 LeBig
Un autre championnat commence sur LeBigUSA.com. Rendez-vous tout l'été pour le meilleur du motocross sur internet en français. 🇫🇷 🇺🇸 #promotocross #amerique #motocross #cavaenvoyerlepate #pasdevacances #surlesroutes #702 #vegasbaby #LeBigUSA #dreamteam #aveclevan @promotocross
Le van LeBigUSA est prêt pour se lancer sur les routes des 12 courses outdoor 2019. Rendez-vous tout l'été. 🚒🌬️ @promotocross #motocross #roadtrip 😋 Merci @answerracing @fivegloves @motorex_powersports @rforce8 @updesign.moraco @yoshimura_rd @ycfusa ⛽ #leBigUSA #kilometres @crunch724 💪