Maxime Desprey second à Assen

Publié par La Rédaction le mardi 1 septembre 2015 à 15:36


Maxime Desprey a terminé le Championnat d’Europe 250 de Motocross sur une seconde place pour le compte du team Monster Bud Racing Kawasaki, à Assen aux Pays Bas. C’est la première fois que Maxime obtient un aussi bon résultat sur une piste sablonneuse, une belle récompense au travail effectué pendant de longues semaines avec Jacky Vimond sur les pistes Belges.

BUD_MAX_GP16_1397

Vainqueur cette année de trois des neuf épreuves du championnat, Maxime a vu ses espoirs de titre s’envoler après les mauvais résultats obtenus dans les épreuves courues sur le sable. Mais à Assen, sur le circuit construit artificiellement à grand renfort de sable blanc, il a enfin pu démontrer les progrès effectués sur cette surface. Huitième de la séance chronométrée, il allait faire une superbe course en remontant de la sixième à la seconde place en première manche. Dimanche matin lors de la seconde manche il fera une autre course superbe, passant de la cinquième à la seconde place ; le futur vainqueur, un spécialiste Belge du sable le doublera avant la fin de course mais cette troisième place ajoutée à la seconde de la veille l’amènera sur la seconde marche du podium. Pas suffisant toutefois pour qu’il monte sur le podium final du championnat, puisqu’il échoue à deux petits points de la médaille de bronze. La prochaine course de Maxime sera le Kenny Festival, ou il roulera sur une 450 Bud Kawasaki et fera équipe avec Xavier Boog et le jeune Brian Moreau.

Ce qu’il en dit
Maxime Desprey: «Mon objectif ce weekend était d’obtenir un podium. On sait que je ne suis pas un spécialiste des circuits sablonneux, mais on a passé beaucoup de temps cette saison à rouler en Belgique avec Jacky et on a finalement décroché un bon résultat sur ce type de piste. J’avais une bonne vitesse tout au long du weekend ; en première manche j’ai décroché la seconde place, mais dimanche la fin de la seconde manche fut plus difficile après une chute au warm up, durant laquelle je me suis fait mal à la jambe. Cette saison fut un peu spéciale avec une succession de bons et de mauvais weekends ; j’ai gagné en Italie, Espagne et Suède mais j’ai aussi eu cinq abandons ; je me suis peut être mis trop de pression, car mon objectif était d’être champion pour retrouver un guidon pour les GP.»

(Communiqué de presse Bud Racing).

BUD_MAX_GP16_4417


Soyez le premier à réagir