Week-end mitigé pour Bud Racing

Publié par La Rédaction le mercredi 25 avril 2018 à 15:03


La seconde épreuve du championnat de France Elite se disputait ce weekend à Romagne, dans des conditions inhabituelles pour ce ‘classico’ puisqu’il faisait si chaud que les organisateurs ont du arroser tout au long du weekend.

Chacun second de leur groupe aux essais chronométrés, Pierre Goupillon et Brian Moreau entamaient bien leur journée et sur ses terres Pierre allait prendre un excellent départ en première manche puisqu’il pointait rapidement en seconde position. S’il ne pouvait résister aux attaques de Rubini, perdant une position, il prenait le meilleur sur Vialle à cinq tours de l’arrivée pour se classer second de la manche. Les choses furent beaucoup plus compliquées pour Brian Moreau qui allait chuter dès le troisième tour ; reparti attardé, Brian allait chuter à nouveau et finira par abandonner après une quatrième chute !

Du mieux
Sa seconde manche fut bien meilleure puisqu’après avoir signé un excellent départ Brian prenait la tête de la course dès le second tour ; il mènera la manche pendant dix tours, avant que Rubini ne prenne le meilleur. Cette fois c’est Pierre qui vivra une manche frustrante, puisqu’il se fera percuter au départ après le premier virage et chutera avec cinq autres pilotes ; moto endommagée, il ne pourra aller bien loin. Le team Monster energy Bud Racing Kawasaki va maintenant prendre la route de la Russie, ou se disputera le 1er mai la troisième épreuve du championnat d’Europe 250. Brian Moreau : « Ce fut un weekend globalement positif, avec de bonnes sensations dès les essais ou je signe le second temps aux essais. En première manche je pars dans les cinq mais je me fais doubler rapidement et je me crispe, si bien que je chute pas moins de quatre fois dans la manche. Jamais je n’ai roulé aussi mal ! Heureusement la seconde manche fut bien meilleure, je pars quatrième et je passe rapidement second, puis je prends la tête de la manche et je creuse un petit écart. Je vais rester dix tours en tête, Rubini me double à quatre tours de l’arrivée mais je suis content d’avoir redressé la barre entre les deux manches. »Pierre Goupillon : « Ce fut un bon weekend dans l’ensemble, dommage qu’en seconde manche je me fasse percuter au départ et que je sois contraint à l’abandon car la moto était endommagée. Sinon j’avais une bonne vitesse tout au long du weekend, je suis content de la première manche et surtout content de ne pas avoir été blessé dans cette chute au second départ. »

(Communiqué de presse Bud Racing).


Soyez le premier à réagir