JPM vice-champion de France

Publié par Justine Geisler le jeudi 18 juillet 2019 à 11:42


Dimanche 14 Juillet le team SUZUKI JPM était présent à Iffendic pour la finale du Championnat de France Elite. Valentin Teillet jusque là leader du Championnat MX2 s’est vu rétrograder en 3ème position suite aux reports de points des championnats d’Europe et Mondiaux auxquels participent deux de ses adversaires (en effet, en raison de concordances de dates, un report de point est appliqué via une moyenne fixée par le règlement FFM suivant les résultats des dits concurrents sur les championnats d’Europe et du Monde). Lors des chronos, à l’aise sur sa moto comme sur la piste, Valentin décroche le meilleur temps en 1.44.867. En première manche, il prend un bon départ mais dans le premier tour, le pilote JPM part à la faute. Reparti 5ème, il va très rapidement remonter sur le trio de tête et prendre les commandes de la course. Plus personne ne viendra l’inquiéter. Dans la seconde manche, Valentin prend un excellent départ. Leader dès le premier tour, il conservera la première place jusqu’au drapeau à damiers. Pour Valentin comme on équipe, le contrat est parfaitement rempli. Malheureusement ce doublé n’est pas suffisant pour le voir titré Champion de France. Le Vendéen est contraint de se contenter d’un titre de vice-champion de France Elite MX2. « Je suis un peu déçu de ne pas être champion de France mais je suis également content de ma saison » confie Valentin. « La Suzuki du team JPM a vraiment été top toute la saison de motocross. Redescendre en 250 était un gros défi mais cela m’a plu! Je tiens vraiment à remercier toute l’équipe. »

Nicolas Dercourt 7ème en MX1
Autre pilote de l’équipe JPM engagé cette fois en MX1, Nicolas Dercourt prend le 8ème temps lors des essais chronométrés. En première manche, il loupe son départ avant de commettre une erreur à l’appel d’un saut. Sa moto cale et le pilote JPM passe par l’avant, chutant lourdement. Pris en charge par l’équipe médicale, Nicolas souffre d’une épaule et d’un genou déboîtés qui lui seront remis sur place. Ayant du mal à respirer après sa chute, il sera ensuite transporté à l’hôpital pour des examens complémentaires. Heureusement, le bilan ne révèle pas d’autres blessures. Nicolas va devoir se reposer avant les prochaines épreuves de Supercross. « Je suis bien froissé mais le principal est que je n’ai rien de cassé » raconte Nicolas. « Place à un petit peu de repos. Je tiens à remercier toutes les personnes qui ont pris de mes nouvelles, le team SUZUKI JPM, ma famille, ma copine et l’ensemble de mes sponsors. » Le team remercie quant à lui l’ensemble de ses partenaires. Le prochain rendez-vous est programmé le 14 août prochain pour le SX de La Tremblade.

(Communiqué de presse JPM).


Soyez le premier à réagir