J-7 avant le GP de France

Publié par La Rédaction le samedi 28 mai 2016 à 13:06


Le championnat du Monde MXGP de Motocross s’est accordé une courte pause le weekend dernier, mais reprend de plus belle en Espagne puisque Talavera va accueillir le premier des quatre GP se disputant lors des cinq prochaines semaines. Autant dire qu’à la fin du mois de Juin on devrait y voir un peu plus clair dans la hiérarchie, quand bien même il restera encore six épreuves à disputer cet été. Il n’y a eu guère de répit pour les équipes engagées dans le Mondial. Avant de marquer un weekend ‘off’ les pilotes avaient disputé cinq épreuves en l’espace de six semaines. Cette série a vu le trio composé de Tim Gajser, Romain Febvre et Antonio Cairoli se disputer les succès dans la catégorie reine alors que Jeffrey Herlings poursuivait sa domination en MX2. L’an passé, le GP de France (disputé à Villars sous Ecot dans le Doubs) avait marqué un tournant dans la campagne mondiale, puisque le premier succès en MXGP de Romain Febvre avait lancé la belle série (huit victoires) du jeune Français qui allait déboucher sur son sacre mondial. Insolent dominateur de la seconde partie du Mondial 2015, Romain reste plus que jamais dans la course au titre 2016 puisqu’il aborde ce GP d’Espagne avec quatre petits points de retard sur Gajser, le champion du Monde MX2 en titre.

La menace Cairoli
Tous deux âgés de moins de moins de 25 ans (24 pour Romain, 19 pour Tim), Febvre et Gajser ont ‘boosté’ une catégorie MXGP dominée depuis six ans par Antonio Cairoli, qui reste le principal rival des deux champions du Monde 2015. Blessé l’an passé l’Italien est revenu au contact de Gajser et Febvre en remportant les deux derniers GP (Allemagne et Trentino) et tout l’intérêt des épreuves à venir réside évidemment dans cette lutte au sommet que se livrent les trois hommes. Et le GP de France, ou il pourra compter sur le soutien sans faille de milliers de fans, pourrait être comme l’an passé un détonateur pour Romain Febvre vainqueur depuis le début de l’année de deux épreuves (Thaïlande et Europe) alors que Tim Gajser a de son côté engrangé quatre victoires (Qatar, Argentine, Mexique et Lettonie) dans cette catégorie qu’il découvre !

MO9A1327

Dans la catégorie MX2 rappelons le ouverte aux pilotes âgés de moins de 23 ans, le Néerlandais Jeffrey Herlings a réussi un sans faute en remportant les huit premiers GP. Un troisième titre mondial se profile pour lui, mais tous ont en mémoire les blessures qui ont stoppé ses campagnes 2014 et 2015 alors qu’il était bien installé en tête du championnat. Chahuté depuis deux épreuves par Dylan Ferrandis, de retour de blessure, Herlings a même du concéder une victoire de manche il y a deux semaines au jeune Français qui a donc été le premier à le faire vaciller ; on attend bien évidemment d’autres succès de Ferrandis, qui a d’ores et déjà annoncé son départ pour les Etats Unis en fin d’année.

Les filles et l’Europe
Si le Mondial féminin est au repos ce weekend, avant de reprendre à St Jean avec Livia Lancelot aux commandes, les championnats d’Europe 125 et 250 seront également en piste ce weekend en Espagne, avant de faire étape à St Jean ou tout est prêt pour les accueillir. Quelques semaines après la Spartan Race, le Puy de Poursay s’est remis à l’heure du Motocross pour accueillir son dix huitième Grand Prix de France.

(Communiqué de presse Mediacross).


Soyez le premier à réagir