ISDE J2 : nouveaux horizons

Publié par Justine Geisler le mercredi 14 novembre 2018 à 11:33


Disputée sur un parcours similaire à celui de la veille, la seconde journée des ISDE n’a pas permis aux tricolores d’inverser la tendance même si l’Equipe Trophée s’est rapprochée un peu plus du podium. A la veille d’entamer une nouvelle boucle ce mercredi, les Juniors sont les seuls à être sur le podium puisque les filles occupent comme leurs aînés la quatrième place de leur catégorie.

Des grands espaces poussiéreux
Tracées dans de grandes étendues arides situées au Nord de Viña del Mar, les spéciales des deux premiers jours de course n’ont pas vraiment réussi aux tricolores. Moins habitués à rouler vite dans la poussière que certains de leurs rivaux, les Bleus ont subi cette première partie de course et espèrent bien inverser la tendance dès mercredi, sur un tout nouveau parcours tracé à l’Est de la ville hôte. « Ces ISDE ont bien moins débuté pour nous que les précédents, on est un peu plus dans le dur. En tête de la course, il y a trois pilotes vraiment forts, qui ont trouvé un terrain idéal pour s’exprimer, et de notre côté on cravache et on s’organise pour réduire l’écart. »

« Les équipes fonctionnent bien, celles des pilotes comme celles de l’assistance. On attend avec impatience les nouvelles spéciales de mercredi pour essayer d’inverser la tendance. Ces deux premiers jours, il y avait une spéciale difficile et poussiéreuse où les pilotes n’ont pas trouvé la solution, mais ce soir tout le monde est là, remonté pour aller à la bagarre. Les pilotes gardent le moral, ils se sont remotivés et ont bien révisé avant d’attaquer ce nouveau parcours. » confie Fred Weill, l’Entraîneur National en enduro.

Le trophée au pied du podium
Ayant gagné une place pour se retrouver désormais quatrième du classement provisoire, l’Equipe Trophée n’a pas encore trouvé la bonne recette pour aller vite sur ce terrain assez spécifique. La bonne nouvelle vient du fait que Christophe Nambotin a bien redressé la barre après une première journée difficile, même si son classement final (22ème) ne correspond pas à ce qu’il a montré en piste. « Je suis vraiment déçu d’avoir perdu ma journée en restant bloqué dans un trou lors de la dernière spéciale, car jusque là j’arrivais à bien me bagarrer même s’il y a clairement trois pilotes au dessus du lot ces deux premiers jours. Il nous manque un pilote de pointe pour emmener l’équipe, que ce soit Loïc, Christophe ou moi pour gagner les ISDE. Il faut clairement être en bagarre dans les 3-4, ce qui n’est pas le cas jusque là. »« Pour l’instant, on arrive à rivaliser avec les Espagnols et les Italiens. Il faut essayer de ne pas partir à la faute comme je l’ai fait aujourd’hui pour reprendre du temps à nos rivaux. Comme le disait Fred Weill au briefing, la semaine est encore longue. Mercredi, nous allons sur de nouvelles spéciales, sur un nouveau type de terrain et ce qui est important c’est de se concentrer sur nous même pour faire une bonne journée. » analyse Christophe, multiple vainqueur de l’épreuve. Loic Larrieu (11ème) et Christophe Charlier (16ème) ont été les plus véloces de l’équipe, Thomas Dubost (25ème) perd de précieuses secondes en chutant dans une spéciale.

Les Juniors sur le podium
S’ils sont toujours sur le podium, les Juniors sont descendus d’une marche puisque les Américains les ont doublés aujourd’hui après que David Abgrall et Hugo Blanjoue soient allés à la faute dans une spéciale. Auteur d’excellents chronos avant de rester longtemps bloqué dans un dévers de la quatrième spéciale, David Abgrall doit se contenter de la 53ème place du jour, loin derrière Theo Espinasse 23ème et Hugo Blanjoue 46ème suite à une grosse chute dans l’avant dernière spéciale.

Lancelot emmène les féminines
Dans la catégorie féminine les positions restent inchangées, Livia Lancelot confirme ses brillants débuts en enduro en signant le 2ème temps scratch de la journée. Valérie Roche termine 14ème avec un premier top dix en spéciale à son actif et Audrey Rossat se classe 17ème. Aujourd’hui, mercredi, les pilotes s’élanceront sur une boucle de 297 kilomètres comportant trois spéciales à parcourir à deux reprises.Pour suivre les ISDE 2018 :
Page Facebook des Equipes de France : https://www.facebook.com/equipesdefranceisde
Site Internet de l’épreuve : http://www.fim-isde.com/home
Résultats officiels : http://www.fim-isde-live.info

(Communiqué de presse FFM).


1 Commentaire



  1. Seb74 ( Posté via l'application )

    Chouette pour Livia. Bonne continuation.

    Répondre
Ahhh que c’est bon ! #motocross #supercross #leBigUSA #essais #reportages #photos #articles #testrider #suzuki #rmz250 #abonnezvous @dim_camus 🇫🇷🇺🇸
Retrouvez le combat de Matthias Bellino @fy_69 sur LeBigUSA. #enduriste #interview #vente #encheres #ba #solidarite #espoir #moto #determination
Retrouvez l’essai complet de la Suzuki RMZ 250 2019 sur LeBigUSA.com. 👍 #motocross #test #suzuki #rmz250 #2019 #fun 🇺🇸 🇫🇷 @suzukimotofrance #espagne #dimitry #essayeur #leBigUSA @dim_camus
Le documentaire de 50 minutes sur la saison SX US 2018 de @marvinmusquin25 est en ligne sur Spicee.com. Utilisez le code promo LEBIGUSA (use promo code). #supercross #2018 #gladiator #warriors #america @supercrosslive #spicee #nan #docu #video #leBigUSA 🎥 @spiceemedia @nan_feix 🇺🇸🇫🇷