Le Villars nouveau est arrivé

Publié par La Rédaction le jeudi 9 avril 2015 à 16:36


Dans un peu moins de deux mois, les championnats du Monde 2015 de Motocross seront de retour à Villars sous Ecot. Le circuit franc-comtois a marqué l’histoire du cross Mondial en accueillant plusieurs Grands Prix, les Masters de Motocross et le Motocross des Nations dans les années 80-90, et s’apprête à renouer avec le très haut niveau les 30 et 31 Mai prochains.

VILARS_1730

Six ans après la finale du Mondial MX3, mais surtout dix sept ans après le GP 250 qui avait été le cadre d’un somptueux duel entre Stefan Everts et Sébastien Tortelli, voici donc les catégories ‘reines’ des championnats du Monde de Motocross de retour sur le circuit de la Versenne. Un retour qui ne pouvait se faire sans un gros travail de fond sur le circuit, qui vient d’être profondément remanié pour être à la hauteur des attentes des pilotes et des spectateurs !

Un mois de terrassement
Débutés à l’automne dernier, les travaux avaient du être interrompus avec l’arrivée de mauvaises conditions météo, qui ont bouleversé le planning initial. Cela a bien sûr généré quelques inquiétudes du côté du staff du moto club, mais le temps perdu a été rattrapé et cela fait maintenant plusieurs semaines que les engins de terrassement ont quitté le site. « Cette fois nous avons terminé nos travaux, qui ont été perturbés cet hiver par les mauvaises conditions météo ; mais on y est arrivé, et plus de deux mois avant le GP les gros travaux sont terminés. Il reste les finitions à faire sur la piste et les petits aménagements pour les spectateurs, que nous voulons bien sûr accueillir dans les meilleures conditions. Mais c’est bon, nous sommes parfaitement dans le timing même s’il y a toujours des imprévus! On tient le bon bout, surtout que les belles journées sont là, » confie le président Masini.

VILLARS_2277

Pour mener à bien cette affaire, de gros moyens ont été mis par l’entreprise Climent, partenaire historique du club. « On a eu trois pelleteuses, un dumper et un pousseur pendant un mois sur le circuit. C’était nécessaire car il y a eu de gros mouvements de terre, et de grosses modifications du tracé. C’était important de faire évoluer le circuit pour ce mondial, on l’avait déjà fait en 2009 pour le MX3 puis en 2013 pour l’Elite, là nous avons franchi un gros pas supplémentaire pour mettre le circuit aux normes, » poursuit notre interlocuteur.

Un circuit new look
Si la piste emprunte bien sûr toujours ce coteau qui fait tout son charme, le tracé a évolué et sera différent, notamment au niveau du départ qui se termine désormais par un virage à droite. « Il y a eu beaucoup de travail au niveau de la ligne de départ, que nous avons notamment du remettre à niveau en supprimant ce dévers qui était pénalisant ; après le départ et cette courbe à droite les pilotes passeront devant les stands des panneauteurs, puis aborderont avec plus de vitesse la première montée et son grand saut spectaculaire ; la piste a par ailleurs été élargie en de nombreux endroits, afin d’offrir plus de possibilités de dépassement

VILLARS_2244

Pour ce retour du Mondial le club a donc entrepris de gros travaux pour être à la hauteur de sa réputation, les précédents Grands Prix n’ayant laissé que de bons souvenirs si bien que les attentes sont grandes. « Le retour de Villars au calendrier mondial est important, pour le club, pour la région et pour la France. Nous sommes attendus par beaucoup de monde, nous devons être à la hauteur des attentes et j’ai la chance d’avoir autour de moi une équipe très motivée, des partenaires et collectivités très impliquées à nos côtés. Il y a un vrai engouement, Villars sous Ecot à une longue histoire derrière lui et on ne peut pas décevoir ces attentes. Nous sommes prêts à ouvrir une nouvelle page de Villars, » conclue-t-il.

Quatre catégories au programme
Le programme de ce Grand Prix de France, qui sera la huitième des seize manches du championnat, est particulièrement copieux puisque pas moins de quatre catégories sont au programme avec trois championnats du Monde et un championnat d’Europe. Le MXGP sera bien sûr la tête d’affiche du weekend, avec les stars du cross mondial que sont Cairoli, Villopoto, Desalle, Nagl, Paulin, Van Horebeek ou Febvre ; mais le MX2 avec Herlings, Ferrandis, Guillod, Tixier, Seewer, Gajser qui sont tous âgés de moins de 23 ans ne manquera pas d’intérêt, tout comme le Mondial féminin ou Livia Lancelot affrontera Fontanesi, Rutledge and co. Quand au championnat d’Europe 125, ou devraient être engagés une centaine de pilotes, c’est tout simplement les meilleurs espoirs du cross qui seront en piste ! Un gros programme donc, qui meublera sans temps mort les journées du samedi 30 et dimanche 31 Mai prochain, et dans toutes les catégories les chances d’entendre la Marseillaise résonner en fin de weekend sont belles et bien réelles.

Infos pratiques
Pour éviter toute attente et tout énervement inutile, les organisateurs ne peuvent que vous conseiller d’aller réserver vos places à l’avance, sur le site internet www.mcvillars.com/mxgpfrance2015, onglet billetterie. Les billets seront bien sûr également en vente sur place aux entrées !
Pour rappel les tarifs sont :

–       adulte : 60€ le weekend

–      adolescents (de 10 à 15 ans, sur présentation pièce identité) : 30€ le weekend

–       tarif unique pour le samedi : 30€

–       tarif unique pour le dimanche : 40€

–       entrée au paddock : 20€ (billets en vente à l’entrée du paddock)

–       camping : 20€ par véhicule

Pour accéder rapidement au circuit depuis l’autoroute, un accès dédié sera fléché depuis la station service Avia situés sur l’aire de Villars à seulement 2km du circuit.

(Communiqué de presse Mediacross).

VILLARS_2295


1 Commentaire



  1. sacha974

    J’étais présent au Duel Tortelli / Everts juste grandiose !!!

    Répondre