Elite MX1 : le titre pour Aranda

Publié par La Rédaction le lundi 18 juillet 2016 à 06:30


podium_Iffendic

Le suspense était au rendez-vous pour cette ultime épreuve du 24MX Tour dans la catégorie Élite MX1. Gregory Aranda, Valentin Teillet (Honda SR Motoblouz) et Xavier Boog (Monster Energy Bud Racing Kawasaki) se tenant en 15 points au classement provisoire, chacun d’entre eux pouvait espérer repartir avec le titre au soir d’Iffendic. Autant dire que derrière la grille de départ, la tension était palpable entre nos trois mousquetaires qui se sont battus becs et ongles sur la longueur du Championnat. Le verdict, synonyme de délivrance, est tombé à l’issue de la 2ème manche permettant à Aranda de coiffer la couronne tant convoitée de cette édition 2016. Bien que diminué par sa blessure au genou qu’il traîne depuis de longues semaines, Grégory Aranda n’a pas flanché malgré la pression impitoyable exercée par Teillet et Boog. Il s’adjuge son premier titre sur le Championnat de France Elite auquel il participe depuis 12 saisons avec 14 points d’avance sur Xavier. A 27 ans, le contrat est rempli pour le gardois qui avait fait de l’Élite son objectif numéro 1 au sein du team 2B Yamaha Moraco, structure managée par Hervé Broyer, qu’il a rejoint durant l’inter-saison.

Bataille
En première manche, le numéro 20 sort de la grille en milieu de peloton laissant l’avantage à ses plus coriaces adversaires. Ca ne dure qu’un temps. C’est sans compter sur sa détermination sans faille qu’il remonte jusqu’à la 3ème place lui permettant de prendre un peu d’air au classement provisoire. Si Xavier Boog peut toujours espérer mathématiquement glaner le titre après une belle 5ème place en première manche, les chances de sacre national s’arrêtent brutalement pour Valentin Teillet. Le pilote Honda SR Motoblouz casse sa roue arrière dans le dernier tour. Pourtant, le vendéen avait fait le gros du travail en effectuant un départ canon au contact de Romain Febvre. Sans complexe, il s’est même permis de lui piquer les commandes pendant les premiers tours. Dans l’ultime course de la journée et de la saison, Aranda ne prend aucun risque pour s’assurer de la couronne. Sa 6ème place est amplement suffisante même si Xavier Boog signe une excellente 3ème place derrière les pilotes de Grand Prix. La loi des séries se poursuit quant à elle pour Valentin Teillet qui abandonne en raison d’une chute. Un scénario idéal permettant à Xavier Boog de repartir d’Iffendic vice-champion de France devant un Teillet ému aux larmes sur le podium.

(communiqué de presse FFM – photos : Fred Sauvourel/LeBigUSA.com)

podium_Iffendic (1)


1 Commentaire



  1. splitfire

    Dur dur pour VT! mais c’est que partie remise!
    félicitation à Greg qui le méritait bien aussi! 12 ans, pas mal!

    Répondre
Il n’a pas du tout l’intention de raccrocher le casque @crtwotwo. Tant mieux. Vivement le SX 2019. #leBigUSA #monstercup #lasvegas #jgrsuzuki #supercross #frenchmedia #aussie #22 #sincity @jgrmx @suzukicycles 📷 LeBig
@sauvourelfred a suivi @marvinmusquin25 et @dv934 toute la journée de la Monster Energy Cup. La vidéo « inside » est en ligne à partir de 9h34 sur LeBigUSA.com bien sûr. 😋 #video #inside #lasvegas #mec #samboydstadium #dvfactory #coaching #saison2019 #supercross #usa #sxus #instavideo 🎥 LeBigProductions
La saison SX 2019 approche vite. @dv934 a décidé de filer un coup de main à @marvinmusquin25 (et @dylanferrandis). Il raconte pourquoi et comment dans une interview vidéo de 16 minutes. En ligne à 9h34 bien sûr. #LeBigUSA #supercross #mec #lasvegas #coaching #saison2019 #934 #dvfactory 🎤 @sauvourelfred 🎥 @nicolaspaulmier #dreamteam #frenchmedia #journalistes
C’est de la balle la Monster Energy Cup de Las Vegas. 😝 #leBigUSA #supercross #samboyd #monster #instagood #delaballe #cible #humour #photo #enligne #cheval 📷 LeBig