Le format « Triple Crown » d’Anaheim 2

Publié par La Rédaction le mercredi 17 janvier 2018 à 17:55


Le « Triple Crown » est inauguré samedi à Anaheim 2 avant de revenir à Atlanta (3 mars) et Minneapolis (14 avril). Quel est ce format qui chamboule tout ? On vous explique en détails.

Feld avait promis des nouveautés lors d’une conférence de presse organisée en décembre dernier en Floride. Les organisateurs du championnat SX US s’y tiennent. Parmi elles figure le format « Triple Crown » pour trois épreuves : Anaheim 2 (20 janvier), Atlanta (3 mars) et Minneapolis (14 avril). C’est sans doute l’innovation la plus marquante. Plus ou moins calqué sur le format de la Monster Energy Cup, le « Triple Crown » chamboule le programme habituel des pilotes le jour de ces courses. Tout se joue désormais lors des essais chronométrés de l’après-midi où seulement 18 pilotes se qualifient pour les trois « finales » du soir. Deux courses de « la dernière chance » de 4 minutes (+ 1 tour) sont programmées à 16h10. Elles déterminent alors les 4 places qui restent. Autant dire qu’il ne faut pas se louper.

Explications
En catégorie 250, les trois « finales » durent 6 minutes (+ 1 tour), 10 minutes (+ 1 tour) et 12 minutes (+1 tour). Les pilotes 450 roulent un peu plus longtemps : 8 minutes (+ 1 tour), 12 minutes (+ 1 tour) et  15 minutes (+ 1 tour). Plus encore que d’habitude, les départs risquent fort d’être prépondérants. Certains pilotes pourraient bien jouer les trouble-fêtes et tirer leur épingle du jeu sur ce format inhabituel très proche d’un sprint. Chaque vainqueur récupère 1 point. Celui qui a le moins de points à la fin de la soirée remporte l’épreuve. Si ce format enthousiasme certains pilotes, d’autres en sont beaucoup moins friands car trois départs dit également trois fois plus de risques d’accrochages. Samedi soir, c’est la même chose pour tout le monde. Doit-on s’attendre à quelques surprises ? Assurément. Vivement Anaheim 2.

Par la rédaction.


26 Commentaires



  1. Seb74 ( Posté via l'application )

    Une préparation principalement axée sur des finales de 20 minutes ? Sérieux, personne ne s’entraîne jamais sur formats de heat, afin de ne surtout pas raté sa qualification en finale ?
    Ben là ça fera une petite heat, une grosse heat, et une heat et demi !

    Répondre
  2. Mathias-MX31

    y risque d avoir des surprises chez les lites avec se type de course .

    Répondre
  3. nicolas-m ( Posté via l'application )

    Ça risque d’être compliqué pour nos deux français en 250 ce week-end…

    Répondre
    • kappel ( Posté via l'application )

      Ça change pas grand choses en réalité, l’objectif est le même, et 22 pilotes iront en finale dans tous les cas ! Et 22 pilotes seront derrière la grille du repêchage aussi … donc 💪🏼💪🏼

    • tazgirl51 ( Posté via l'application )

      Nos 4 français 😉😊

  4. kaidoddragon

    Je suis pas tout à fait sûr de la programmation Lebig. Il me semble que seul les 18 meilleurs chronos vont directement en finale. Les 4 derniers qualifiés sortiraient de la LCQ habituel. A confirmé ou pas…

    Répondre
  5. The Beast Of The East

    Mouais… On va voir à l’usage mais ce n’est jamais très bon signe quand le promoteur se mêle de sport, et cela quel que soit la discipline.

    Le SX US marche très bien comme ça, les stades sont pleins, la saison 2018 est bien partie ( un peu moins pour le clan français ), elle est indécise.

    Changer les règles du jeu quand le jeu a commencé, moi ca me dérange.

    Le SX AMA ca ne doit pas être un cirque et malheureusement ca l’a parfois déjà été…

    1978 au SX du Coliseum, les organisateurs ont installé un passage  » piscine  » style athlétisme  » de 10 m de long et 4 de large…

    1992 SX de Daytona, on qualifie 30 pilotes pour la finale. Stephan Everts y obtiendra sans doutes le plus mauvais résultat d’un euro en SX US de l’histoire en terminant 28 ème du main event

    Etc… J’en ai 10 comme ça.

    On verra bien mais comme le vainqueur ne sera pas scratch mais overall on peut avoir des surprises à la Ricky Ryan en 1987 ( seul privé de l’histoire à avoir gagné un SX AMA ).

    The Beast

    Répondre
    • mxsxfan

      A voir ! C’est sure que si le vainqueur ne remporte aucune des 3 finales ça fera un peu épicier mais à l’inverse imagine t’as Anderson qui les gagne les 3 là on pourra dire qu’il est au dessus du lot.

    • Dirt D

      Noooon, Beast, pitié, pas « 10 comme ça » !
      Ca donnerait trop de boulot à corriger…
      Alors, 1 : il y a toujours eu 30 partants à Daytona, c’était LA particularité de ce SX « différent » et ce car la piste était beaucoup plus longue que dans les stades (genre 1’30 au tour)…
      Donc plus de pilotes pour « meubler » la piste.
      La normalisation de la-dite piste il y a quelques années a entraîné une normalisation du format, avec le même nombre de pilotes que partout ailleurs (soit désormais 22).
      2) Pour ce qui est de la « rivière » (« piscine », comme tu dis), deux anecdotes véridiques :
      – le principe en a été lancé à… Paris (Montrouge plus exactement), au stade Buffalo, dès les années 50…
      – Je doute que Mike Goodwin, l’inventeur du SX « moderne », ait eu vent des cross en stade organisés au Buffalo;
      Mais il aimait le concept et a déjà essayé de le fourguer aux pilotes lors d’un SX à Houston, c’était en 1977.
      Les pilotes ont menacé de faire grève pour le 2ème jour et Goodwin a dû céder, bien que son contrat avec la télé prévoyait explicitement la « rivière » (il a quand même taillé dans les primes des pilotes).
      Lorsqu’un conglomérat de promoteurs (l’Insport) dont Goodwin faisait partie reprend le championnat à son compte en 1983 (sans l’AMA), un nouveau schéma de courses a été instauré avec deux « finales », comme en MX.
      Et, pour l’ouverture d’Anaheim, Goodwin a ressorti de son chapeau le concept « piscine » – bourbier, ce qui n’a à nouveau pas plu aux pilotes (dont Bob Hannah, qui était déjà à Dallas!)
      La preuve ? tu la trouves là, à partir de 1’47 :
      https://www.youtube.com/watch?v=AOUZKgDP0z4
      Nota : au cas où tu serais tentée de nous éblouir en reconnaissant Jimmy « Jammin’ » Weinert en train d’interviewer l’Ouragan, sache qu’il s’agit d’un sosie.
      En revanche et à propos de ta propre anecdote, pas la moindre trace de « piscine » artificielle au SX de Daytona 1992 (il avait juste plu) :
      https://www.youtube.com/watch?v=jxrO2EP1MP0
      Voilà, le problème avec tes scoops du passé (voir sur le forum), c’est qu’ils sont pour la grande majorité soit déjà connus, soit extrapolés-romancés, soit tout simplement faux.
      Le souci c’est que pour faire le tri, il faut avoir une connaissance de l’histoire hors de portée de l’abonné moyen.

    • The Beast Of The East

      Dirt D ou Xavier, apres la reponse que je viens de te faire sur un autre site, je me permets de te faire remarquer que l’abecdote de la piscine que j’évoque ici concerne le coliseum 1978 pas Daytona 1992, tu vois que toi aussi tu peux te tromper

      Pour Daytona, pareil tout faux, Xavier, je ne dis pas que les 30 pilotes étaient là spécialement pour l’édition de 1992, je cite 1992 comme un exemple parmi d’autres dates…

      Tu vois tu tapes encore un peu à coté

      Quand à ma culture MX, elle est condensée dans l’excellelent Topic Le Saviez Vous ou je te mets au defi ( carrément ! ) de me citer des anecdotes fausses ou romancées, tu n’en trouveras AUCUNE !

      A part celle de du second surnom de Bradshaw qui fait l’objet de ma reponse sur l’autre site, tout est authentique.

      Pour info, sur Lebig tu as, toi Dirt D,, confondu,une photo de R.J de 1987 en la prenant pour une photo de 1989.

      Tu vois Xavier tout le monde peut se tromper !

      Je ne t’en veux pas, tu suis un mouvement ponctuel, le propre du journaliste c’est d’avoir du recul et le Big en a peut etre un peu plus que toi !

      Sans rancunes et rdv sur le topic Le Saviez vous quand tu veux, mais tu risques d’en ressortir les mains vides et contrarié.

      The Beast

    • Dirt D

      Dont acte et mea culpa pour ma faute d’inattention – confusion entre le Coliseum et Daytona (les deux haut- lieux historiques du SX US + tu les citais dans ton intervention).
      Le Coliseum 78 a donc été l’acte 2 de la volonté de Goodwin d’imposer le bourbier (après Houston et avant Anaheim). Et non le premier comme tu semblais le suggérer mais bonne contribution cependant.
      A noter que Hannah était en piste les trois fois et connaissant son caractère ça a dû chauffer entre lui et Goodwin.
      Pour ce qui est des 30 pilotes à Daytona en revanche, tu cites ce fait établi depuis l’origine comme un exemple d’une intervention intempestive en cours de route de la part des promoteurs.
      C’est tout simplement faux et si tu le savais, pourquoi cites-tu l’exemple précis de 1992 qui n’avait rien de particulier par rapport à toutes les éditions précédentes ?
      Pour ce qui est du topic sur le forum je l’avais lu en une fois et sans m’en rappeler les détails mon impression générale était plutôt dubitative au fil de tes récits.
      Beaucoup des anecdotes que tu racontes évoquent la période des 80’/90’s où il se trouve que je passais 1/3 de mon temps et voyais une dizaine de courses US par an + je dealais pour Bercy avec l’ensemble des têtes d’affiche et lisais l’intégralité de la production media locale.
      J’ai donc une connaissance toute perso et assez pointue des faits et personnages de l’époque.
      Lorsque tu t’exprimes sur le SX de Paris, un sujet dont tu ne saurais connaître l’inside plus que moi, je relève aussi beaucoup d’inexactitudes, extrapolations et manque de rigueur en général dans ta manière si péremptoire d’affirmer des choses que je sais fausses en tout ou partie.
      Idem encore ci-dessus lorsque tu te dis choquée que les promoteurs changent la règle en cours de partie alors que l’article auquel tu réponds t’explique que l’annonce en a été faite en novembre dernier, deux mois avant la saison.

    • The Beast Of The East

      Cher Dirt D, après le bruit et la fureur d’un autre site, nous nous retrouvons au calme sur Le Big pour faire de la qualité, comme quoi, il n’y a pas d’horizons indépassables….

      Ton texte, long, indique que tu as passé du temps sur le topic publié sur Le Big,  » Le Saviez vous ?  »

      Je te remercie du sérieux de ta démarche.

      Mais en même temps, ton texte intéressant laisse un gout d’inachevé.

      Car tu ne cites pas d’exemples précis.

      Tu évoques des imprécisions, des inexactitudes mais sans jamais les nommer…

      Impossible de valider tes dires, c’est trop vague, c’est trop facile de relever des erreurs en se gardant bien de les citer.

      Donc désolé mais sans aucune acrimonie, je persiste à dire que ce topic reflète la réalité et la vérité de faits historiques concernant le motocross et le supercross.

      Le titre SX 1985 de Ward sur tapis vert, c’est exact,
      les coulisses de la première victoire pro de Bradshaw à seulement 15 ans c’est exact,
      que JMB avait une clause secrète dans son contrat Honda US pour essayer des motos de vitesse du HRC, c’est exact,
      la guerre de promoteurs US du SX qui se termine par un double meurtre c’est exact,
      que les frères Bradshaw ont été mis en concurrence dans leurs propres familles c’est exact,
      Le SX d’Anaheim 1988 qui n’ jamais compté pour le championnat US c’est exact
      L’histoire détaillée de l’apparition de la  » producton rule  » c’est exact
      Mitch Payton qui est secouru par l’armée US au miment de son accident c’est exact
      Etc…

      Comme tu le vois, bcp de choses sont authentiques dans ce topic.

      Nous sommes entre spécialistes et nous devons être pointus.

      A moins de me prouver réellement le contraire, j’estime que ce topic montre la vérité historique telle qu’elle a été.

      A très bientôt et merci de ces échanges de qualité Dirt D

      The Beast

  6. NOKAF#360

    Comment cela est t il possible de donner le meme nombre de point à une finale de 6min et une de 12min…. y a un peu plus de taff pour gagner celle de 12 …
    Idem pr les 450, entre une manche de 8min et une 15min , pour moi ils devraient faire 3×10 min ou 2×15(comme dit DV ) .. au moins tous les gagnants seront egaux , pour moi le merite n’est pas le meme si le temps de chaque manche diffère !

    Répondre
    • kaidoddragon

      Ou alors la différence des trois « épreuves » proposées Samedi soir permet de mesurer la « polyvalence » des pilotes et d’établir qui a été le meilleur au bout du compte, d’ou la notion de classement général à la fin de la troisième manche. :)

  7. Charly3402 ( Posté via l'application )

    Au niveau des points au championnat sa ce passe comment?

    Répondre
    • mxsxfan

      C’est pourtant écrit : « Chaque vainqueur récupère 1 point. Celui qui a le moins de points à la fin de la soirée remporte l’épreuve. » Donc au cumul des 3 finales le vainqueur de l’épreuve prend 26pts, le 2eme 23 etc …

    • Charly3402 ( Posté via l'application )

      Merci j’avais visiblement pas les yeux en face des trous 😂😂😂

  8. mxsxfan

    Avec ce format je vois bien Roczen gagner ! Ce serait beau, victoire à A2 1 an après s’être pulverisé sur cette même épreuve !! La boucle serait bouclée.

    Par contre en lites ça n’avantage clairement pas Plessinger et ses mauvais départs.

    Répondre
  9. michelcouliou ( Posté via l'application )

    Et si on perdait Anderson et Roczen avec ses départs à répétitions sur des manches sprints ou chacun va se sentir des possibilités de faire le résultat de sa vie…des courses beaucoup plus nerveuses et donc plus à risques… on aura tout perdu…
    Sans parler de l’exigence cardiaque très différente…les résistants contre les endurants…
    À Houston on aurait pas eu sur la boîte Sexton ni Barcia !!!

    Répondre
  10. Wickerman62

    Ce qui pourrait être sympa c’est un format style redbull knockout. Une 1ère manche à 22 pilotes. A la fin de la 1ère manche tu retires les 6 derniers pour qui la soirée s’arrête là. Ensuite la 2ème manche à 16 pilotes. A la fin tu retires les 6 derniers. Et enfin une dernière avec les 10 pilotes restants. Tu distribue des points à chaque manche en sachant que le barème de points augmente à chaque manche.

    Répondre
    • mxsxfan

      Pas très juste pour le mec qui abandonne sur soucis mécanique dès la 1ere … la perte de points serait énorme.

    • Wickerman62

      Ça revient au même qu’une finale classique. Un mec qui casse dans le 1ère tour, c’est 1 seul point dans la besace et 25 de perdues. C’est injuste mais c’est ça le sport mécanique.

  11. Shotmeifyoucan

    Barcia, Brayton, Peick ou encore Stewart devrait pour avoir accroche un podium sur le premier sprint !
    Seely pourrait etre le genre de pilote a rafle la mise en scorant un bon 3-3-3 ; )

    Répondre
  12. PROLINK

    Dommage qu’il y ait plus Alessi, il aurait eu sa chance aussi!

    Répondre
C’est aussi ça le motocross. 😍 #boue #pluie #terre #poussiere #promotocross #regard #determination #plaisir #motivation #envie #gniak #courage #sacrifice @ride100percent @marvinmusquin25 📷 LeBigUSA @kardyphoto #frenchmedia 🇫🇷😬🇺🇸
Le t-shirt « where is Marvin? » de la collection été 2018 KesKidi est une série super limitée. Il coûte 19,34€ sur shop.mxpassion.com uniquement. Ne trainez pas. #nations #redbudmx #usa #marvin #ffm #motocross #michigan #octobre6-7 #tshirt #collection #mode #limitededition #frenchfashion 🇫🇷🇺🇸
Bravo les gars @marvinmusquin25 @dylanferrandis Les mots manquent pour exprimer cette fierté de vous voir sur la plus haute marche du podium à Unadilla. 🤗 #leBigUSA #motocross #thisismoto #unadillamx #promotocross #wow #frenchies #ktm 🇫🇷🇺🇸 #yamaha #frenchpride #capromet #bonnechosedefaite #dvtrainingschool #ffm #emotions #lafrancequigagne #motive 📷 LeBigUSA @kardyphoto
Pas de surprise pour l’équipe américaine des Nations 2018 à RedBud : Aaron Plessinger (250), Justin Barcia (Open) et Eli Tomac (450). #mxdn #redbudmx #usa #motocross #theteam #michigan 🇺🇸 #rogerdecoster #ama #dreamteam #kawasaki #yamaha 📷 @kardyphoto LeBigUSA.com