Reprise du SX US 2020 à partir du 2 mai…

Publié par La Rédaction le dimanche 19 avril 2020 à 06:09

Le Championnat de Supercross US 2020 pourrait reprendre bien plus tôt que prévu. Les 7 courses manquantes seraient organisées en Arizona à partir du 1er week-end de mai.

La rumeur enfle depuis quelques jours au sein de l’industrie du cross US mais il semblerait qu’elle prenne sérieusement de l’ampleur. Avec l’accord des parties concernées, le Championnat de Supercross US 2020 pourrait reprendre le 1er week-end de mai en Arizona au lieu de septembre/octobre (sans savoir où d’ailleurs). Le Président des Etats-Unis, Donald Trump, est pressé de voir les Etats « ouvrir » leurs frontières le plus rapidement possible pour relancer l’économie américaine. Hors Doug Ducey, gouverneur de l’Arizona, est un ferveur défenseur de cette idée sur laquelle on peut débattre d’ailleurs. Ceci est une autre histoire. Si la distanciation sociale est suggérée en Arizona jusqu’au 30 avril, tout est possible après cette date. Le Gouverneur précise qu’il prendra les décisions pour le bien-être de ses compatriotes sans tenir compte de ce que font les autres Etats autour de lui. C’est donc dans ce contexte que Feld Entertainment tente de trouver une ouverture car le stade « State Farm » de Glendale est libre de tous engagements.

Possibilités
Tout est donc réuni pour essayer de relancer le Championnat SX US 2020 plus tôt que prévu. Les 7 courses manquantes seraient donc organisées en Arizona à partir du 1er week-end de mai. Les courses 250 des côtes Est/Ouest se dérouleraient le vendredi et les 450 rouleraient les samedis dans un stade à huis clos. Seuls les pilotes, les équipes, l’organisation, la télé et quelques médias triés sur le volet seraient autorisés à pénétrer dans l’enceinte. Dans le meilleur des cas, il y aurait donc 7 week-ends de courses d’affilée non stop avant le début du Championnat outdoor le 13 juin. Le programme est extrêmement chargé et ambitieux. Alors que le pic de cas de Coronavirus n’a pas encore atteint son paroxysme dans le pays, on est à même de se demander si cette solution n’est pas trop hâtive. En même temps, si c’était vraiment la seule ? L’avenir nous le dira.

La rédaction.

59 Commentaires

Articles

Mode sombre