L’équipe de France pour le MXDN 2014

Publié par La Rédaction le jeudi 17 juillet 2014 à 11:39


Le visage de l’équipe de France pour l’édition 2014 du MXDN a été dévoilé ce midi par la Fédération Française de Motocyclisme. Analyse à chaud des sélectionnés.

Nations_Zoom_LBU_06-e1316663646546-620x387

En annonçant ce jeudi midi et en avant-première, la liste des pilotes sélectionnés pour le Motocross des Nations à Kegums en Lettonie sur sa page Facebook, la Fédération Française de Motocyclisme a créé le buzz. Pour autant, l’équipe proposée par Olivier Robert et validée par le Président de la FFM, Jacques Bolle, n’a en rien fait l’effet d’une bombe avec la sélection difficilement contestable de Gautier Paulin en MX1 et de Steven Frossard en Open. En MX2, Dylan Ferrandis remporte les suffrages de quoi alimenter pour de longues semaines d’éternels débats.

20140412_164348_b124789Gautier Paulin (MX1) : Sur la touche depuis le GP de Valkenswaard où il se fracture la clavicule, Gautier a repris le chemin de l’entraînement il y a tout juste une semaine. Forcément à court de roulage à l’annonce de sa sélection mais physiquement très affûté pour avoir adapté et poursuivi son programme, le pilote Kawasaki sera, sans aucun doute, fin prêt pour le grand rendez-vous qui, rappelons-le, n’est que dans 10 semaines et demi. Il se murmure même que Gautier repartirait à l’assaut de Cairoli dès le GP de Loket programmé le 27 juillet prochain. Homme d’influence et d’expérience, le pilote numéro 21 sera la clé de voûte de cette sélection pour fédérer ses partenaires et absorber la pression médiatique.

183_frossard_20140525_134859_b128761

Steven Frossard (Open) : Après plusieurs saisons de galères, Steven semble être de retour à son meilleur niveau. Sa seconde place lors du GP de Finlande le week-end dernier après deux prestations régulières (3/2) tend à prouver que le pilote KRT est sur une phase ascendante. Un premier podium, salvateur, depuis plus de deux ans de disette qui devrait logiquement le décomplexer pour la suite du championnat et bien entendu le MXDN. Véritable guerrier, ne baissant jamais les bras, Steven se dépassera forcément pour représenter au mieux son pays comme il avait pu le faire en 2009 en Italie. Une belle récompense et revanche pour un garçon qui n’attend que ça depuis sa dernière sélection en 2011, malheureusement déclinée à la dernière minute suite à sa chute au GP de Gaildorf.

mx2_122_ferrandis_20140308_135850_a277083

Dylan Ferrandis (MX2) : Objectivement, Jordi Tixier, Romain Febvre et Dylan Ferrandis, respectivement 2ème, 3ème et 4ème du mondial MX2, étaient les trois seuls pilotes à départager pour intégrer l’équipe de France. Un retour de Marvin Musquin aurait été difficilement compréhensible après sa non sélection en 2013 alors qu’il brillait sur les pistes de l’outdoor US. Pour Christophe Pourcel, la question ne se pose même pas après sa déclaration fracassante parue en mai dernier dans nos colonnes.

mx2_ferrandis_20140301_221212_b127713

La tournée Scandinave aura finalement fait pencher la balance du côté du pilote Kawasaki CLS même si les statistiques, en matière de résultats bruts, plaident en faveur de Jordi Tixier. Plus rapide que l’Officiel KTM Redbull lors des 4 dernières manches même s’il termine à 3 reprises derrière lui, Dylan Ferrandis a marqué les esprits lors du GP de Finlande en terminant 2ème de la 1ère manche (puis déclassé pour non-respect des drapeaux) puis second de la dernière course de la journée. Capable du meilleur comme du pire, Dylan apparaît donc comme le coup de poker, le grain de folie de la délégation française. Nul doute que l’événement le transcende. Les débats sont ouverts.

Par Dyno pour LeBigUSA.com.


55 Commentaires



  1. Nine

    Pour moi cette sélection à de la gueule!!
    Le MXDN est une course par équipe, et les trois sélectionnés auront à coeur de rouler pour le drapeau bleu blanc et rouge.
    Sur MM 25 c’est discutable, mais pour chripou, il crache sur la fédé, sur le drapeau, et il n’a pas l’esprit d’équipe. Le sélectionneur ne va pas mettre le loup dans la bergerie!

    Répondre
  2. luc

    sans vouloir être pessimiste. j’offre un verre de cidre a lebig, si cette équipe monte sur le podium. mais bon, cela récompense une marque qui fait beaucoup pour les verres )))

    Répondre