La FFM dit « stop aux défraiements »

Publié par Daryl Ramadier-Briet le mardi 6 août 2013 à 07:09


Mauvaise nouvelle pour les jeunes pilotes français. Ils devront désormais payer leurs frais de déplacement sur les courses de l’EMX car la FFM coupe les aides financières.

Logo FFM 2013

Jusqu’à présent les tricolores qui participent aux épreuves du Championnat d’Europe MX2 et 125 cm3 reçoivent des aides financières de la part de la Fédération Française de Motocyclisme. Cela leur permet de faire face aux frais engendrés par des déplacements qui se comptent parfois en milliers de kilomètres. Autant dire que c’est une sacrée épine du pied enlevée par la délégation de Jacques Bolle à ses jeunes prodiges. Malheureusement pour eux, ils devront désormais s’en passer puisque la FFM aurait décidé de mettre fin à ces défraiements.

Pourquoi ?
Cet arrêt serait dû aux coûts importants qu’ils comportent alors que trop peu de pilotes seraient aux avant-postes des championnats. Si tel est le cas, on voit mal comment ne plus les soutenir pourrait améliorer les choses. Une situation que certains qualifient de « malhonnête » et « révoltante ». Quoi qu’on en dise, les premières victimes de cette nouvelle mesure sont nos jeunes pilotes qui devront trouver des fonds supplémentaires s’ils veulent continuer à rouler parmi les meilleurs européens de leur génération.

Par Daryl Ramadier-Briet

A savoir : les pilotes français engagés pour l’EMX de Loket (République-Tchèque) ce week-end et qualifiés pour les finales ont tous marqué des points. Nous avons d’ailleurs assisté à une belle victoire de Nicolas Dercourt en 125 cm3.

Dercourt, vainqueur de la dernière épreuve en date de l’EMX125 © Youthstream


46 Commentaires



  1. JK32

    Ils n’ont plus d’argent pour payer mais par contre il se gêne pas de demander 40€ de plus pour les licences. Ahaha quel foutage de gueule. Tant que c’est pour rentrer dans leur poche, il n’y a jamais de problèmes avec eux !.

    Répondre
  2. thomas268

    FFM Fédération Francaise de Magouille ! ils seront content quand y’aura plus de licencié ! il tue le motocross en France on peut déjà réfléchir à un autre sport !

    Répondre
    • benoa132

      +1
      ouai ou comment démocratiser la pratique non encadrée!

  3. benoa132

    Au dela de cette mesure, quelqu’un sait si il en existe un communiqué officiel de la ffm?je ne trouve que des rumeurs sur des forums.

    Répondre
  4. jcair

    Pourquoi n’a-t-on plus accès au anciens commentaires?
    Bug, peur ou pression fédérale? LOL
    D’avance merci au web-master…

    Répondre
  5. GUILLAUME60

    Ne vous faites pas d’illusion les mecs le seul et unique but de tout ça c’est l’eradication des sports mécaniques la Ffm ne fait que subir la pression de tous assureurs , écolos, l’état , Europe etc… Bref mettez vous au foot ça c’est l’avenir!?!?ou partez vive au us…..

    Répondre
    • jcair

      Plutôt les USA alors!!!
      J’ai dis ça a ma femme(pour l’éradication), je me suis fait traiter de paranoïaque…
      Plus de moto du tout = 1000 morts de moins par an sur les routes en France.

  6. miniwango

    c’est évidemment regrettable mais je pense que s’il y a bien un dirigeant qui mérite son salaire depuis longtemps c’est bien Bolle. Si l’argent manque je préfère 100 fois que la fédé investisse en rachetant des terrains de cross qui sans celà auraient fermé et qui vont profiter à tous plutôt que de distribuer de l’aide aux pilotes.

    Répondre
    • alexis295

      ils ont racheté le terrain de chateau du loir et apparemment ces à l’abandon.
      si quelqu’un à d ‘autre nouvelle, je prend

    • jcair

      C’est vrai que le rachat des terrains est une bonne idée à la base, mais si personne ne s’en occupe derrière, ça ne sert pas à grand chose…
      Le sport moto sous tutelle des bénévoles et des clubs à du plomb dans l’aile, il faut se rendre à l’évidence, le bénévolat fond plus vite que la calotte glacière.
      Il faut voir les problèmes des dirigeants pour l’organisation d’épreuve ou l’entretien des circuits, il y a du monde pour rouler, moins pour bosser, la solution a moyen terme de terrain gérés de manière professionnel et donc plus chère nous pend au nez.
      Objectivement, sous la pression environnementale, et le désamour des politiques pour le TT et le sport mécanique d’une manière général, le motocross français aussi fort soit il sportivement vie peut être ces dernières heures( j’espère être à coté de la plaque…), en tout cas sous sa forme actuel, tout comme les balades en chemin.
      Il faut bien donner du grain à moudre à nos amis écologistes aussi.

  7. thomas53

    Xadso vas te laver le c.. avec ton commentaire! Met toi a la place des jeunes au lieu de s…. bolle! En europe il faut les meilleurs, pas les plus fortunés…pffffff!!!!!!!!!!

    Répondre
    • Bannier

      de toute façon la fédé est géré par des mecs qui ont un palmarés ridicule, une vision du sport moto rigoriste et sclérosée.
      Ils ne pensent qu’à une seule chose leur repas du week end, leus émoluments et remboursements de frais ainsi que se graisser sur le dos des clubs et des licenciés. Et en plus, on leur cire les pompes….

  8. Romane

    Autant dire que c’est une sacrée épine du pied enlevée…

    Au contraire ils leurs mettent une acrée épine dans les pieds de tout les pères qui ont des gamins à haut niveau

    C’est pas souvent les plus riches qui sont devant comment va faire un potentiel titrable Dercourt par exemple en 2014 si lui il n’est pas là à qui la faute ??? la FFM

    Répondre
  9. CRF88

    moi je vais aller achète un ponney pour fini

    Répondre
  10. Kevin V

    guillaume60 : « un vrai crossman n’aime pas le foot malheureusement » comme moi.
    La ffm à la pression c’est sur mais à mon avis ils veulent juste se faire des tunes pour le moment, plus tard ils en foutent si il n’y à plus de cross plus de terrain, malheureusement à cause de tout ça on aura plus de français pro dans ce sport tout ça pour le frique. 304 euros la licence NCA, il n’y aura plus d’amateur non plus. Je suis français mais fière tout de même de mon autre origine, car les français d’aujourd’hui n’on que le mot frique à la bouche bien à cause de tous ces capitalistes. Et la FFM font comme les capitalistes, c’est pas possible dans la fédération il doit y en avoir qui n’aime pas la moto mais plutôt l’argent encore, ils ne pensent même pas à faire vivre ce sport le plus longtemps possible, ces gens là n’ont pas de coeur ils sont comme les capitalistes de merde ! Les pilotes pros devraient se défendre mais ils ne disent plus rien, pas comme les pilotes de l’époque. Un exemple, si il y avait une révolution, sur 60 millions en france On serait que 10 millions et encore à défendre le pays, aujourd’hui le fric est plus important que de dire tout ce que l’on pense, beaucoup de monde disent que Pourcel n’aime que le fric, tout le monde aime ça mais lui disait ce qu’il pensait et malheureusement ça à niqué « une partie » de sa carrière. J’arrête car on pourrait en faire un roman !!

    Répondre
  11. lemmy

    les bons pilotes français iront roulé aux usa si ils le peuvent bien sur

    Répondre
  12. Remy Gourdon

    on paye de plus en plus chère pour avoir de moins en moins voir rien du tt… merci! net vraiment bravo!

    Répondre