David Pulley, privé de talent…

Publié par La Rédaction le mercredi 11 septembre 2013 à 09:59


Il y a les pilotes privés qui vont sur les courses et qui tentent de se qualifier. Il y a aussi ceux qui restent chez eux car ils n’ont pas d’argent. David Pulley en fait partie…

David_Pulley_01

David Pulley, 21 ans, est pilote professionnel depuis deux ans. Il ne s’est jamais qualifié pour une finale de Supercross 250F sur la côte Ouest. En outdoor, son meilleur résultat est 42ème au chrono et il n’a participé qu’à seulement deux épreuves cette saison. « Le passage des amateurs aux pros est beaucoup plus difficile qu’il n’y parait, explique t-il. Non seulement le niveau est plus élevé mais l’argent qu’il faut pour y arriver est du simple au triple. Je ne peux pas aller sur toutes les courses. C’est un peu le serpent qui se mord la queue. Si je ne fais pas des résultats je n’ai pas accès à du bon matériel et sans bon matériel comment être aussi rapide que les autres ? »

Objectif SX 2014
Originaire de Corona, en plein milieu de l’industrie du cross US, David se donne les moyens pour réussir même si ses objectifs sont totalement décalés par rapport à la réalité. « Je fais du vélo trois fois par semaine, explique-t-il. Je suis aussi un programme individuel que m’a confectionné Ryan Hughes. J’essaie aussi de rouler tous les jours. Si je continue comme ça je peux être dans le top 10 chaque week-end. Quelques bons résultats en 2014 et je pourrais être remarqué par une équipe. Je peux y arriver. Mon point faible est les « whoops ». Je ne sais pas encore comment les « dribbler » correctement mais je vais travailler dur cet hiver pour être prêt pour Anaheim 2014. »

David Pulley se donne du mal. © Stéphan Legrand

David Pulley se donne du mal. © Stéphan Legrand

Vous devez sérieusement vous demander pourquoi LeBigUSA.com s’intéresse autant à ce pilote privé plutôt qu’à un autre non ? Tout simplement parce qu’il roule sur une Yamaha YZF 450 2014 et que son avis sur cette toute nouvelle moto nous intéresse et vous aussi par la même occasion. Rouler 1h sur une moto officielle et vous en expliquer trois mots n’est pas vraiment notre truc. On aime bien faire les choses différemment à la rédaction.

Les essais sur LBU
David Pulley roule sur la nouvelle Yam’ depuis 1 mois maintenant. Il est plutôt bien placé pour en parler. Notre objectif pour les « essais motos » à venir est de donner la parole aux utilisateurs, ceux qui roulent tous les jours, qui passent des heures à s’entrainer. C’est vous, c’est David. On lui a demandé en vidéo ce qu’il en pense. Rendez-vous demain.

Par Stéphan Legrand

Rendez-vous demain jeudi pour l'essai vidéo de la Yamaha YZF 450 2014. © SL/LBU

Rendez-vous demain jeudi pour l’essai vidéo de la Yamaha YZF 450 2014. © SL/LBU


19 Commentaires



  1. alexis-mx

    Définitivement LBU est différent et innove ..
    Top ces essais à venir !

    Répondre
  2. sebb54

    Une belle idée j’attendais des test matoss sur lebig , et bien l’idée de les faire avec des pilotes pas forcement sous contrat ou privée c top.

    Répondre
  3. ol'yv

    C’est top et tout le monde dois être ravis de ces tests qui arrive. Moi le premier. Mais est-ce-que ces pilotes vont être objectif ? sachant que leurs buttes est d’être signer par des équipes usines ou teams qui bien souvent vendes une marque de moto ? (on verras bien…?) (Mais j’adore quand même cette bonne nouvelle)

    Répondre
    • texasthierry

      Vrai mais est-ce que les journalistes testeurs sont vraiments objectifs…? Il doit être tentant pour un importateur de leur faire les yeux doux et tentant pour eux de les accepter…

    • Coq17

      Yess impatient de voir des test.
      Un peu du même avis..difficile d’être totalement impartial. Que ce soit a tous les niveaux, un Reed qui disait que la Honda 2013 était top, a un pilote amateur qui achete sa propre moto. Peut être prendre deux pilotes avec deux motos de marque différentes et échangé les pilotes. bon, j’imagine que cela doit être plus difficile à organiser et pas forcement plus objectif, mais il y aurait peut être plus de critiques.

  4. Julien-76

    Je pense que l’yzf lui convient si elle ne serait pas agréable il ne roulerais plus avec

    Répondre
  5. Monster-Hangar

    Dur de prendre son avis au serieu – le mec est pilote Pro il roule avec une Yam sur qu’il va dire qu’elle est bien –

    Rien qu’en ligue les mecs qui sont aidé par un Magasin te baratine deja sur leur nouvelle moto

    les mec en mondial arrivent bien a te sortir que Les husquvarna sont super – ……

    Répondre
    • La Rédaction

      … sauf que David Pulley n’a rien à vendre. Il n’est pas payé par Yamaha. Il est pilote privé. Il a acheté sa moto comme vous et moi. Il en parle et c’est tout.

      SL

  6. carlitch

    le big tu porte tjrs l’ intérêt là ou on s’y attend le moins ( ça s’ appel l’ innovation) CONGRAT!!!! hâte d’ être à demain pour voir ça.

    Répondre
  7. Grandzen08

    moi,je dis juste bravo!
    je n’ai jamais regretté de m’être abonné,et plus ça avance et plus je suis content de faire partie de vos abonnés!
    vous avez vraiment de très bonnes idées!!

    Répondre
  8. ALEXIS 777

    Pilote professionnel ????? Qu’il reste chez les amateurs comme nous tous, les pros du clavier…
    Un pro vit de son métier non. Lui, ça a pas l’air. Il a pas de contrat
    Jamais qualif en sx et 42ème chrono et il vise un top 10 l’année prochaine ??? La progression du siècle, Villo et consort ont qu’a bien se tenir pour 2015… il arrive.
    Non sérieux, il devrait descendre un peu sur terre, travailler la semaine et courir en amateur le week end, à son vrai niveau non ?

    Répondre
    • ol'yv

      Je suis assez d’accord avec toi. Il a 21 ans, 42ème comme meilleur chrono (donc moins bon sur la moyenne de ses courses). Ne sait pas (ou pas bien) dribbler les whoops . Je lui souhaite de se faire plaisir avant tout car pour ce faire remarquer comme çà à son ages, bon courage lors de son entraînement cette hiver… Il ferait mieux d’essayer de dominé les autres amateurs et ce faire remarquer comme çà je pense… Mais bon… Qu’il ce fasse plaisir comme j’ai dit… Et je lui souhaite de nous donné tors. (qui sait…)

    • MARCO R

      les class aux us sont differentes.. en amateur tu as la classe pro la intermediaire etc , le probleme est qu’une fois pro tu ne peux plus faire d’amateur …donc il est pro .. car s’il fait des courses en californier il sera en class Pro . voila pour l’explication .
      c’est comme si tu faisais l ufolep et tu essaies une ligue , ben apres ca tu ne peux plus retourner a l ufolep .