Sur la route des bleus 2019 (épisode 2)

Publié par Alex le samedi 28 septembre 2019 à 07:20


Veillée d’armes pour l’Équipe de France à Assen (Pays-Bas). Les tricolores ont pris leurs quartiers au sein de la structure France. Conférence de presse, présentation des équipes… La journée de Gautier Paulin, Jordi Tixier et Maxime Renaux a été intense.

19 Commentaires



  1. JK32 ( Posté via l'application )

    « Ne prenez pas sur les bords de la piste parce que c’est mou »… Putain futé, mais il donne de quoi nourrir les zygomatiques de DV encore 😆

    Répondre
    • clementaudefroy

      C’est limite genant quand il donne des conseils

    • CobDaddy ( Posté via l'application )

      Faudrait faire un best of des punchlines du coach depuis qu’il est aux commandes de l’équipe. Ça serait mythique. C’est fou d’avoir une telle place, d’être si mauvais, d’avoir autant de succès et de croire être bon…

  2. Jackie

    Finot me fait penser à Jeff Tuche version Entraîneur moto cross😂

    Répondre
    • François926 ( Posté via l'application )

      Tu peux tomber une fois mais pas 15 😂

  3. Mitchfr

    A mon avis s’il est là c’est qu’il est pas con. Il nous a amené des victoires aux nations quand même.
    Après, est-ce qu’il ne donne pas un conseil à la con parce qu’il y a les caméras ?

    Perso, je ne le connais pas et je ne me fie pas aux discours et impressions mais aux résultats ;)

    Répondre
    • a.m ( Posté via l'application )

      C’est les pilotes qui ramènent les victoires

    • CobDaddy ( Posté via l'application )

      Il utilise le travail de l’année entière des pilotes, teams et entraîneurs durant la saison de GP ou américaine. Il prend les commandes le mardi avant la course. Le seul truc a faire le weekend aux nations c’est de décider du pilote qui va rentrer en premier dans les 3 manches. Mon facteur aurait une chance sur 2 de ne pas se tromper…

    • baapbaaap

      Qui a dit que les victoires de l’équipe de France n’étaient lié qu’à l’entraineur?, Qui à dit que ce n’était pas le talent des pilotes, le travail des teams et de leurs entraineurs qui jouaient sur le poids
      de la victoire?. lui même ne me contredirais pas. Le boulot de Pascal Finot et de son équipe technique est de faire une cohésion de l’humain dans l’équipe, de la technique et des différents paramètres de la course sur cette journée, et il a réussit à chaque fois ! Herlings a raison, la France est forte sur cette course, les méthodes misent en place par l’équipe technique ont fonctionnées. Point. Ce n’est pas un avis c’est un fait.

  4. 360factory

    Si le sable est mou c’est qu’il n’est pas dur ,si le le sable est dur c’est que le sable est moins sablonneux mais si vous mettez du gaz le sable c’est plus du sable c’est la victoire allez les bleus

    Répondre
  5. podeus ( Posté via l'application )

    N’oublions pas que c’est o Robert qui a ouvert la porte des victoires après bien des critiques 😘

    Répondre
    • BAT

      Ce sont les pilotes. POINT ! ;)

  6. Barzy ( Posté via l'application )

    Quelle cinéma qu’il peuvent faire

    Répondre
  7. ol'yv

    Est-ce que la FFM a un gars attitré (ou 2 pour être sur que le 1er fasse pas de connerie) , pour le chois de la course à retirer ??? il prennent aussi des diplômés dans le staff ???

    Répondre
    • Zuzu ( Posté via l'application )

      Le choix de la course à retirer c’est le plus mauvais résultat pas besoin d’un décisionnaire

    • ol'yv

      Haaaaaaaaaaa . Ouf . Non par ce que ça serait con de retirer le meilleur . Tu me rassure Zuzu :)
      J’espère aussi que Pascal va leurs dires d’améliorer la cohésion d’équipe pour demain , par ce que là la mayonnaise a pas pris :(

    • ol'yv

      C’est trop con , j’arrête pas d’y penser . J’aurai vraiment aimé envoyer mon cv :(