Avec James Stewart à Millville

Publié par La Rédaction le jeudi 21 juillet 2016 à 08:41


Il ne fallait pas s’attendre à un miracle avec le retour de Stewart à Millville. Il n’allait pas rouler devant. Sa place est pour l’instant dans les 10.

7 Commentaires



  1. laligne42 ( Posté via l'application )

    Son interview correspond à sa gopro…?!

    Répondre
  2. PROLINK

    Sur la longueur de la manche, c’est sûr qu’il se fait passer par plein de pilotes ( Short, Peick, Bloss, Tickle) et qu’il manque de condition physique mais sur les 2 premiers virages après le départ, au bout de quelques hectomètres de courses, après être mal sorti de la grille, il arrive à récupérer un bon paquet de places en recoupant et en choisissant la bonne trajectoire, preuve que l’oeil, il l’a toujours.

    Répondre
    • plum o gat

      Le talent qu’il a eu, il le gardera… mais ça ne suffit plus… tout juste pour rentrer dans le top 10… devant y a des athlètes qui s’ arrachent la gueule à l’entrainement et qui ont forcément une certaine dose de talent eu aussi (spéciale dédicace à DV)

  3. Maatix

    Son manque de physique se voit direct sur la vidéo, dans son choix de trajectoire etc…

    A quel moment tu prends les traces les moins défoncées en bord de piste, quitte à couper les virages et perdre un temps fou, et tout ça dans les premiers tours ?!

    On dirait aussi qu’il manque de sensation sur la moto, qu’il est « tendu ».

    Au travail Bubba !

    Répondre
    • aletchou

      Tout à fait d’accord, c’est bien dommage de voir rouler James comme ça, il est pas dans le coup c’est clair, reprend toi James ou arrête là pour préserver la légende.

  4. mxsxfan

    C’est pas lui qui disais « je suis mal parti et je suis remonté » ? La c’est un peu l’inverse, il se fait déposer par Short, Peick et Canard. Et ce dès le 1er tour donc y’a pas que le physique en cause !!

    Répondre