Nations FFM ? L’analyse de DV…

Publié par David Vuillemin le dimanche 23 septembre 2018 à 18:34

Si vous avez raté l’analyse « mathématique » de David Vuillemin sur la composition de l’équipe de France pour le Motocross des Nations sur sa page Facebook, c’est le moment de vous rattraper. Le texte est un poil long mais promis, vous ne regretterez pas de l’avoir lu. 

Vous allez dire que j’en remets une couche sur ce MXDN. J’ai fait des recherches et la démonstration qui vont suivre il y a presque trois semaines après l’annonce de la 1ère sélection. Avant que Romain Febvre ne se blesse en Turquie. Avant que tout le cross français essaie de recruter Marvin Musquin en joker de luxe à la dernière minute. Avant qu’on appelle Jordi Tixier à la rescousse pour rouler à RedBud. Je ne l’ai jamais posté car j’en avais déjà mis plein les dents à la fédération et que j’ai été “interdit” de rejoindre le Team France sur place dans le Michigan.

Thèse, antithèse, synthèse
« Les trois faits que je développe démontre l’erreur de la 1ère sélection et, directement, sont la cause du merdier dans lequel ils se sont mis depuis.  Je suis un mec assez cartésien. Je ne crois pas aux mythes derrière lesquels la majorité de la populace se cache. Je suis plus dans le clan scientifique ou mathématique des choses et surtout venant d’ou je viens, on ne me la fait que très rarement à l’envers. Les chiffres prouvent souvent les choses simplement. Je vais donc démontrer que les affirmations directes ou indirectes des (ou de la) personnes qui décident de l’équipe de France sont fausses.

Raison #1 : On nous fait croire que Gautier Paulin est le pilier de l’équipe de France et qu’il a toujours été très performant aux Nations. Ce qui est faux :
Il l’a eut été jusqu’en 2014 en Lettonie où il fait 1 et 1 mais plus depuis 3 ans. Voici les stats des trois dernières éditions:
2015 en France : Romain, 1 et 1 dans ses manches. Gautier, 5 et 7. Quand ils ont roulé ensemble en dernière manche, Romain a gagné et Gautier, 7.
2016 en Italie : Romain, 1 et 4. Gautier, 3 et 11. Quand ils ont roulé ensemble en dernière manche, Romain a fait 4 et Gautier, 11. Rappelons que Romain a passé un mec au dernier tour de la dernière manche pour que la France gagne les Nations.
2017 en Angleterre : Romain, 2 et 3. Gautier 3 et 6. Quand ils ont roulé ensemble en dernière manche, Romain a fait 3 et Gautier, 6.

Dans les trois derniers MXDNs et sur trois manches en confrontation directe, Gautier n’a jamais battu Romain. Romain a aussi trois meilleurs scores cumulés sur les trois derniers MXDN. Aujourd’hui, le pilier de l’équipe de France et le pilote qui est le plus performant (et qui porte l’équipe) aux Nations depuis 3 ans est bien Romain Febvre.

Raison #2 : On nous fait croire que Marvin n’est pas motivé ni performant ni combatif. Ce qui est aussi faux. Marvin a roulé pour la dernière fois aux Nations en 2015 à Ernée. Il était encore pilote 250. Il a roulé dans la catégorie MX2. Pour être performant dans cette catégorie au MXDN, il faut absolument être combatif et motivé. Il a été très performant. Marvin a réalisé la 2ème meilleure performance Française au guidon d’une 250 avec un score de 3 et 4, gagnant par la même occasion (et officieusement) sa catégorie. Pour comparer, dans la course ou Marvin et Gautier ont roulé ensemble, MX1 vs MX2, Marvin fait 4 et Gautier 7. De mémoire et sans avoir vérifié, Marvin à Ernée, ça doit être la 2ème meilleure performance de l’histoire de l’équipe de France en catégorie 125 2T/250 4T derrière Tortelli à Sverepec en 1995.

Raison #3 : On nous fait croire que le choix a été entre Romain et Marvin. Ce qui est une mauvaise comparaison. On a déjà prouvé que Romain est un meilleur choix que Gautier aux Nations après trois derniers MXDN et en plus, au moment de la sélection, Romain était devant au classement général du MXGP avec 30 points d’avance sur Gautier et avec une course en moins. La comparaison qu’il fallait faire était entre Gautier et Marvin. Comparons les deux dernières années de Gautier et Marvin dans leurs championnats respectifs. Certes, ces deux championnats ne sont pas équivalents mais devant, ça roule à peu près pareil si on part du principe qu’un Tomac vaut un Herlings. Un Marvin vaut un Cairoli. Roczen un Dessale, etc.

Marvin en 2017 en MX US : Vice Champion, 16 podiums sur 24 (66.6% de réussite) dont 7 victoires de manche (29% de réussite)
Gautier en 2017 en MXGP : 3ème, 12 podiums sur 38 (31.5%) dont 1 victoire de manche (2.6%)
Marvin en 2018 en MX US : Vice Champion. 18 podiums sur 24 (75%) dont 4 victoires de manche (16.6%)
Gautier en 2018 en MXGP (au moment de la première sélection) : Actuellement 6ème, 6 podiums sur 36 (16.6%), pas de victoire, ses 6 podiums étant que des 3ème places.

On voit que les pourcentages de podiums de Gautier sont les mêmes ou proches des pourcentages de victoires de Marvin. Pour résumer et pour faire simple, quand Paulin fait un podium en MXGP, Musquin gagne une manche en MX US. Est ce plus difficile de faire un podium en GP que de gagner une manche en MX US. Vous pouvez interpréter comme vous le voulez mais en ce qui me concerne, je choisis un mec qui est à 75% sur les podiums US au lieu d’un autre qui est à 16.6% (pourcentage qui est plus bas aujourd’hui après le GP d’Assen puisque Gautier n’a pas fait de podium) sur les podiums de GP…

Conclusion : La 1ère sélection aurait dû être Marvin, Dylan et Romain. Le 1er débat aurait été de savoir qui mettre en MX1 et en Open suivant la stratégie. Pour ma part, j’aurais mis le fighter Romain avec le numéro 1 en MX1 et j’aurai mis Marvin dérouler en Open avec une victoire de manche presque assurée en MX2 vs Open. Le deuxième débat aurait été de décider qui des deux pilotes de chaque manche allaient rentrer en premier sur la grille dans les trois manches. Vu le long départ (nouveau départ pour les Nations) qu’il va y avoir à RedBud, la meilleure stratégie est de mettre le pilote en mesure de faire le meilleur résultat à la meilleure place car la 250 va partir aussi mal de la meilleure place sur la grille ou de la plus mauvaise. Pour la manche MX1 vs Open, c’est un choix du jour J. Il aurait fallu attendre de voir la forme des deux pilotes 450 pour savoir qui aurait été sensé faire le meilleure résultat dans la catégorie MX1/Open.

Blessure de Romain : Comme Febvre n’aurait pas pu rouler aux Nations, au lieu d’appeler Jordi Tixier comme il y a quelques jours, ils auraient appelé Gautier Paulin. Il n’avait pas sa place (statistiquement, vue sa forme du moment et à mon avis) au moment de la 1ère sélection mais aurait été un meilleur choix que Jordi en tant que remplaçant. Rappelons que je n’ai rien contre Jordi. Je pense réellement que vues les circonstances et le refus normal et logique de Marvin (j’aurais refusé aussi), Tixier est un bon voire le meilleur choix maintenant.

CQFD : Voilà comment on en est arrivé ou l’on en est aujourd’hui. C’est le résultat d’un manque de recherche statistiques, de se poser les mauvaises questions (qui apportent automatiquement les mauvaises réponses), de faire les mauvaises comparaisons de pilotes, d’avoir un mauvais sens de l’analyse et surtout de ne pas laisser les états d’âme au placard pour toujours avoir en tête la priorité numéro une pour le MXDN : Sélectionner les 3 meilleurs pilotes du moment. En août, c’était Marvin, Dylan, Romain. Aujourd’hui, les 3 meilleurs pilotes du moment sont Marvin, Dylan et Gautier…

David Vuillemin

53 Commentaires

Articles

Mode sombre