MXGP : Gebben vire au bleu

Publié par La Rédaction le vendredi 8 novembre 2019 à 07:00


L’équipe Gebben Van Venrooy passe chez Yamaha après plusieurs années chez Kawasaki. Elle signe Alessandro Lupino ainsi que Thomas Covington et Calvin Vlaanderen en MXGP.

La nouvelle est tombée en plein milieu du salon EICMA à Milan. Présente sur le mondial MXGP depuis plusieurs années, l’équipe Gebben Van Venrooy quitte le vert Kawasaki pour le bleu Yamaha. Basée aux Pays-Bas, la nouvelle structure satellite Yamaha signe à nouveau pour la 3ème saison consécutive Alessandro Lupino, l’italien de 29 ans : « Je suis très heureux d’être de retour chez Yamaha. J’ai fait mes débuts en Mondial avec eux. Je faisais déjà partie de cette grande famille depuis plusieurs années. C’est génial de continuer avec cette équipe car ils ont travaillé très dur ces deux dernières années. C’est excitant d’avoir deux nouveaux coéquipiers. Avec Calvin et Thomas nous pouvons faire de grandes choses. J’ai hâte d’attaquer la préparation avec eux. Ça va être une super saison. » Côté MXGP, Thomas Covington et Calvin Vlaanderen complètent l’ensemble. Pour l’américain, c’est un retour « aux sources » après une année catastrophique sur ses terres et un début en 450.

Covington et Vlaanderen en MXGP
« Je suis très heureux d’être de retour sur le circuit mondial, dit Thomas Covington. Je suis impatient de commencer ma carrière en MXGP avec une bonne équipe et repartir sur de bonnes bases. » Fraîchement vainqueur des Nations avec les Pays-Bas, Calvin Vlaanderen effectue lui aussi ses débuts dans la catégorie reine du Mondial. Limite d’âge fixée à 23 ans oblige, le sud-africain franchit le cap. « C’est une excellente opportunité d’avoir signé avec Gebben Van Venrooy Yamaha. Je suis très motivé à l’idée de monter en 450 même si je pense que cela sera une année d’apprentissage. J’ai beaucoup de travail sur la planche mais je vais amener mon expérience acquise en MX2. Je devrais signer des bons résultats. Toute l’équipe est motivée par ce changement de constructeur. C’est un vent de fraîcheur qui souffle. » Autant pour l’un que pour l’autre, cette opportunité de rouler pour Gebben Van Venrooy ne pouvait pas tomber mieux.

Par la rédaction.


2 Commentaires



  1. benou ( Posté via l'application )

    Ça bouge c bien tout cela ! Par contre, j’aurai plutôt vu Paturel chez Gebben et Vlanderen chez Jacky Martens sur la Honda….

    Répondre
    2 0
  2. tom292rmz ( Posté via l'application )

    Top pour covington c’est se qu’il avait de mieux à faire il est américain mais niveau motocross il est européen sa se voit en sx il a rien fait je pensais le voir en mx est puis rien donc j’espère le revoir l’an prochain dans le top 10 en mxgp pour sa première année :)

    Répondre
    2 1