Davalos souffre de l’Esptein-Barr

Publié par La Rédaction le mardi 17 mars 2015 à 13:22


L’équipe Rockstar Energy Husqvarna s’est fendu d’un communiqué de presse après le SX d’Indianapolis afin de faire état du bilan de santé de leur pilote Martin Davalos. Il révèle que ce dernier souffre du virus d’Epstein-Barr. Après sa course de qualification, Davalos a commencé à se sentir fatigué, en manque d’énergie. Des tests effectués ce début de semaine ont déterminé le mal dont il souffre. Epstein-Barr est un virus responsable de plusieurs types de maladies et se transmet par la salive. La maladie la plus fréquemment apparente en cas d’infection est la mononucléose infectieuse qui se présente sous la forme d’une angine. Si elle disparaît généralement spontanément en quelques semaines, le traitement nécessite essentiellement du repos. Difficile encore d’affirmer si Davalos voit sa saison prendre fin prématurément ou non, d’autant que le communiqué n’en fait pas mention.

Série noire
«Je souffre de problèmes de santé depuis le mois de Janvier » déclare Davalos à travers ce même communiqué. « J’ai pensé au départ que mon corps devait simplement se réhabituer à l’effort après m’être cassé le pied. Je ne ressentais plus d’adrénaline, je n’avais plus de jus, ce qui ne me ressemble pas. Je suis donc allé chez le médecin pour procéder à différents examens et j’ai découvert que j’avais contracté le virus d’Epstein-Barr. J’essaye de retrouver la forme, d’aller mieux, mais je ne veux pas non plus aggraver les choses. J’ai du mal à retrouver un niveau d’énergie normal et mes glandes surrénales ne fonctionnent pas. A Indianapolis, j’ai essayé de sauver autant d’énergie que possible, de me préserver. J’ai pris un bon départ, ma moto marchait super bien mais ça ne l’a pas fait.«  Davalos enchaine les saisons compliquées après s’être blessé à la cheville l’année dernière, alors qu’il menait le championnat 250F Est. Si sa présence ou non à Détroit n’a pas été mentionnée, plus d’informations devraient suivre prochainement.

Par la rédaction.

47_s_15_20_10669


12 Commentaires



  1. trambert44

    C’est surtout connu pour être « la maladie du baiser » ….Martin un conseil faudrait arrêter d’embrasser les Rockstar’s girls !!!…

    Répondre
  2. CHAON

    peucheure j’ai eu ça en aout, identifier en septembre, je l’ai trainé jusqu’en janvier.
    Par contre trop bien quand ça part, tout est rose, plein d’energie, plein de libido. wouhouu. faut voir le bon coté :’)

    Répondre
  3. Romane

    C’est bizarre cette maladie que beaucoup attrapent d’un coup, souvent quand les résultats tardent à arriver, Pichon et Roncada l’ont eu par contre des mecs comme Tortelli jamais c’est vraiment difficile à comprendre pour nous le public même averti…
    À moins qu’il embrassent tous la même gonzesse depuis 15 ans mais Erin B ne travaille plus pour le sx us, Dianna ?!!!

    Répondre
    • ol'yv

      Non , c’est Mitch . ;)

  4. TheodoreAyral

    Faut aussi savoir que tout le monde ne réagit pas de la même façon à la mononucléose (qui normalement dure maximum 6 mois), je m’y étais interessé lorsque je l’avais contracté et les médecins m’indiquaient que chez certains elle pouvait presque passer inaperçue tandis que chez d’autres elle pouvait se révéler puissante au point de clouer au lit toute la journée. Pour ma part j’avais 14 piges, je faisais 11h de sommeil tous les jours, je ne pouvais plus faire de sport, et ce pendant 2 mois, ensuite c’est revenu petit à petit. Donc c’est plausible que pour un sportif de haut-niveau comme Davalos ce soit légèrement contraignant…

    Répondre
    • ol'yv

      Et comment les médecins diagnostique cette maladie au juste ? Quel genre de tests faut-il faire pour déterminé que c’est bien ça que l’on a ?

  5. nini94

    fatigue générale courbature….gros mal de gorge souvent avec difficulté pour déglutire…le medecin te demande de faire un bilan sanguin complet…48h et tu sais malheureusement…et je confirme on est naz tout le temps

    Répondre
  6. nini94

    puis c’est pas forcément après avoir roulé une galoche qu’on attrape ça…manger avec des couverts mal nettoyé…ou boire dans un verre ou bouteille derriere qqun…boire au robinet dans une salle de sport qlqpart ou il y a beaucoup de passage…

    Répondre
  7. CHAON

    La mononucleose 90% des quarantenaires sont porteurs du virus.
    C’est un virus de la famille de l’herpes.
    C’est à dire que les personnes infecté sont porteuse meme si elle ne presente aucun symptome et restent contagieuses toute leur vie.

    On imagine donc que pour quelqu’un qui est passé entre les goutes pendant son enfance, c’est super simple de se la chopper adultes.

    Enfant ça peut passer comme une lettre a la poste, soit on la remarque pas soit ca déclenche une angine.
    Et plus l’age avance plus les symptomes sont importants.

    Pour moi à 28ans, ça a été 2 semaines de montée de fievre a 40° tous les soirs, limite hospitalisation. Puis des mois de fatigue chronique.
    Pour un pote ça a été un affaiblissement de tous ses organes avec en complication une hepatite et une jaunisse. hospitalisation de 3 semaines…

    On est pas égaux devant cette maladie.

    Répondre