Les malheurs de Roczen…

Publié par La Rédaction le mardi 9 juin 2020 à 16:00

La vie est loin d’être un long fleuve tranquille pour Ken Roczen depuis la reprise du championnat à Salt Lake City. Dans un rythme inhabituel, incapable de jouer la victoire face à Tomac lors des deux dernières épreuves, le pilote Honda multiplient les soucis. Après avoir révélé un problème d’asthme survenu suite à une maladie l’ayant affecté l’hiver dernier, Kenny est revenu sur sa piètre performance dimanche soir à travers le communiqué de presse officiel de l’équipe HRC. »Les deux dernières courses que nous avons disputé n’ont bien évidemment pas débouché sur les résultats dont j’ai besoin pour pouvoir me battre pour le titre. Cela ne veut pas dire que je vais baisser les bras. Parfois, tu ne maîtrises pas complètement toutes les cartes de ton jeu. J’essaye de prendre les décisions les plus intelligentes et les plus rapides pour régler les soucis de santé que je ne cesse de rencontrer. Ma dernière manche qualif’ s’est bien passée. J’ai mené quelques tours avant de me retrouver à plat à la roue arrière. Des pierres ont commencé à ressortir et je pense savoir exactement où j’ai crevé. »

La mauvaise décision
« En raison du changement de temps et des conditions, nous avons essayé de prendre la meilleure décision concernant le choix des pneus pour éviter que le scénario ne se reproduise à nouveau. De toute évidence, ça n’a pas été le bon. Je ne suis pas le genre de pilote qui aime terminer 5ème, 10ème ou s’en contente. Parfois, c’est aussi le mieux qu’on puisse faire et il faut juste l’accepter. Je ne remercierai jamais assez mon équipe d’être si patiente avec moi et de ne jamais hésité à me soutenir. Je sais les sacrifices qu’ils font pour être ici et tout le travail qu’ils font pour me donner le meilleur matériel, le meilleur soutien. Je veux donner le meilleur pour eux. Je ne pourrais pas leur en être plus reconnaissant et j’espère que nous pourrons renverser la situation et être dans une meilleure position pour nous battre mercredi« . Avec 26 point de retard sur Tomac soit une épreuve complète, la situation a complètement échappé à Roczen. A moins qu’elle ne connaisse un surprenant rebondissement. Rendez-vous mercredi pour la suite.

Par la rédaction.

14 Commentaires

Articles

Mode sombre