La 1ère édition du Junior MotoX

Publié par La Rédaction le mercredi 11 mai 2016 à 17:33


Un événement inédit dans le calendrier du SX US débute ce jeudi 12 mai dans l’Oklahoma.  La 1ère édition de l’AMA Junior Moto X fait la part belle aux jeunes pilotes. Explications.

JuniorMX

Toute l’équipe d’EPCN Productions est dans les startingblocks pour le lancement ce jeudi 12 mai de la toute 1ère épreuve AMA JuniorMotoX. Organisée au sein du Lazy E Arena près d’Oklahoma City, cette course amateur se déroule sur une piste typée SX de près de 600 mètres de long. La carte de la jeunesse est le principal attrait de l’événement réservé aux pilotes de moins de 18 ans. Pas moins de 22 catégories sont au programme avec une cylindrée limitée à 250 cm3. Le nombre de pilotes est limité à 600 pour permettre à chacun de passer suffisamment de temps sur la piste. Chaque pilote peut s’inscrire dans deux catégories. Pas une de plus. La 1ère journée est consacrée aux essais, la 2ème est réservée aux qualifications avant les finales du samedi soir.

Le « Trophée Jesse »
La dernière course du week-end invite les meilleurs pilotes 85 cm3 de la JuniorMotoX à concourir pour le « Trophée Jesse » en mémoire au jeune Jesse Masterpool décédé en 2010 suite à sa lourde chute sur le circuit de Lake Withney. Plusieurs champions et tops pilotes font le déplacement pour offrir leurs conseils aux participants dont Jeremy Mc Grath. Co-organisé par le français Eric Peronnard déjà à l’origine de l’US Open de Supercross, du Mini MotoSX, de la Red bull Straight Rhythm ou encore du Tennessee Knockout Extreme Enduro, cette 1ère édition du JuniorMotoX est bien parti pour se faire une place de choix dans le paysage du cross US. L’équipe de LeBigUSA.com ne peut pas manquer cette 1ère. 

Par la rédaction

piste-motox


6 Commentaires



  1. grandzen990

    excellent ça quand y’en a plus,y’en a encore!
    par contre est ce qu’il y aura une retransmission tv?

    Répondre
  2. JK32

    On va découvrir de jeunes pilotes prometteurs alors ?!
    Cool !

    Répondre
  3. PROLINK

    Bien sûr, il faut avoir les moyens mais ce serait bien que des jeunes français qui veulent plus tard faire carrière aux US, participent à cet évènement.

    Répondre