Du beau monde au SX de Genève

Publié par Justine Geisler le mardi 2 octobre 2018 à 17:22


Le voile qui s’est levé ce mardi 2 octobre sur le 33ème Monster Energy Supercross Geneva va électriser les fans du plus grand événement sportif indoor de Suisse. A plus d’un titre : le plateau de pilotes est survoltant, avec sept Américains – détenant trois des cinq titres attribués cette année -, pour affronter le peloton du SX Tour, championnat de référence en Europe. De plus, Mat Rebeaud, premier champion du monde de l’histoire du freestyle réalisera ses figures sur une Alta mue par des batteries, et côté animations, une piste permettra au public de s’essayer au VTT électrique.

Justin Brayton, quadruple King of Geneva et recordman de victoires avec Marvin Musquin, aura une chance de reprendre seul la tête puisque le Français doit cette année faire l’impasse. Avec les retours de Justin Barcia, seulement 4ème à sa première venue en 2016, et du showman Malcolm Stewart qui lui avait piqué la 3ème place du podium, Brayton aura de premiers rivaux de taille. S’y ajoutent, en premières suisses, Cole Seely, 2ème à Paris derrière Musquin en 2017, Christian Craig, plusieurs fois dans le top-five du championnat américain 2018, mais surtout Aaron Plessinger (champion US en titre MX 250 et SX 250 côte ouest) ou encore Zach Osborne, champion en titre SX 250 côte est, le plateau se pose comme un cadeau de Noël avant l’heure. Un frenchie qui s’est aussi fait un nom outre-Atlantique relaye Musquin: Dylan Ferrandis, auteur d’une première saison de choc, avec un doublé à Unadilla, et qui roulera pour l’équipe de France au Motocross des Nations. Le SX Tour, dont les leaders actuels sont le Prince de Genève 2015 Thomas Do (SX2) et le Roi de Genève 2009 Cédric Soubeyras (SX1). Côté suisse, les Princes de Genève 2012 et 2014, Valentin Guillod et Killian Auberson seront de retour, plus mordants après leur sortie au MX des Nations avec le Team Switzerland, coaché par Marc Ristori, et soutenue par le Monster Energy Supercross Geneva. D’autres Suisses dont le Genevois Tim Jaunin et le Valaisan Yohan Cortijo seront au départ.

Les regrets de Marvin Musquin
Vainqueur 2014-2015-2016-2017, deuxième du championnat américain MX et SX cette année, Marvin Musquin a renoncé à regret: « Mon team KTM Red Bull a établi un programme de testing en fin de saison qui ne me laisse malheureusement pas l’opportunité de participer cette année. Un grand regret car depuis des années, ce rendez-vous est une constante de mon programme. L’amitié qui nous lie également. Donc rendez-vous en 2019. » Le format ultra-compact lancé l’an passé en marge des courses, qui voit des pilotes s’affronter sur deux tours, d’abord à quatre, puis à deux, est reconduite. L’épreuve se nomme cette année Emil Frey Genève Acacias Duel Cup. Explication dans le paragraphe sponsors ci-dessous.

Dans le show FMX qui fait la renommée de Palexpo, le Canadien Kyle Demelo, en première à Genève, et Edgar Torronteras sont annoncés pour l’heure aux côtés de Mat Rebeaud. Mais on peut d’ores et déjà annoncer que le freestyler suisse fera sensation: il effectuera ses figures sur une moto électrique Alta, back-flip compris. Parmi les nouveautés de l’édition 2018, une surprise est en préparation pour la piste: le pont d’arrivée pourrait bien être franchi, y compris pour les freestylers, dans le sens Lausanne-Lyon et non l’inverse. Côté diffusion TV, l’événement continue de rayonner, avec des retombées TV tout autour du globe. L’ancien commentateur TV, Jacques Deschenaux est en charge d’orchestrer les diffusions, aussi en live, notamment sur RTS.

Les sponsors font la course
Signe révélateur, le Monster Energy Supercross Geneva annonce le retour d’un ancien sponsor dans la course (c’est le mot, puisque la Duel Cup portera son nom), avec Emil Frey Genève Acacias, qui rejoint Monster Energy, Honda Motor Europe, par son site de Genève, le nouveau prestataire machines Wacker Neuson, La Mobilière, One FM, le Matin ou encore Implenia. La MINI aux couleurs du 33ème présentée ce matin lors de la conférence de presse dans le show room du Garage Emil Frey Genève Acacias va taper dans l’œil des Genevois pendant les 60 jours avant les soirées des 30 novembre et 1er décembre prochains. Ces jours-là, le Motors festival et ses nombreuses animations dans les halles de Palexpo proposera notamment au public d’essayer des VTT électriques sur une piste spécialement aménagée. Nom de code: Electric track. Côté billetterie, après les crazy tickets à prix d’appel qui ont rencontré un succès prometteur, de nouveaux packs spéciaux pour les soirées d’entreprises – déclinés en trois offres dont un spécial souper fondue – sont promis à un joli succès. Le merchandising est pour la deuxième année signé par Marc Ristori avec sa griffe RForce8. Mais pour l’heure, place au MX des Nations. Alors, Hop Team Switzerland.

(Communiqué de presse Supercross Genève Palexpo).

 


1 Commentaire



  1. nikomouk ( Posté via l'application )

    Bon ben on se voit pour la bière comme d’hab ;)

    Répondre
La saison SX 2019 approche vite. @dv934 a décidé de filer un coup de main à @marvinmusquin25 (et @dylanferrandis). Il raconte pourquoi et comment dans une interview vidéo de 16 minutes. En ligne à 9h34 bien sûr. #LeBigUSA #supercross #mec #lasvegas #coaching #saison2019 #934 #dvfactory 🎤 @sauvourelfred 🎥 @nicolaspaulmier #dreamteam #frenchmedia #journalistes
C’est de la balle la Monster Energy Cup de Las Vegas. 😝 #leBigUSA #supercross #samboyd #monster #instagood #delaballe #cible #humour #photo #enligne #cheval 📷 LeBig
@elitomac gagne le million de la @monsterenergy de Las Vegas avec un petit coup de main de @versacesavatgy17. C’est de bonne guerre. #leBigUSA #lasvegas #samboyd #coequipiers #kawasaki #victoire #lemillion 📷 LeBig
« Where is Marvin? » A la Monster Energy Cup de Las Vegas. Ca fait plaisir de le voir d’ailleurs. 🇫🇷 🇺🇸 #samboydstadium @monsterenergy #lasvegas #supercross #ktm #plaque1 #lemillion #interview #video #pourlesfans #sxisback 📷 @nicolaspaulmier