Dakar 2021 : Joan Barreda prend l’avantage

Publié par La Rédaction le lundi 4 janvier 2021 à 15:49

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas sur l’édition 2021 du Dakar, plus célèbre des rallye-raids au Monde. Après une belle victoire obtenue lors de la 1ère étape hier, Toby Price a perdu gros ce lundi 4 janvier sur la seconde ralliant Bisha à Wadi Ad-Dawasir. Parti en tête, le pilote KTM a semblé en difficulté dès les 1ers cordons de dune laissant filer de longues minutes sur ses adversaires. Il surtout rencontré des soucis avec l’un de ses réservoirs, contraint d’économiser son carburant. Au final, c’est à la 28ème place qu’il boucle la journée, dégringolant du même temps 15ème au classement général. C’est forcément un coup dur pour l’australien même si la compétition ne fait que commencer.

Remontada
A l’inverse, la bonne opération est pour Ricky Brabec. Pointé 24ème du général hier avec plus de 16 minutes de retard sur Price alors leader, Brabec boucle la journée 2ème et revient également 2ème au classement provisoire. C’est ce qui s’appelle une « remontada ». Quant au grand vainqueur du jour, nouveau leader, il s’agit de l’espagnol Joan Barreda qui compte désormais un peu plus de 6 minutes d’avance sur son 1er poursuivant. « Après la difficile journée d’hier où j’ai perdu beaucoup de temps, j’étais obligé d’attaquer aujourd’hui » explique Barreda à l’arrivée. « Ce fut une étape très rapide, qui me correspondait bien. J’ai connu une journée parfaite mais demain, ce sera encore une longue journée. Je suis en tête mais maintenant il faut que je reste calme. Il reste encore beaucoup de kilomètres« . Pablo Quintanilla complète le top 3 de cette étape, 4ème du général derrière Ross Branch.

Grosse désillusion du jour, ne cherchez pas Andrew Short à l’arrivée ce jour. Victime d’un problème mécanique qu’il n’a pas pu solutionner, l’américain n’a pas attendu l’assistance de son équipe et a signifié son désir d’abandonner. Rapatrié en hélicoptère, pour lui, la course s’arrête là. Sixième du classement final l’an dernier, Short attendait mieux pour sa 1ère participation au sein de l’équipe Yamaha. L’autre grosse déception du jour concerne Mathias Walkner. Le pilote KTM se retrouve quasi hors jeu suite à un problème d’embrayage. Après 2h30 de mécanique, il a pu repartir, loin, très loin de ses ambitions de victoire, lui qui s’est imposé en 2018, 3ème de la 1ère étape hier.

Et nos français ?
Dans le clan tricolore, Xavier De Soultrait est toujours le mieux placé, talonné de près par Adrien Van Beveren. Les deux hommes sont respectivement 5ème et 6ème du classement général, Adrien ayant signé ce jour une belle 6ème place tandis que Xavier termine 10ème. A noter la 39ème place de Benjamin Melot devant Xavier Flick, 41ème, Mathieu Doveze, 45ème et Camille Chapelière, 47ème. Pour finir, un mot d’encouragement à deux françaises qui vivent leur 1er Dakar, Audrey Rossat et Sara Jugla. On leur souhaite d’aller au bout de leur pari et de rallier l’arrivée. Demain, au programme de la 3ème étape, 227 kilomètres de liaison et 403 kilomètres de spéciale attendent l’ensemble des participants. Courage et bonne chance à tous.

Par la rédaction.

Classement 2ème étape

Classement Général après la 2ème étape

Voir plus

3 Commentaires

Articles

Mode sombre