Amnéville : résumé samedi

Publié par Justine Geisler le dimanche 17 décembre 2017 à 12:11



6 Commentaires



  1. ttlayers ( Posté via l'application )

    Bon par contre le générique on en parle ??
    Un nouveau pour l année prochaine aller.

    Répondre
  2. The Beast Of The East

    Là pour le clan Do ça doit faire mal !

    Au delà de l’aspect pilotage ou il a bcp progressé, y’aura ( vraiment ) urgence à bosser l’aspect mental, psychologique car là…

    Entre les SX de Paris et de Genève 2017 ça fait 3 finales sur 4 que Thomas Do a dominé et perdu et à Amnéville en ayant ( encore ) course gagnée ( soir 1 ), de nouveau il perd.

    Une tendance également à attirer la poisse, les ennuis méca et vous avez la recette pour pedre un championnat de SX…

    Dommage car sur le plan du pilotage, à Paris notamment c »était vraiment bien.

    Dur au mal et courageux ( hier soir apres une grosse chute il prend les depart de la finale contre l’avis médical ) Do n’a pas pas pour l’instant cet instinct de tueur pour plier une finale apres un bon départ.

    The Beast

    Répondre
    • nala

      Faut quand même savoir que les psys de chez Honda france et SR n’ont pas trouver mieux que le virer une semaine avant cette cruciale finale…l’instinct de tueur en prend forcément un coup.
      Plier des finales dès le départ ce n’est pas ce qu’il faisait en début de saison?…Faut peut être rechercher ailleurs, quand tu rentres au parc après ta manche et que ton » team » (ça veut dire équipe normalement) te monte des rétros sur ton guidon après t’être « foiré » (doublé sur touchette dans le dernier virage puis gagne quand même le lendemain) c’est surement pas le meilleur moyen de se préparer mentalement…question soutien c’est pas géniale…c’est mon avis!

    • The Beast Of The East

      Nala, si tu nous dit que le team SR Motoblouz a viré Thomas Do une semaine avant Amnéville, c’est une info importante.

      Si c’est vrai, c’est pas tres malin et totalement contre productif !

      Du coup le titre est remporté par Suzuki !

      The Beast

  3. ttlayers ( Posté via l'application )

    Honnêtement j étais déjà étonné qu il soit gardé l année dernière, comme le dis the beast quand tu domine comme ça, ce n’est pas possible de rater la victoire et ce à plusieurs reprises. Mettez vous à la place d un team manager, le mec se la raconte un peu comme le boss du sx français ce Qu il est pratiquement et foire à chaque rendez vous desicif. Pareil pour son périple aux us attend même pas qualifié pour le programme du soir pour le meilleur français voir européen y a un souci de mental la non ? Trop de haine envers ses adversaires peut être au lieu de rester focus sur lui même, parce que cette année on la sentait bien cette tension ⚡ entre les deux et ça la paralysé je pense.

    Répondre
  4. The Beast Of The East

    TTLAYERS on peut voir les choses ainsi et tu donnes un ressenti coulisse que nous n’avons pas.

    En revanche pour son road trip aux US, même si sportivement il n’a pas été concluant ( loin s’en faut ! ) il a fait au moins une finale ( ou il a fini dernier… ) Thomas y est allé un peu à l’arrache, avec du matos pas top qualité et a roulé avec une douleur au poignet la plupart du temps donc pas super évident de claquer du résultat.

    J’ajoute une autre info, à l’époque BUD Racing lui avait fait une proposition pour son trip US et Thomas avait décliné l’offre préférant rester fidèle à Honda.

    On peut dire aujourd’hui qu’il est récompensé de sa fidélité…

    The Beast

    Répondre