La soirée « sports extrêmes » de la Clever

Publié par La Rédaction le jeudi 28 septembre 2017 à 10:01


La Clever School envahit le Palais de Tokyo le 14 octobre prochain. Nicolas Paulmier bosse sur l’organisation de cette soirée depuis des mois. Il vous explique tout ce qu’il faut savoir.

LeBigUSA.com : c’est quoi cette soirée au Palais de Tokyo le 14 octobre en fait ?
Nicolas Paulmier : Cette soirée annonce notre grand retour après deux ans de « silence ». Depuis 2012 on organise des événements où nous mettons en avant les sports extrêmes. Le concept est inédit et n’existe nulle par ailleurs. Au milieu des gens qui viennent pour faire la fête, nous adaptons diverses infrastructures de sports extrêmes où des athlètes peuvent évoluer en toute sécurité. Les invités sont alors plongés dans l’univers fou et décalé des sports extrêmes. Au Palais de Tokyo, nous mettons à disposition du public différentes animations comme une tyrolienne qui passera au-dessus de la piste de danse. Une rampe de skate sera aussi construite sur mesure. Installée sur la piste de danse, elle sera occupée toute la nuit et particulièrement de 23h à minuit où les meilleurs riders skate de France s’affronteront pour la finale du Max Of Mini.

Cela faisait longtemps qu’il n’y avait pas eu de soirée Clever sur Paris, pourquoi ?
Après avoir organisé des superbes soirées pour le FISE, le SX de Paris Bercy (CP377 « after party ») et même TF1, nous étions en stand by depuis plusieurs années. On a été freiné par deux contraintes. Le budget d’abord. Organiser une soirée de A à Z en indépendant demande beaucoup de moyens financiers. Ensuite le choix du lieu : sachant qu’on propose une soirée où nous mettons en place des infrastructures et des activités complètements hors norme pour une soirée classique ça effraie beaucoup de propriétaires.

Vous avez finalement choisi le Palais de Tokyo qui n’est pas au Japon, faut-il le rappeler, mais bel et bien au coeur de Paris, pourquoi ?
Le Yoyo, club du Palais de Tokyo, par sa taille et sa configuration de salle correspond idéalement au genre de soirée que l’on propose. On a aussi beaucoup de liberté par la direction pour mettre en place les activités et infrastructures que l’on souhaite. C’est une vraie chance. Par ailleurs, cette salle est une salle les plus réputée de Paris. Brut de béton, le club possède l’un des meilleur sound system de la capitale. Il est aussi le mieux équipé en écran LED et lumières pour des soirées dignes des plus grandes night clubs d’Europe. C’est hyper important pour nous de choisir un lieu d’exception comme le Yoyo. On ne pouvait pas faire notre grand retour dans la salle des fêtes du coin.

Peut-on débarquer en tong et en maillot de cross LBU ?
Bien évidement, c’est même conseillé. On s’est fait recaler de boites tellement de fois parce qu’on portait des Vans ou des casquettes. On ne va pas infliger les codes pourris du monde de la nuit à nos invités. Vous pouvez vous attendre à une atmosphère et une ambiance complètement différente des soirées classiques. Il n’y a pas de carré VIP et pas de mec qui frime en costard cravate. Dans nos soirées tout le monde est réuni pour la même chose : faire la fête. On veut que les invités ressortent en sueur comme s’ils venaient de faire une séance de sport.

Organiser une soirée est un taff à plein temps ?
C’est beaucoup de travail en effet. Nous sommes cinq à bosser dessus depuis juin sachant que nous avons tous des jobs à côté. Ce n’est pas toujours simple mais on prend beaucoup de plaisir à le faire. Les sports extrêmes et la fête sont deux choses qui nous passionnent depuis toujours. Puis c’est vraiment cool de bosser entres potes. On a vraiment hâte de voir le résultat final.

Pourquoi est-ce la soirée qu’il ne faut pas rater ?
On fait des soirées tous les trois ans. Il n’y a donc aucun intérêt à louper celle-ci. La soirée que l’on propose est unique. Côté musique, nous jouons de l’électro, de l’électro rock, de la trap du rock, du rap US et très légèrement du son plus commercial. L’entrée est à seulement 20 euros + 1 conso en pré-vente sur notre site internet (cliquez-ici). Sinon sur place il faut payer 25 euros + 1 conso. Je crois qu’on a tout dit. On en profite pour remercier LeBigUSA, partenaire média de nos délires et on se voit le 14 octobre au Palais de Tokyo pour une soirée inoubliable.

Propos recueillis par Stéphan Legrand


1 Commentaire



  1. ol'yv

    J’ai déjà eu l’occase de faire une soirée dans ce lieu . C’était vraiment top .

    Répondre

 

Vous avez la parole sur LeBigUSA au @supercross_de_paris #fans #supercross #nanterre #paris #moto #leretour #lacapitale #leBigUSA #microtrottoir #interview #fun #laparole 🎬 LeBig Prod @jg287 🇺🇸🇫🇷
Carton plein pour les pilotes du SX US lors de la 1ère soirée du SX de Paris. @marvinmusquin25 mène la danse. 🇫🇷🇺🇸 #leBigUSA #nanterre #uarena #capitale #toureiffel #ktmboys #ambiance #supercross #podium #marvattack #paris #en place #ladefense 📷 LeBigUSA
Bonsoir Paris ! 🇫🇷❤️ #SXParis #LeBigUSA #supercross #France
Le @supercross_de_paris est aussi sur LeBigUSA.com samedi et dimanche. #leBigUSA #paris #nanterre #supercross #uarena #thisismoto #supercross #courses #europe #capitale #bercy #leretour #back #leBigProd @jeremymartin6 @jorditixier @deanwilson15 @brianmoreau225 @rjhampshire @marvinmusquin25 @zacho_16 🎬 LeBig @jg287 #frenchoffice 🇺🇸🇫🇷 #lebigdreamteam