Roczen : « Je vais me battre jusqu’au bout »

Publié par La Rédaction le mercredi 14 avril 2021 à 10:20

Ken Roczen n’a rien lâché à Atlanta 2. Le pilote officiel Honda gagne l’épreuve mais reprend aussi des points importants à Cooper Webb. Le titre n’est pas joué. Loin de là.

Ken Roczen : « Rien n’est facile. J’ai fait beaucoup de changements sur la moto toute la journée pendant les essais et avant la course. Samedi dernier n’a pas été facile. Je n’étais pas moi-même. J’ai galéré. Je ne pouvais rien faire sur la piste. Ce n’est pas une excuse. C’est juste que c’est comme ça. J’ai réussi à retourner la situation. Je n’ai jamais perdu l’espoir. Les points sont ce qu’ils sont mais je ne voulais pas y penser. Les dernières épreuves j’ai connu des moments difficiles mais je me devais de rebondir. Tout peut changer très vite. Si je termine 9ème, je ne peux rien faire. Je ne vais pas écouter non plus ce qu’on dit sur moi. Cela m’est égal. Je vais rarement lire ce qu’il y a sur les réseaux sociaux. Je n’ai pas besoin de me justifier. On est tous humains. Je veux garder la tête froide après cette victoire même si elle arrive à point nommé. J’en avais besoin. Il ne reste pas beaucoup de courses mais je sais ce que j’ai à faire. J’essaie de faire au mieux. Si ça le fait, c’est bien, sinon ce n’est pas grave. C’est comme ça. »

Rien n’est joué
« Maintenant c’est bien aussi que Chase puisse s’intercaler mais ce n’est pas quelque chose qui est décidé à l’avance. Je veux gagner par mes propres moyens. Chase est jeune, il veut être devant. Il fait son truc. Personne chez Honda ne lui demande de m’aider. Entre les courses, ça va très vite, j’essaie donc de me relaxer et de laisser mon corps se reposer. J’aime bien rouler sur un anneau comme celui d’Atlanta. C’est un peu motocross mais beaucoup supercross aussi. J’aimerais juste que ça soit mieux éclairé. En ce qui concerne mes performances ou contre-performances, j’ai le sentiment que je n’ai pas besoin de prouver quelque chose. Je veux juste prendre du plaisir et faire de mon mieux. L’écart des points se réduit. Je pense que le titre va se jouer entre Cooper et moi, même si Eli Tomac se rapproche. La sensation de se battre pour un championnat est excitante. Je ne vais pas la laisser passer. Je vais me battre jusqu’au bout. »

Propos recueillis par Stéphan Legrand.

Voir plus

29 Commentaires

Articles

Mode sombre