Un GP positif pour Bud Racing

Publié par La Rédaction le mercredi 22 mai 2019 à 11:45


Après un long break printanier le championnat du Monde a repris de plus belle avec trois GP de rang, le Portugal succédant à la Lombardie et emmenant le team Bud Racing Kawasaki à Agueda au sud de Porto. Pour la première fois depuis le coup d’envoi du Mondial les sourires étaient de mise sous l’auvent Bud Racing dimanche soir, Mitchell Harrison et Brian Moreau ayant tous deux livré une prestation de bon augure avant le GP de France ce weekend. Sur un circuit apprécié des pilotes – bien que l’arrosage intensif avant les deux manches n’ait pas été le bienvenu – tant Mitchell que Brian ont obtenu des résultats encourageants avec une dixième place pour Mitchell et une douzième pour Brian.

Second temps chrono aux essais libres et septième aux essais chronos, Brian se qualifiait brillamment en septième position alors que Mitchell entrait dans le top vingt avec une dix huitième place. L’arrosage allait piéger Brian en début de première manche, une chute le repoussant en vingt et unième position ; onzième à l’arrivée il était enfin récompensé de son travail et en pointant dans le pack de tête en début de seconde manche tous les espoirs étaient permis !

Rebelote
Un autre pilote en perdition allait malheureusement le faire chuter, l’obligeant à une autre remontée de la vingt cinquième à la quinzième place. Douzième du GP, il réalise son meilleur score de sa jeune carrière en Mondial.
Comme Brian, Mitchell allait livrer deux courses régulières et solides ; pointé hors du top vingt en première manche l’Américain franchissait la ligne d’arrivée en treizième position avant de faire encore mieux dans la seconde ou un meilleur départ lui permettait de terminer onzième, un résultat encourageant pour lui qui découvre chaque weekend de nouvelles conditions de course.

Si le soleil était de la partie au Portugal, le temps était mitigé du côté de Pernes les Fontaines ou faisait étape le championnat de France Elite. Sur une piste séchant au fil de la journée Quentin Prugnières allait s’imposer le samedi, reprenant la plaque rouge de leader du championnat de France espoirs. Dimanche c’est sous la pluie que la journée débutait pour Jimmy Clochet, et après un chrono correct aux essais la première manche allait mal tourner avec une grosse chute l’obligeant à repasser par les stands pour finir la course dix septième. La seconde manche sera meilleure sans être à la hauteur de ses espérances, sa septième place lui permettant de rester cinquième du championnat Elite MX1.

Brian Moreau : « Ce fut un weekend positif à tout point de vue, à la fois au niveau de la vitesse et du pilotage, c’est le premier de l’année ! Bon il y a eu une glissade en première manche qui m’oblige à repartir de loin alors que j’avais pris un bon départ, mais je fais une belle remontée pour finir dans la roue du neuvième. En seconde manche j’étais six ou sept quand un pilote m’accroche et me fait tomber. Ce fut un weekend difficile mais je n’ai rien lâché et je me suis battu, c’est encourageant à la veille du GP de France qui se dispute presque chez moi et ou je sais que j’aurais pas mal de supporters. »

Mitchell Harrison : « J’ai bien aimé ce circuit et ce ne fut pas un mauvais weekend, mais ces départs ratés m’empêchent de signer des top dix de manche ; je suis revenu de la dix neuvième à la treizième place en première manche, et dans la seconde j’ai encore dû doubler après un départ en milieu de peloton. Je dois continuer à travailler dur pour améliorer mes départs, et mieux me qualifier pour avoir une meilleure place sur la grille pour les courses. »

(Communiqué de presse Bud Racing).


Soyez le premier à réagir