Un beau podium pour Bud Racing

Publié par Justine Geisler le mardi 25 avril 2017 à 14:46


Les sables de Valkenswaard accueillaient la première épreuve du championnat d’Europe EMX125 et la seconde du championnat EMX250, ceci en lever de rideau du MXGP d’Europe. Le team Monster Energy Bud Racing Kawasaki a signé dans la catégorie EMX125 son premier podium de l’année avec l’excellente seconde place de Brian Moreau.

En manque de résultat en Élite ou à seulement 15 ans il roule avec sa 125 deux temps face aux 250 quatre temps, Brian Moreau abordait cette première épreuve de l’Euro 125 sous pression. Il a débuté superbement son weekend en réalisant la pôle position dans son groupe de qualification. Brian a ensuite réalisé deux excellents départs ; quatrième en début de première manche il accède à la seconde place mais n’oppose pas de résistance inutile au retour du Suédois Edberg pour assurer une troisième place. Parti en tête de la seconde manche Brian s’est rapidement retrouvé isolé en seconde position. En repoussant les attaques du Norvégien Horgmo en fin de course il décroche la seconde place de la manche et du championnat !

En 250 cm3
En difficulté dans les brèves séances qualificatives chrono 250, Marshal Weltin, Tristan Charboneau et Kim Savaste se sont retrouvés au départ du repêchage où les deux Américains ont fait de superbes remontées pour se qualifier en deuxième et troisième positions alors que Kim Savaste n’a pas passé ce cap. Très mal placés à l’extérieur de la grille nos deux Américains ont bien rebondi en course ; Marshal est remonté de la 35ème à la 13ème place samedi puis de la 33e  à la 8ème place dimanche, alors que Tristan est passé de la 29ème à la 17ème dimanche après avoir eu plus de mal samedi ou il décroché la 19ème place. Sur l’ensemble de la journée Marshal signe un joli top dix avec une 9ème place finale, alors que Tristan est lui classé 21ème. Le 1er Mai prochain, le team sera à Gaillac pour le championnat de France Elite, avant d’enchainer sur les championnats d’Europe à Kegums en Lettonie.
Brian Moreau : « Je suis content de mon weekend, je ne suis pas tombé, je n’ai pas fait d’erreur et c’est cool de commencer sur le podium. Le circuit était difficile pour les pilotes 125, je suis bien parti dans les deux manches et si en première manche je me suis fait doubler en fin de course pour la seconde place dans la seconde j’ai tenu bon jusqu’au bout. Ça fait du bien car en Elite c’est assez compliqué, ce n’est pas simple de rouler avec une 125 au milieu des 250. J’avais un peu de pression en arrivant ici car je ne savais pas trop ou me situer, j’ai vu que j’avais la vitesse pour être dans le groupe de tête mais je ne vais pas m’affoler et continuer à travailler. »

Thierry Van den Bosch : « Je suis bien sûr très content de la façon dont Brian a roulé ce weekend, il a su rester sur ses roues malgré les enjeux et la pression exercée par ses rivaux. Il se posait beaucoup de questions avant cette épreuve, car il a une grosse envie de bien faire et il travaille dur pour cela. Il a roulé un peu tendu en première manche, beaucoup plus libéré dans la seconde et au final il nous offre un superbe podium. Maintenant il va lui falloir être constant ! Du côté des pilotes 250 il faut rappeler que nos Américains ne sont arrivés que fin mars en France, il y a donc beaucoup d’inconnues pour eux qui découvrent de nouveaux circuits chaque weekend ; les essais qualificatifs restent problématiques, comme cela était déjà le cas l’an passé avec Darian (Sanayei) mais dès qu’ils sont derrière une grille les pilotes Américains sont des guerriers. Marshal et Tristan se qualifient au ‘last chance’ en revenant du milieu de peloton, mais tous deux auront de mauvaises places sur la grille de départ. Marshal à très bien roulé, il a aligné d’excellents chronos en course et comme c’est un garçon très solide il est revenu dans le top dix du weekend, une sacrée performance ! Ce fut plus compliqué pour Tristan qui a plus de facilité au niveau de la technique, mais qui manque encore un peu de physique. Kim a loupé la qualification mais il ne faut pas oublier qu’il est resté six mois sans rouler suite à sa blessure ; il faut qu’il aborde chaque épreuve plus détendu, qu’il roule comme à l’entrainement. J’espère que cela ira mieux en Lettonie car c’est un bosseur, là il était en pleine période d’examens puisqu’il est encore scolarisé. »

(Communiqué de presse Bud Racing).


1 Commentaire




 

Il roule aussi @coleseely et plutôt fort. La vidéo vous attend sur LeBigUSA.com. @honda_powersports_us #crf450r #leBigUSA #video #corona #testtrack #coequipierde #redteam #supercross #sx2018 @supercrosslive #14 #anaheim 📷 @sauvourelfredlebig #leBigProductions 🇫🇷🇺🇸
Il va bien aussi @elitomac à quelques semaines à Anaheim 1. Interview et photos à venir sur LeBigUSA.com bien sûr. #leBigProd #kawasaki #monsterenergy #sx2018 @bell_powersports #thisismoto #supercross #corona #californie #dropthegate #vivementjanvier #abonnezvous #frenchmedia 🇺🇸🇫🇷 📷 LeBig + @sauvourelfredlebig
Retrouvez l’interview et la vidéo de @kenroczen94 sur sa @honda_powersports_us sur LeBigUSA.com. #leBigProductions #corona #honda #pressday #supercross #thisismoto #sx2018 #neratezrien 🇺🇸🇫🇷#abonnezvous #californie #soleil #cavabien 📷 @sauvourelfredlebig/LBU
A quelques semaines d’Anaheim 1, retrouvez l’interview et une vidéo de @kenroczen94 sur LeBigUSA.com. #californie #honda #94 #zegerman #supercross @honda_powersports_us #thisismoto #dropthegate #kenny #determination #courage #fate #corona #abonnezvous 📷 @sauvourelfredlebig