L’Elite à Villars-sous-Ecot

Publié par Daryl Ramadier-Briet le lundi 22 avril 2013 à 23:46


Communiqué de la FFM :

Absent des tablettes de l’Elite depuis plusieurs années, le Moto-Club de Villars-sous-Ecot s’est vu confier en 2013 l’organisation de la quatrième des six épreuves du Championnat de France Élite de Motocross. Tous les bénévoles sont sur le pont depuis de nombreux mois pour faire de cette épreuve un succès. Cela faisait bien longtemps que le Championnat de France Elite n’avait pas fait étape dans l’est de la France, et ce au plus grand damne des fans de MX de cette partie de l’Hexagone. Pour palier à cette « injustice » la Fédération Française de Motocyclisme a mis au calendrier 2013 l’épreuve de Villars-sous-Ecot. Rompu à l’organisation de grands événements sportifs, le Moto-Club a mis les bouchés doubles pour accueillir pilotes et spectateurs dans les meilleures conditions.

Du spectacle au programme
Le circuit de la Versenne a subi de grands travaux (plus de 10 000 m3 de terre rapportés) et sera parfait pour les pilotes. Les courses s’annoncent somptueuses, sur un terrain digne d’un Grand Prix. Côté public, la foule des grands jours est attendue. L’accessibilité est parfaite, permettant une visibilité totale sur le circuit depuis de nombreux emplacements. Les spectateurs ne manqueront pas une miette des débats, et pourront comme toujours rencontrer les pilotes à l’occasion des séances de dédicaces. Nouveautés de l’année, la super-finale sera précédée d’une séance de présentation des pilotes.

Difficile de dire qui va gagner en MX1 © Benjamin D’introne/LBU.com

Après un très bon début de championnat, Milko Potisek (Yamaha 2B) a les dents longues. Très longues même ! Et la victoire, l’actuel leader des Internationaux de France et du classement MX1 voudra aller la croquer à Villars-sous-Ecot. Cédric Soubeyras (Honda HDI) a lui des points à rattraper après sa prestation en demie-teinte à Lacapelle-Marival. Le provençal devra cravacher pour rester dans le wagon de tête et n’a plus le droit à l’erreur, même si rien n’est encore perdu pour le titre.

Indécis
Dans cette catégorie MX1, il faudra également compter sur Nicolas Aubin (Honda Buildbase) qui vient faire une seconde apparition sur le championnat après sa victoire à Romagné. S’il ne joue pas le titre, la victoire d’épreuve lui « fait de l’oeil ». Enfin, il conviendra de suivre Grégory Aranda (Rockstar Bud Racing Kawasaki) qui pour son retour à la compétition il y a deux semaines s’était déjà montré très convaincant.

Ferrandis en lice pour le titre MX2 © FFM

En catégorie MX2, Dylan Ferrandis (Kawasaki Bud Racing) mène actuellement le championnat. Il est très en confiance et est idéalement placé. Avec 18 points d’avance sur son principal rival, son coéquipier Valentin Teillet (actuel 4ème), il pourrait en cas de victoire enfoncer le clou. Le vendéen n’aura lui plus le droit à l’erreur et doit combler son retard par une victoire. Benoit Paturel (Junior MX Factory Husqvarna Bud Racing) est provisoirement second et a un très bon coup à jouer cette année. Régulièrement aux avants-postes, il a la capacité de gagner tout comme Arnaud Aubin (KTM). Adrien Escoffier (Suzuki) est lui en embuscade en cinquième position, une place où l’on ne l’attendait peut être pas.

Trophée KTM
Si l’Elite est regroupé sur la journée du dimanche, le public ne sera pas en reste le samedi avec de nombreuses compétitions. Parmi elles, on retrouvera le trophée KTM qui en est à sa 10ème édition. Comme on ne change pas une formule qui gagne, le principe reste le même : 4 épreuves de qualification réparties par zone géographique, puis une grande finale. Villars-sous-Ecot sera la troisième épreuve de qualification, les 10 meilleurs pilotes de la journée étant qualifiés. L’enjeu est important car, outre le plaisir de rouler dans les conditions de l’Elite, le vainqueur final du trophée repartira au guidon d’une KTM flambant neuve.

Pour cette saison 2013, la FFM en partenariat avec Motors TV et Sport + diffusera des magazines consacrés à toutes les épreuves du Championnat de France Elite. Retrouvez ainsi cette épreuve du Championnat sur :
Motors TV : le vendredi 3 mai (1ère diffusion)
Sport + : le samedi 4 mai (1ère diffusion)
Pour les programmes complets, rendez vous sur les sites internet de ces chaînes : www.motorstv.comet www.sport-plus.fr. Rendez vous également sur la web TV de la FFM sur Dailymotion.


Soyez le premier à réagir