Score vierge pour Boog en Italie

Publié par Justine Geisler le mardi 21 avril 2015 à 11:46


Premier des cinq Grands Prix prévus à son programme, l’Italie n’a pas vraiment réussi à Xavier qui n’a pu dimanche obtenir les résultats espérés. Un circuit piégeux, une adhérence précaire, une chute en première manche et pour finir pas de points marqués ce weekend !

DF1A0786

Le cadre est magnifique à Arco di Trento, à deux pas du lac de Garde et au pied des pré Alpes, mais le tableau est moins réjouissant dès qu’on se penche sur cette piste étriquée et très piégeuse avec un revêtement comprenant de petites pierres glissantes. C’est Arco, et tous les pilotes tentent chaque année de composer avec ce sol bien particulier qui était d’autant plus piégeux cette année que plus de 300 pilotes étaient en piste avec les catégories annexes ! Auteur d’une bonne qualification samedi puisqu’il termine bon dixième sur une piste qui avait été arrosée naturellement par la pluie, Xavier n’a pas retrouvé les mêmes sensations dimanche sous le soleil.

Chute et douleur
Son premier départ fut pourtant excellent puisqu’il pointait sixième au premier passage, mais alors qu’il était en lutte pour le top dix sa roue avant se dérobait dans un virage au neuvième tour et Xavier se retrouvait au sol, moto endommagée et bonhomme un peu froissé. Mal parti dans la seconde manche et se bataillant toute la manche pour entrer dans les points malgré un pouce douloureux, le pilote Monster Bud Kawasaki échouera en vingt et unième position. Partie remise, puisque le weekend prochain c’est dans les sables de Valkenswaard que Xavier roulera.

DF1A0862

Xavier Boog : « Impressions mitigées pour ce retour en GP, d’un côté j’étais super heureux de rouler à nouveau en mondial et de revoir tant de personnes que j’apprécie et de l’autre c’était quand même le bazar ! Pour pointer ma licence j’ai fait la queue jusque très tard vendredi soir, et samedi je me suis levé à 5h00 pour y retourner ! Hormis cela j’étais plutôt satisfait samedi de mes résultats, mais la piste a changé pour les courses dimanche et je ne me suis pas senti à l’aise. J’ai pris un bon départ en première manche et j’étais dans le top douze quand j’ai perdu l’avant dans un virage. Je suis tombé, j’ai abimé la poignée de gaz et je me suis fait mal au pouce. En seconde manche je me suis ressenti de cette chute et je n’ai pu accrocher de points, j’espère que Valkenswaard me réussira mieux. »

(Communiqué de presse Mediacross).


6 Commentaires



  1. Fan de MX

    Dommage , cela m’aurait fait plaisir qu’il fasse un bon résultat . Si on ajoute les résultats de Frossard et de Charlier , c’est pas vraiment brillant

    Répondre
  2. nini94

    putin c’est moche…quand il y a de la boue il refuse de rouler et quand c’est sec et dure il y arrive pas non plus…je donne 2ans avant qui vienne polluer le monde de l’enduro

    Répondre
    • PROLINK

      Boog refuse de rouler dans la boue?!!! ah bon! pourtant la seule manche de GP qu’il ait gagné, c’était dans la boue du GP du Brésil 2012!

  3. Seb74

    On lui souhaite plus de réussite en outdoor US avec la moto de Millsap… enfin, si on peut accorder du crédit à cette rumeur surprenante…

    Répondre