Contre le contrôle technique moto

Publié par Justine Geisler le jeudi 17 mars 2016 à 13:28


Fermement opposées à la mise en œuvre d’un contrôle technique moto, les trois associations d’usagers de deux et trois-roues motorisés (2/3RM), la Fédération Française de Motocyclisme, la Fédération Française des Motards en Colère et le CODEVER appellent à une mobilisation nationale les 16 et 17 avril prochains. Le 2 octobre 2015, lors du Conseil Interministériel de Sécurité Routière (CISR), Manuel Valls annonçait la mise en place d’un contrôle technique lors de la vente pour les deux ou trois roues motorisés d’occasion en fin d’année 2017. Cette annonce, contraire aux recommandations du Conseil National de Sécurité Routière (CNSR), provoque une nouvelle fois la colère des usagers de 2 et 3 RM. La FFM, la FFMC et le CODEVER regrettent que le gouvernement continue d’agir dans l’intérêt des lobbys économiques au lieu d’investir dans la sécurité des usagers de la route.

Aucun impact sur la sécurité routière
Les pouvoirs publics justifient cette mesure au prétexte d’une plus grande sécurité routière. Faux ! L’étude  contredit cet argument et indique que l’état du véhicule n’est en cause que dans 0,3 % des cas d’accidents. Par ailleurs, dans son enquête « 2-roues » la Confédération Française des Experts Automobiles (CFEA) n’a constaté aucun défaut sur les éléments de sécurité de 4500 2RM accidentés2. Enfin, les statistiques de ces quinze dernières années montrent que la mortalité des motards a chuté de 38% en France (sans contrôle technique !) tandis que la baisse n’est que de 31% en Allemagne alors que ce pays impose un contrôle technique périodique.

Aucun intérêt pour la protection consommateur
Ce projet de contrôle technique ne sera pas une protection réelle pour le consommateur. En effet, l’immense majorité des vices cachés sont du domaine mécanique et nécessitent une intervention plus poussée que le simple contrôle visuel avancé par Emmanuel Barbe. Assurer l’inverse relève de la contre-vérité, d’autant qu’aucune étude ne permet de corréler une meilleure protection du consommateur avec l’instauration d’un contrôle technique3

Des taxes pour les uns, des bénéfices pour les autres
Le projet propose de mettre en place un contrôle technique transactionnel qui risque de devenir rapidement périodique afin de permettre aux opérateurs de dégager des profits et de se développer avec un marché potentiel de plus de 100 millions d’euros. La conséquence pour l’usager de la route est une taxe supplémentaire et inutile de 50€ à 70€, sans aucune valeur ajoutée pour les usagers. La FFM, la FFMC et le CODEVER combattent depuis des années les tentatives de mise en place d’un contrôle technique moto en France et en Europe. Afin de dire « Stop » à ce nouveau projet de contrôle technique, nous appelons à une mobilisation d’ampleur les 16 et 17 avril prochains.

Informations pratiques : www.stopcontroletechnique2rm.fr

(Communiqué de presse FFM).

bandeau ffm


7 Commentaires



    • splitfire

      pauvre cédille çrf lol!

  1. GUILLAUME60

    Du rackette !!! Euh pardon c’est pas la mafia c’est l’état donc c’est une taxe !!!

    Répondre
  2. palex_44

    Quel tissu de conneries! Comment la FFM peut publier un torchon pareil. 90% de ce communiqué est faut.
    Tout le monde sait dans le mileu du CT que Walls a juste fait une annonce pour noyer le poisson de Bruxelles qui veut nous imposer le CT de tout vh roulant.
    Aucun contrôle technique n’investira 30k ou 40k de matos juste pour faire 2 ou 3 bécanes par semaine (juste pour la vente)
    Et quid des formations pour contrôleurs? Avoir le permis A? Manipuler une Harley d’une R1 passant par une enduro… c’est pas donner à tout le monde

    Donc les mecs, faut pas s’affoler, y a le temps avant que ca bouge.
    Par contre HONTE à la FFM d’arranguer les foules et les masses justes pour leur plaisir et foutre le bordel!!! Ya déja assez de problème comme ça sans en créer de nouveaux….

    P.S: l’etat prend que 0.29 € par contrôle technique, reverser directement à l’UTAC, donc c’est pas une taxe

    Répondre
  3. Magicfred

    Un bel impôt déguisé encore !!!!!!💵💵💵💵💵💵💵💵💳💳

    Répondre
    • mx-bzh

      Si ce n’est pas une taxe, c’est quand même une dépense supplémentaire imposée pour les motards avec une efficacité proche de zéro en terme de sécurité…

  4. phiphi

    Mon cher palex, ok ca ne serait pas rentable de creer un centre de controle uniquement pour les motos mais sache que les concessionnaires seront à même de faire le controle technique et que pour ceux qui voudront le faire ca representera un chiffre d’affaire non négligeable sans compter les réparations qui devront être faite en conséquence.. Il y a longtemps que les concessionnaires ont été informé par leur importateur et on peut penser qu’ils ne sont pas contre bien au contraire ! Donc contrairement à ce que tu dis les motards vont payer et plus vite que tu ne le crois.

    Répondre