Milko Potisek s’impose à Cassel

Publié par La Rédaction le mercredi 18 mai 2016 à 11:45


Milko Potisek inscrit une 2ème fois son nom sur le Trophée Timoteï Potisek. En Super Finale, il devance le champion d’Angleterre Nicolas Aubin. Le double champion du monde Belge Steve Ramon complète le podium.. Richard Fura, très en forme, et vainqueur à Plomion la veille se classe 4ème devant Nicolas Dercourt, pilote MX2.

M. PotisekAprès avoir réalisé le meilleur départ et signé le holeshot, Milko Potisek (Yamaha – Team Tip Top), prend immédiatement la tête de course, pour ne plus jamais la quitter. Surfant la terre, offrant des sauts incroyables et très habile dans les ornières, le Casselois n’a laissé aucune chance à ses adversaires, sur un circuit plus technique que les années précédentes… A ses trousses, Nicolas Aubin (Suzuki), diminué par une blessure à la main contractée lors d’une chute en 2ème manche ne pourra jamais revenir au contact… Alors qu’à l’arrière, la bataille fait rage, entre Ramon, Fura, Dercourt, mais aussi Daymond Martens.

Superpôle : la fusée Aubin en orbite
Seuls en piste, portés par le public, les pilotes avaient un tour, et pas un de plus, pour tenter de réaliser le meilleur chrono… Un exercice qui convient parfaitement à Nicolas Aubin! Déjà vainqueur de la superpôle l’année dernière, et habitué de la discipline de par son expérience en Supercross, le pilote Suzuki n’a laissé aucune chance à ses adversaires… Battant même le record du circuit, en bouclant le tour en 1min41.

N. AubinFace à lui, Steve Ramon, Milko Potisek, Nicolas Dercourt, et Jérémy Hauquier… Mais aussi une féminine. Anaïs NOWAKOWSKI, actuelle 11ème du championnat de France, est venu défier les hommes ! Jérémie WARNIA, en Quad, a de nouveau impressionné, franchissant sans difficulté l’immense table de 35 mètres.

Retransmission vidéo en Live, une 1ère en France
10 000 spectateurs sur le terrain… Mais aussi 10 000 téléspectateurs derrière leurs écrans ! Nous avions voulu, à la disparition de Timoteï, en 2009, donner à la course toute l’ampleur qu’elle méritait… Un nouveau pas a été franchi ce lundi, avec, pour la première fois, la retransmission des courses en direct live ! 5 heures de direct et de commentaires, 5 caméras et un drône ont permis de suivre la course depuis les 4 coins du monde…

Plus de 10 000 spectateurs pour cette grande fête de la moto !
2015 avait été incroyable, 2016 a été exceptionnelle… Ce lundi, ce sont 10 000 spectateurs qui ont pris part à cette grande fête de la moto… En effet, le Motocross de Cassel a la particularité de permettre aux familles, et aux curieux de se mêler aux passionnés de sports mécaniques et aux pilotes… Avec une nouvelle tribune aménagée pour le public, de nouveaux sentiers créés, des accès améliorés, et 25 000 euros de travaux réalisés cet hiver, un accent particulier a été mis cette année sur la sécurité et le confort des visiteurs…

Tropée Tim POtisek

Milko Potisek, Vainqueur du Trophée Timoteï Potisek : «Ça a une importance toute particulière, de gagner ici, devant des personnes que je croise tous les jours à Cassel… Les deux premières manches étaient un peu compliquées pour moi, avec de mauvais départs. On s’est beaucoup tiré la bourre avec Nicolas Aubin. Mais en super finale, je suis parti devant, donc ça facilite la vie, et j’ai réussi à contenir Nico, et ensuite à prendre de l’avance, pour assurer la fin de la course… Je pensais que ça serait plus difficile, parce que j’étais vraiment fatigué. Je roulais en Italie hier, je devais rentrer cette nuit mais on a raté l’avion, donc on a dû partir ce matin… Du coup je n’ai presque pas dormi. Mais quand j’entendais les encouragements, c’était impossible de baisser le rythme ! C’est vraiment top de gagner comme ça. En plus le terrain était vraiment sympa… Plus dur que les années précédentes. Ça c’est moins creusé que d’habitude, mais il était plus technique… Tous les pilotes je pense ce sont fait plaisir dessus.»

Sergeï Potisek, Organisateur : « Incroyable ! Nous avons bossé dur, très dur… Et les pilotes, les spectateurs et la météo nous l’ont rendu ! Cette journée sera gravée dans la mémoire de beaucoup de personnes, et particulièrement dans la mienne… J’ai pour habitude de toujours remettre en question le travail effectué et souvent se mélangent les satisfactions et les déceptions… Mais cette année, j’ai envie de ne penser qu’aux satisfactions… Et mon regard est déjà tourné vers l’année prochaine.»

Le Motoclub de Cassel vous donne d’ores et déjà rendez-vous le lundi 5 Juin 2017, pour la 36ème édition de son Motocross.

Communiqué de presse Cassel Moto-Club. © Photos Alexandra Jankowski. 


1 Commentaire