L’ouverture CFS du team SR

Publié par Justine Geisler le mercredi 23 octobre 2019 à 15:09


Le Championnat de France des Sables s’ouvrait ce weekend à Berck sur Mer, une épreuve au schéma de course particulier avec deux manches qualificatives et une finale disputée sur 20 minutes et 1 tour. Le team Honda France SR Motoblouz était présent avec trois pilotes pour ce coup d’envoi.
Impressionnant d’aisance dans les deux manches qualificatives où il livra de superbes duels à Milko Potisek, Jeremy Van Horebeek avait superbement débuté son weekend avec une seconde place et une victoire ! Il n’allait malheureusement pas réussir son départ dans une finale disputée sur une piste défoncée après pas moins de 10 courses dont celle des quads ! Une chute d’entrée de jeu allait le retarder et casser son rythme, malgré tous ses efforts pour remonter dans le trafic dense au milieu des 135 pilotes en piste il ne reviendra que sixième.

Les autres
Auteur d’un départ catastrophique Stéphane Watel parviendra à revenir seizième, après avoir terminé ses manches qualificatives dans le top dix, devancé par son équipier d’un jour puisque Anthony Bourdon débute sa carrière dans le sable sur une encourageante quatorzième place. Venu pour le plaisir de rouler dans le sable en attendant la reprise de la saison de Supercross (Paris les 9 et 10 Novembre), Anthony a montré un joli potentiel dans cette discipline en signant notamment un holeshot en qualification. Prochaine course de sable, Loon Plage le weekend prochain.
Josse Sallefranque : « Deux superbes manches qualificatives pour Jeremy qui a montré une belle vitesse, après je suis forcément déçu de la finale ou il part aux alentours de la dixième place, revient cinquième avant de chuter dans un nouvel obstacle. Il repart un peu froissé, retombe un peu plus loin et revient sixième, un résultat loin des objectifs du team et de lui même. Anthony a souhaité nous rejoindre pour cette course, il manque un peu d’expérience et de physique pour une telle course mais il nous a fait plaisir en terminant pas loin du podium en qualification et dans le top quinze en finale ; il roulait sur une moto stock ce weekend, une bonne occasion de se remettre dans le rythme de la compétition avant la reprise du SX qui reste son objectif prioritaire. Concernant Stéphane il avait débuté avec de bons chronos, mais cela ne s’est pas confirmé en course avec des problèmes de lunettes et de sable dans les yeux, il nous doit une revanche ! »

Jeremy : 6 en finale, 2 et 1 en qualification
Anthony : 14 en finale, 6 et 5 en qualification
Stéphane : 16 en finale, 7 et 9 en qualification

Communiqué de presse SR.


Soyez le premier à réagir