Les résultats complets de Romagné

Publié par La Rédaction le lundi 3 avril 2017 à 13:18


La seconde étape du 24MX Tour a débuté samedi à Romagné avec l’intégralité de l’épreuve Espoirs 85cc. En Bretagne, en dépit de l’excellent travail de préparation réalisé par le club, la météo s’est montrée capricieuse avec une grosse averse lors de la première manche. Une seconde a quelque peu écourté la remise des prix de la catégorie mais a permis un bon arrosage de la piste en vue du lendemain.

Baptiste Bordes vainqueur surprise
Lors de la première épreuve à Saint-Jean d’Angély, il avait montré sa vitesse lors des chronos mais avait effectué trois départs calamiteux. A Romagné, il avait toujours la vitesse et les départs ont été splendides. Trois courses, trois holeshot, le tout saupoudré d’un gros rythme, voici la recette utilisée par Baptiste Bordes pour s’imposer. A 14 ans, le membre du Collectif Espoirs 85cc, vainqueur du Minivert 65cc 2014, récolte ainsi sa première victoire au plus haut niveau dans cette cylindrée. Il se replace également à la sixième place du championnat et reverra certainement ses ambitions à la hausse pour cette saison. En première manche, il a mené la course durant les deux premiers tours mais n’a pu résister aux leaders du championnat. Il est rapidement redescendu en quatrième position, place qu’il occupera jusqu’au drapeau à damiers.

Seconde manche
En seconde, il est également parti devant mais, cette fois, il a mis un gros rythme que personne n’a été en mesure de suivre. Il faut dire que Pablo Metayer (Ricci Racing KTM), vainqueur en patron de la première manche, a chuté dès le premier tour de la seconde, laissant le champ libre au vainqueur du jour. Une belle remontée jusqu’à la huitième position lui permet de se classer deuxième de l’épreuve et de prendre la tête du Championnat. Il aurait pu espérer mieux mais réalise au final une bonne opération. Arthur Vial (Yamaha MJC) complète le podium de la journée. Après un problème mécanique lors de la course qualificative, il a du passer par le repêchage. Entré en grille dans les derniers, il n’a pu choisir sa position, ce qui l’a grandement handicapé au départ de la première manche. Pointé douzième au premier passage sur la ligne, il est revenu petit à petit jusqu’à la cinquième place. Cela s’est mieux passé lors de la seconde course où, parti deuxième, il s’est fait passé en début de manche par Florian Miot (Yamaha 2MX Motoblouz) après une petite chute et termine troisième.

Simon Depoers (Yamaha) se positionne quatrième de l’épreuve au terme d’une très bonne première manche où il a réussi à accrocher son premier Top 3. En deuxième, le Nordiste est moins bien sorti de grille mais a mis du gros gaz pour revenir en cinquième position. Il devance au final Bogdan Krajewski (Eyesen Racing KTM – 2-7). Le vainqueur de l’épreuve précédente a réalisé une bonne première manche, se classant deuxième à moins de deux secondes du leader mais a été en retrait en seconde après un départ moyen et quelques soucis en course. Il rétrograde à la deuxième place du Championnat mais ne compte que deux petits points de retard sur Metayer et onze d’avance sur le troisième Arthur Vial. Suivent à quelques longueurs seulement les deux pilotes de l’Equipe de France Espoirs Quentin Marc Prunières (KTM) et Florian Miot. Le premier (6-4) termine sixième de la journée tandis que Miot (13-2) a raté sa première manche (13ème) avant de bien se rattraper.

Après les plus jeunes le samedi, les pilotes Elite MX1 et MX2 sont entrés en piste dimanche à Romagné. La piste, idéalement préparée par l’excellent travail des bénévoles du Motoclub de Romagné, a été rendue glissante et piégeuse en matinée à cause des pluies nocturnes. Le favori et leader du Championnat MX2 Mathys Boisramé (Assomotor Honda), sur son terrain, en a fait les frais. Il a lourdement chuté par l’avant sur un saut dès les essais chronométrés et a dû être évacué vers l’hôpital. Il n’a pu défendre ses chances, ce qui a jeté un petit froid sur l’épreuve, le temps que des nouvelles rassurantes ne soient données. Pour le reste, les courses ont une nouvelle fois été très disputées et spectaculaires dans toutes les catégories. La piste a bien séché en cours d’épreuve, plusieurs milliers de spectateurs se sont régalés durant les sept manches.

Coup double pour Xavier Boog
On le savait, est toujours très à l’aise à Romagné. Une fois de plus, le pilote SR Honda Motoblouz a fait parler la poudre. Il réalise un carton plein, s’imposant dans les deux manches du jour, et s’empare ainsi de la tête du Championnat. En première manche, il a pris les commandes dès le premier virage et a creusé l’écart petit à petit. En seconde, il  s’est rapidement défait de (Amexio Suzuki) qui avait réalisé le holeshot, mais  Damon Graulus (24MX Lucas Oil Honda) est revenu au contact. Ultra-rapide, le Belge est passé en tête avant de commettre une erreur quelques tours plus tard, de chuter, et de repartir second. La fin de la manche sera plus tranquille pour Boog qui s’impose avec une confortable avance. Derrière lui (VRT 3AS Honda) n’a rien pu faire. Malgré deux départs corrects, le Vendéen a eu du mal à se mettre dans le rythme et à trouver les bonnes traces en début de course. Très rapide malgré tout, il a par deux fois réussi à hisser sa moto à la deuxième place, terminant l’épreuve à cette même position. Au Championnat, il pointe désormais à dix points du leader et devance Graulus de cinq points. Le Belge (4-2) monte donc sur le podium de l’épreuve et du Championnat. Il a réglé les problèmes de départ entrevus à Saint-Jean d’Angély et une petite erreur lui coûte une victoire de manche.

Avec sa quatrième place à Romagné, (3-5) retrouve le sourire après une saison 2016 galère. Dans le coup dans les deux courses, il a effectué deux excellents départs dont un holeshot et a montré qu’il avait retrouvé le rythme. Il lui manque désormais peu pour aller chercher un podium. En seconde manche, il n’a pu résister au retour de Grégory Aranda (Yamaha 2B Moraco). Le Champion de France en titre n’est toujours pas au mieux mais la deuxième course lui laisse entrevoir de bonnes choses. Il s’est complètement manqué au départ de la première manche. Pointé 27ème au premier passage sur la ligne, il est revenu jusqu’en sixième position. Le second départ a été un peu meilleur, juste un peu meilleur pour accrocher la quatrième place. Son retard au Championnat, vingt huit points, est dores et déjà très conséquent. (Monster Energy Bud Racing Kawasaki – 5-6) a connu les mêmes déboires avec deux mauvais départs qui ne lui permettent pas de faire mieux que sixième, tandis que (JPM Racing Suzuki – DNF-8) a été contraint à l’abandon en première manche.

Nicolas Dercourt à l’arrachée en MX2
En l’absence du grand favori de l’épreuve, n’a pas manqué l’occasion de recoller au Championnat. Impressionnant de vitesse, le Picard a aussi mis beaucoup de cœur pour aller chercher une victoire avec les tripes. Malgré un départ en milieu de peloton en première manche, il a réussi à revenir deuxième. La seconde sortie de grille, dans le Top10, a été meilleure mais, le temps de se défaire d’Arnaud Aubin (Amexio Suzuki), (JPM racing Suzuki) avait creusé un écart conséquent. A l’attaque de bout en bout, il est revenu dans la roue du leader puis a trouvé l’ouverture sur un impressionnant saut à l’avant dernier passage sur la ligne. Arnaud Aubin est l’autre grand gagnant du jour puisqu’il s’empare de la plaque rouge de leader du Championnat. En première manche, il a réalisé le holeshot et s’est vite échappé. Il n’a pas été inquiété jusqu’au drapeau à damiers. En seconde, il sort bien de la grille mais est devancé par Richier et Tristan Charbonneau (Monster Energy Bud Racing Kawasaki). L’Américain prendra la tête de la course avant d’être disqualifié pour un problème d’équipement. Aubin se contente de la troisième place derrière Dercourt et Richier mais est deuxième au cumul des deux manches. Richier (3-2) monte sur le podium de l’épreuve au terme de deux courses sérieuses. Il était peu satisfait de son rythme et de ses traces en première manche. Il occupe désormais la deuxième place du Championnat à égalité avec l’autre Américain de Bud Racing Marshal Weltin (7-9) qui n’a pas été en mesure de rouler devant à Romagné.

En quatrième position, Pierre Goupillon (VHR KTM) réalise une excellent performance pour sa première année en MX2. Cinquième puis quatrième, il a un temps été second en première manche. Malgré son jeune âge le Vice Champion de France Junior 2016 s’est montré très solide. Son coéquipier en équipe de France Espoir Tom Vialle (KTM) était troisième de la première manche quand il a vu ses espoirs ruinés par une chute. Henri Giraud (Husqvarna -4-10) signe quant à lui un nouveau Top5, position qu’il occupe également au Championnat.

Rick Elzinga survole l’épreuve en Junior

Le Hollandais Rick Elzinga avait montré à Saint-Jean d’Angély qu’il était extrêmement rapide mais avait manqué ses départs. Il n’avait pas pu confirmer sa domination entrevue aux chronos. A Romagné, il a remédié à ce problème en réalisant deux holeshots. Déjà meilleur temps absolu des qualifications, ces deux excellents départs l’ont placé sur orbite, lui permettant de remporter les deux manches et de remonter à la troisième place du Championnat. En première, il n’a guère été inquiété. En seconde, son coéquipier au sein du team Yamaha MJC Thibault Benistant lui a mis une énorme pression durant plus de la moitié de la manche. Dans la roue du leader, le pilote de l’Equipe de France Espoir a attaqué sans relâche mais n’a jamais trouvé la faille. Il a fini par commettre une erreur et a chuté. Maxime Charlier (Husqvarna) en a profité pour s’emparer de la deuxième place. Comme en première manche , il ne quittera plus cette position  jusqu’au drapeau à damiers. Il termine donc second au cumul des deux manches et prend la quatrième place au Championnat. Benistant complète le podium du jour en se classant deux fois troisième. Suite à une chute en course qualificative, il avait dû passer par le repêchage et n’a pu choisir sa trace pour le premier départ. Malgré ce handicap, il a roulé très fort pour revenir en troisième position. Il réalise une excellente opération au Championnat puisqu’il s’empare de la plaque rouge de leader.

Calvin Fonvieille (4-7), bien qu’il avait la vitesse, a connu une épreuve difficile. Un mauvais départ a hypothéqué ses chances en première manche puis il a eu très mal au bras en seconde alors qu’il était aux avants-postes. Très déçu de sa performance, le pilote LR KTM Moto17 termine sixième mais reste au contact au Championnat, à deux points du leader. Scotty Verhaeghe (VHR KTM -6-4) réalise lui sa meilleure performance à la quatrième place. Il a roulé devant toute la journée mais n’a pu accrocher de podium de manche. Il devance Antoine Cosse (KTM), lui aussi auteur de son meilleur résultat sur le Junior. Les très jeunes (TM Xcentric France), Yann Crjnanski (KTM) et (Yamaha 2MX Motoblouz) rentrent tous dans le Top10 à la septième, huitième et neuvième place.

Prochain rendez-vous
Pas le temps de souffler pour les pilotes du 24MX Tour, ils se retrouveront dès le week-end prochain dans le Tarn pour la troisième étape. Le moto-club de Castelnau-de-Lévis accueillera pour la deuxième année consécutive cette prestigieuse compétition. Il faut dire que l’édition 2016 a été un grand cru, les équipes du Président Bosseboeuf ont mis la barre très haut. Au programme, les Championnats de France Elite et Junior. Les courses qualificatives des plus jeunes auront lieu le samedi 8 avril 2017, l’ensemble des manches Junior et Elite se disputant le dimanche.

Encore plus de 24MX Tour avec Facebook
Pour cette saison 2017, la FFM enrichit son offre internet afin de vous permettre de suivre encore plus intensément, et dans les conditions du direct, le 24MX Tour. Pour cela, rendez-vous sur notre page Facebook @elitemotocross. Vous pourrez y suivre l’évolution des courses en Live et, en partenariat avec motorsport.tv, bénéficier de contenus vidéos exclusifs : interview, résumé des manches, sujets magazines, résultats commentés, classements… Et bien sûr, retrouvez toutes les informations sur le site officiel du championnat www.elite-motocross.fr

(Communiqué de presse FFM).


4 Commentaires



  1. rv51

    Quelqu’un serait me dire pourquoi il n’y a pas boissiere en élite mx2 ? Il était pourtant prévu qu’il fasse le championnat complet 🤔

    Répondre
  2. Ramin974 ( Posté via l'application )

    Superbe journée passée à romagné. Merci au big pour se petit clin d’oeil au championnat 24mx tour.😉

    Répondre

 

Le @supercross_de_paris est aussi sur LeBigUSA.com samedi et dimanche. #leBigUSA #paris #nanterre #supercross #uarena #thisismoto #supercross #courses #europe #capitale #bercy #leretour #back #leBigProd @jeremymartin6 @jorditixier @deanwilson15 @brianmoreau225 @rjhampshire @marvinmusquin25 @zacho_16 🎬 LeBig @jg287 #frenchoffice 🇺🇸🇫🇷 #lebigdreamteam
Merci d’être passés chez @dustriderparis. Rendez-vous maintenant à l’U-Arena de Nanterre samedi et dimanche. @supercross_de_paris #leBigUSA @hachettebooks #supercross #uarena #paris #nanterre #dedicaces #bouquin #thisismoto #fans #abonnesoupas #lebig #192pages #cadeauNoel #metro #RERA
C'est l'heure du Press Day au cœur de la U-Arena à Nanterre. Les pilotes découvrent la piste et ça va déjà vite dans la ligne de whoops... #SXParis #U-Arena @zacho_16 @deanwilson15
Rendez-vous entre 17h et 21h chez @dustriderparis à Bastille pour une soirée d’anthologie. #leBigUSA #livre #dedicace #riders #shift #paris #supercross #richardlenoir #dustrider @cleverschool @ycfriding @french_mud @tillitsocks #amis #relax #fridaynight