Les résultats de Romagné

Publié par La rédaction le lundi 11 avril 2016 à 10:20


Le 24MX Tour se déplaçait les 9 et 10 avril derniers à Romagné pour son 3ème rendez-vous de la saison. Goupillon, Boog et Boisramé s’imposent respectivement en junior, MX1 et MX2.

10042016-_20A2353-news-750x502

Mathys Boisramé fait carton plein en MX2

Sur son terrain, Mathys Boisramé a réchauffé les cœurs et les corps. Il s’offre et offre au club qui l’a vu débuter une victoire splendide. Mieux, en signant un doublé, le pilote de l’Equipe de France Espoirs s’empare de la plaque rouge de leader du championnat au détriment de Nicolas Dercourt, son dauphin du jour. En première manche, il est parti dans le Top 5 puis s’est vite emparé de la tête après que Dercourt ai calé. En seconde, il a livré un mano à mano spectaculaire avec le pilote Monster Energy Bud Racing Kawasaki. C’est pourtant ce dernier qui était parti devant mais Boisramé a trouvé la faille à mi-course avant de résister brillamment jusqu’au drapeau à damiers. Nicolas Dercourt prend donc la seconde place du jour. Meilleur temps des chronos, il a roulé très sérieusement et prend deux deuxièmes places. Quelques erreurs lui coutent de précieux points mais rien n’est encore joué au championnat. Maxime Renaux (Yamaha Kemea), autre grand espoir du motocross tricolore, monte sur le podium du jour. Mal sorti de grille en première manche mais très à l’aise en piste, il est remonté jusqu’à la troisième place. En heurtant un piqué, il s’est blessé à la main et s’est présenté diminué au départ de la seconde manche. Il a serré les dents pour finir sixième de la course.

Ça se bouscule derrière
Arnaud Aubin (Amexio Suzuki Motorsports) prend la quatrième place de l’épreuve avec une sixième suivie d’une quatrième place. Il échoue à quelques secondes de David Herbreteau en seconde manche. Le pilote Honda Gariboldi était l’un des pilotes les plus rapides du jour. Il a perdu gros dans le premier tour de la première manche en s’accrochant avec Dercourt alors qu’il était en tête. Il n’a alors pu faire mieux que onzième. L’américain Darian Sanayei (Monster Energy Bud Racing Kawasaki) devance Florent Richier (Yamaha JPM Racing) pour la cinquième place mais les deux pilotes finissent a égalité de points. Richier remonte sur le podium du championnat à la troisième place tandis que Thomas Do (Honda -19-14) a vécu un très mauvais weekend et rétrograde en cinquième position.

boog

Xavier Boog aux forceps en MX1

Xavier Boog (Monster Energy Bud Racing Kawasaki) aime Romagné ! Ce dimanche, il a ajouté une quatrième victoire à son compteur en Elite sur ce terrain. Mais que ce fût dur. Il termine a égalité de points avec Valentin Teillet (Honda SR Motobouz) et s’impose au bénéfice de sa victoire en seconde manche. Parti en tête de la dernière course du jour, il a eu le vendéen dans sa roue du début à la fin. Il n’a commis aucune erreur et a tenu jusqu’au drapeau à damiers. En première manche, il n’a pas pu tenir le rythme de Teillet. Il a résisté à Grégory Aranda (Yamaha 2B Moraco) pour se classer deuxième. Le pilote Honda SR Motoblouz, décu de sa deuxième place du jour réalise néanmoins une bonne opération au championnat. Il reprend quelques points au leader Aranda, mais surtout il distance Sébastien Pourcel (Pro Factory MX Suzuki Suttel) qui du abandonner en seconde manche, avec une blessure à l’épaule et ne s’était classé que cinquième de la première manche.

Aranda sauve les meubles
Le leader du championnat Grégory Aranda (3-3) limite bien la casse en terminant troisième de l’épreuve. S’il n’a pas trop été inquiété, il a fait des départs moyens et a manqué un peu de vitesse. Il préserve sa plaque rouge avec treize points d’avance. Nicolas Aubin (Amexio Motorsports Suzuki) prend deux quatrième places en s’illustrant en début de seconde manche. Richard Fura (Yamaha) devance Daymond Martens (Yamaha) pour la cinquième place.

Goupillon

Goupillon vainqueur, Rubini toujours leader

De retour sur des terrains qui lui sont familiers, le pensionnaire du MC Dinannais, Pierre Goupillon (KTM) roulait presque à domicile à Romagné. Il en a profité pour glaner sa première victoire de la saison et confirmer sa très bonne pointe de vitesse. Mais s’il a dominé la première manche de la tête et des épaules, s’imposant avec plus de trente secondes d’avance, il s’est une nouvelle fois fait peur en seconde. Bien sorti de la grille, il a vite pris la tête mais a chuté bêtement dans le deuxième tour. Il s’est s’accroché avec Maxime Charlier (Husqvarna) peu après en voulant passer avec empressement. Il limite bien la casse en terminant en troisième position mais rate une occasion de recoller un peu plus au championnat. Il reste second à douze points du leader Stephen Rubini (KTM). Le provençal, à son aise sur ce terrain a eu un problème de frein avant en première manche. Chutant à quatre reprises, il finit cinquième de la course. Revanchard, il remporte la seconde manche après un très bon départ et monte sur la troisième marche du podium de l’épreuve. Calvin Fonvieille (Yamaha) termine second du jour, sa meilleure performance cette année. Plus rapide aux chronos, il a effectué deux excellents départs et n’a commis aucune erreur. Il a finalement presque vécu deux manches tranquilles. Il remonte de deux crans au championnat, en troisième position.

Et les autres ?
Sur ses terres, Julien Duhamel (KTM) prend la quatrième place de l’épreuve. Quatrième de la seconde manche, il est passé près d’un podium que tout le club souhaitait. Cela reste néanmoins sa meilleure performance de l’année. Il devance Julien Roussaly (KTM) de deux petits points. Troisième de la première manche, le pilote de la KTM N°975 est moins bien sorti de grille dans la course suivante, s’est crispé et a eu très mal au bras. Il finit dixième. Maxime Charlier (Husqvarna), sixième du jour, rétrograde à la quatrième place du championnat. Il est très mal parti en première manche et n’a pas trouvé le rythme. En seconde, il était dans le coup avant de s’accrocher avec Pierre Goupillon. Enfin Brian Strubhart Moreau (Kawasaki), contraint à l’abandon en seconde manche, réalise une mauvaise opération au championnat malgré une bonne quatrième place en première manche.

(Communiqué de presse FFM).

Résultats complets : cliquez ici.


1 Commentaire



  1. Xavier24

    Cela fait 20 ans que je n’ai pas raté un « Romagné » !
    J’en ai vu du beau monde se catapulter sur le saut d’arrivé (Demaria, Tortelli, Pichon, notre DV national, Musquin, Tixier… pour ne citer que ceux aux palmarès chargés ! )
    J’adore cette épreuve, son tracé naturel et la texture du sol!
    Très belle édition encore cette année.
    Bravo Mathys! Très belles courses. Selon moi, tu as tout pour rejoindre la liste de nos champions précédemment cités.
    Good Ride à tous…
    Ps: dans l’ouest on est plutôt pas mal cette année pour voir les cadors de l’élite avec Ernée et Iffendic à venir.

    Répondre
L’égalité homme/femme n’est pas une utopie. 😂 @sophiaincutto ❤️@cedricsoubeyras #thisismoto #leBigUSA #supercross #montreal #lavieestbelle #carpediem #loveisreal #mecanique #moto #outils #amour 📷 @yoann_polet
Le Champion @mxgp 2018 s’appelle @jeffrey_herlings84. Rien à dire. Félicitations. #motocross #worldclass #mxgp #thisismoto #champion #84 #ktm #nationsmaintenant 📷 @fredrom2715
La France 🇫🇷 est en place au @supercrossmtl de Montréal. 🇨🇦 LeBigUSA aussi visiblement. 🤟 #supercross #canada #montreal #thisismoto @supercrosslive #lafrance #bleublancrouge #tabernak 📷 LeBigUSA
Tout est prêt pour le retour du SX de Montréal après 7 ans d’absence. @supercrossmtl #leBigUSA #supercross #thisismoto #canada #course #sx 🇨🇦