L’élite de retour à Villars

Publié par La Rédaction le jeudi 18 avril 2013 à 18:03


Le championnat de France élite est de retour à Villars sous Ecot. Le club accueillera la 4ème épreuve du championnat 2013 et voit déjà plus grand pour l’avenir. 

Dylan Ferrandis (Italie 2013)

Véritable temple du Motocross mondial dans les années 80-90, le circuit de la Versenne à Villars sous Ecot s’apprête à accueillir le championnat de France Elite. Un retour du MX de haut niveau, qui pourrait préfigurer le retour d’un championnat du Monde dans les années à venir. Le nom de Villars sous Ecot résonne encore très fort dans le paddock du Mondial de cross, beaucoup de pilotes, managers et ingénieurs gardant de merveilleux souvenirs des quatre Grands Prix (1982, 1986, 1998 et 2009), des Masters (1990 et 1991) et du Motocross des Nations (1988) qui avaient drainé des dizaines de milliers de spectateurs sur ce circuit mythique. Et le retour du championnat de France Elite le 28 Avril, cinq ans après son dernier passage, est un test ‘grandeur nature’ avant un éventuel retour d’un Mondial.

lbu_0722

Un promoteur fan de Villars
Aujourd’hui promoteur officiel des championnats du Monde de Motocross, l’Italien Giuseppe Luongo a toujours apprécié le tracé Franc Comtois. Et il parle en connaissance de cause, lui qui a organisé à Villars les ‘Masters de Cross’ en 1990 et 1991, et était déjà aux commandes du Mondial 250 lors du somptueux affrontement entre le Belge Stefan Everts et Sébastien Tortelli. Depuis Villars s’est plutôt tourné vers le Supermoto (discipline également gérée par Luongo), sans pour autant abandonner le cross. Et les rumeurs d’un prochain retour du Mondial, voir du Motocross des Nations en 2015, ne sont pas sans fondement.

Une alternance souhaitée
Depuis bientôt dix ans, les championnats du Monde MX1 et MX2 ont pris l’habitude de ne visiter que deux circuits en France : Saint Jean d’Angely (Charente Maritime) et Ernée (Mayenne). Villars sous Ecot est sans aucun doute le troisième site capable d’accueillir aujourd’hui une discipline qui a profondément évolué, avec des teams structurés comme des équipes de vitesse et des partenaires déplaçant d’énormes structures. Pour s’être déplacés ces dernières années plusieurs Grands Prix, les responsables du Moto Club de Villars savent qu’ils disposent de tous les atouts pour accueillir prochainement un Grand Prix.

lbu_0770

Prudente, l’équipe de Claude Masini va donc se tester le 28 Avril avec un championnat de France Elite, l’affiche la plus relevée qui soit derrière un GP. Et c’est une fois le bilan fait que l’on pourra se projeter vers l’avenir. « Aujourd’hui, clairement, si nous postulons à l’organisation du Grand Prix de France 2014 nous aurions de fortes chances de l’obtenir, » confie le président Masini. « Mais avant de se positionner nous devons mettre tous les atouts de notre côté, et savoir ou nous allons. Le championnat Elite va nous permettre de nous assurer que sur le plan sportif nous sommes à la hauteur des attentes de la Fédération, avant de viser encore plus haut. Un mondial représente un budget conséquent, mobilise beaucoup de monde et d’énergie, et nous ne pouvons nous engager à la légère sans avoir l’assurance d’un soutien financier des Collectivités.»

lbu_1241

Sur la liste pour les Nations 2015
Derrière un éventuel Grand Prix de France 2014, il y a aussi la perspective du Motocross des Nations 2015, qui reviendra en France. Comme Saint Jean d’Angely (qui l’a accueilli en 2000 et 2011) et Ernée (en 2005) Villars sous Ecot devrait se positionner rapidement auprès de la Fédération Française. Mais pour que le Motocross de très haut niveau soit de retour en Franche Comté, il faut d’abord que ce championnat Elite soit un succès, sportif et populaire ! Rendez vous donc à la Versenne le 28 avril !

Plus d’informations sur le site du club : www.mcvillars.com
Tarifs des entrées : 25€ (weekend), 20€ (dimanche), 10€ (samedi), gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

(Communiqué Mediacross)


3 Commentaires



  1. mika de la provence

    Un terrain a l ancienne qui je pense a besoin de modif car c beaucoup trop rapid avec les avion du mondial

    Répondre
  2. clem31

    je ne vois pas trop ou est le mal d un terrain rapide avec des grosse tables. gros kamel . montée et descente a pique. au contraire il v a y avoir du beau spectacles avec la vue imprenable sur quasi tout le circuit.

    Répondre
  3. antho.c

    le terrain a été refait mon garcon et en plus les avions du mondial on vas les compter sur les doigts d’une main alors sa devrait aller pour les autres

    Répondre