Le SX de Lille de l’équipe Bud Racing

Publié par Justine Geisler le mercredi 18 novembre 2015 à 15:23


Comme l’avaient fait avant lui Jeff Emig et David Vuillemin, Maxime Desprey a inscrit son nom pour la seconde année de rang au palmarès du Supercross de Paris Lille. Vainqueur de la catégorie SX2, Maxime a porté haut les couleurs du team Bud Racing Kawasaki Monster Energy en ce weekend qui aura vu le team recevoir la visite de nombreux partenaires et supporters. 

BUD MD LILLE_6603

Organisé pour la seconde année de rang à Lille, l’épreuve a connu un grand succès puisque plus de 40000 spectateurs sont venus assister aux courses dans un contexte très particulier suite aux attentats Parisiens. La minute de silence observée en début de soirée, tout comme la Marseillaise entonnée dimanche, auront rendu hommage aux victimes. Avec deux succès et deux secondes places obtenues lors des quatre manches MX2, Maxime Desprey a signé la meilleure performance du weekend dans cette catégorie, coiffant donc un second titre de Prince de Lille. Gêné par des envolées moyennes dans deux des quatre finales, Maxime est méthodiquement revenu en seconde position sans prendre de risques inutiles à quelques jours de son départ pour les Etats Unis avec son nouvel équipier Darian Sanayei.
Premier SX
Le jeune Américain, qui disputera en 2016 avec Bud le championnat US de Supercross sur la côte Ouest, disputait son premier Supercross avec sa nouvelle équipe et a montré une belle vitesse de pointe. Quatrième samedi de la première finale, Darian allait longtemps mener la seconde course avant de chuter dans les whoops et en rester là pour cette soirée. Parti en tête de la première course dimanche il allait chuter dans une partie sablonneuse, avant de se reprendre en revenant quatrième après un départ moyen. Septième de l’épreuve, la nouvelle recrue du team a dévoilé un gros potentiel et reviendra en Europe pour disputer aux côtés de Nicolas Dercourt le championnat d’Europe 250. Engagé lui en 450, Xavier Boog n’a pas connu la réussite dans le Nord puisqu’à deux reprises il ne parvient à se qualifier en finale face à une forte opposition. Un résultat qui ne remet nullement en cause la motivation de l’Alsacien, qui sera dès vendredi au départ de la prochaine étape du SX Tour à Lyon.
BUD XB LILLE_6505
Maxime Desprey : « C’est toujours cool de gagner cette épreuve, même si cette fois je ne fais pas le grand chelem. La première soirée j’ai fait quelques erreurs, je suis mal parti en seconde manche et je me suis énervé, sortant de la piste mais finalement avec une victoire et une seconde place je m’impose samedi. Dimanche ce fut mieux, j’étais mieux concentré et j’ai fait moins d’erreurs ; en première manche je prends un bon départ et creuse l’écart, en seconde manche je suis moins bien parti et une fois revenu en seconde position j’ai assuré, Richier était loin et je savais qu’en étant deux je remportais la soirée et le général. J’ai trouvé que le tracé était mieux que l’an passé, par contre la terre était plus molle et dans les whoops notamment il fallait être vigilant. Ce fut un bon entrainement avant de partir aux US, mais on ne va pas s’enflammer, là bas les conditions de course sont différentes ; mais un tel succès met en confiance, c’est sûr. »
BUD DS LILLE_4470
Darian Sanayei : « Ce fut une bonne expérience que de rouler ici à Lille ; mes résultats n’ont rien d’exceptionnel mais j’avais une bonne vitesse, j’ai pris de bons départs, mené la course pendant quelques tours et venir ici m’a fait gagner de l’expérience. L’épreuve était exceptionnelle, la piste un peu trop molle par endroits et il fallait être concentré à 100%. J’ai chuté à quelques reprises ; une fois dans les whoops samedi et je suis passé par dessus le guidon, une autre dimanche dans la partie sable alors que je menais la course. J’ai fait quelques erreurs, désolé ! Maintenant il reste sept semaines avant Anaheim 1, je vais repartir aux Etats Unis pour préparer ce championnat SX. »

(Communiqué de presse Bud Racing).

BUD DS LILLE_4897

Soyez le premier à réagir