GP de France : 114 Motorsports

Publié par La Rédaction le mardi 12 juin 2018 à 08:10


Tout au long du week-end, la piste vallonnée de St Jean d’Angely aura traversé toutes les conditions météo (en évitant un orage en journée). Cette météo changeante et capricieuse n’aura fait que rendre la piste plus vicieuse & difficile pour les pilotes toute en permettant d’offrir un spectacle de très haut niveau au public Français présent en masse ! Souffrant des mains (dû à un manque de roulage), Hunter Lawrence aura néanmoins trouvé les moyens de terminer dans le top 10 au classement général. Ce n’était pas une piste facile à piloter car les températures chaudes et l’orage du samedi soir ont laissé sur la piste un mélange de concentration de pilotes et d’ornières profondes, mais Lawrence du Team Honda 114 Motorsports a montré une très bonne vitesse en remontant (suite à 2 mauvais départs) la plupart des pilotes dans les deux courses. Pour preuve, après une chute au départ de la 1ère manche, Hunter réussira à revenir jusqu’à la 6ème place avec d’excellents chronos à la clé ! Il lui sera plus difficile de réitérer cette performance en 2nde manche suite à une simple chute en virage alors qu’il était revenu dans la rouge du Champion du Monde en Titre, avec encore une fois des chronos exceptionnels en course. La vitesse est donc bien là !

A la maison
Il se dirige dorénavant vers l’Italie avec une condition physique montante et une réelle confiance sur sa vitesse (3ème chrono en 1ère manche & en 2ème manche). L’envie de podium est donc dans les esprits d’Hunter et du Team. Le GP de France était synonyme de retour à la compétition pour Bas après quelques GP off pour raisons de convalescence. Sans être à 100% de ses capacités, il fallait donc s’attendre à un week-end difficile même si son feeling sur la moto était bon. Malheureusement, une succession de chutes durant le week-end (samedi essentiellement) n’auront fait que lui rendre la journée du dimanche plus complexe. Bas s’efforcera de terminer la 1ère manche afin de scorer quelques points mais la prudence médicale l’aura amené a ne pas courir la 2ème manche en raison d’un fort mal de tête préférant se ménager pour les prochains GP à venir. Tout comme Hunter et l’ensemble du Team 114 Motorsports, Bas est maintenant concentré sur le week-end prochain où , qui reste à ce jour son meilleur résultat en carrière l’an passé en Mx2. Après deux week-ends chauds d’affilée (Angleterre & France), la prochaine épreuve en Italie de cette série de 3 GP se déroulera sur la piste Italienne Sablonneuse d’Ottobiano, où des températures brutales ont accueilli les pilotes l’année dernière. Encore une fois, cette saison de Championnat du monde de Motocross teste pleinement les capacités humaines des sportifs ainsi que la mécanique de la machine.

(communiqué de presse 114 Motorsports)


5 Commentaires



  1. Lyly

    Dommage car il me semble qu’il espérait le titre en début d’année.. il ne fait plus le même championnat

    Répondre
  2. Bad_boy#13

    Le but pour le Team 114 est maintenant de faire rouler les 2 motos en full gaz et d’engranger un max d’expérience pour l’année prochaine !!! Go Go Go !!!

    Répondre
  3. kevin337 ( Posté via l'application )

    Quand même étonnant vu les performances de Lawrence en fin d’année dernière, notamment aux nations sur la Suz. Le problème ne viendrait il pas d’un manque d’expérience du team?!

    Répondre
    • Romane

      Je pense pareil, on ne peut pas comparer une moto factory et une moto d’élite à ce niveau là quelques chevaux qques kgs et tu passes de podium à top 10 en un hiver.

  4. kaidoddragon

    Pour avoir observé les courses de Lawrence il a vraiment roulé fort à Saint Jean. En 1ere manche il chute au depart avec Ben Watson, repart avant dernier et 4 ou 5 tours plus tard il etait déjà 10eme. C’est une fois arrivé sur Geerts qu’il s’est bloqué à la 6ème place.
    En 2eme manche j’ai pas vu son départ mais toujours est-il qu’avant sa petite chute, il etait revenu très vite sur Jonass et etait bien partit pour doubler.
    Belle vitesse, juste un manque de réussite pour son retour de blessure.

    Répondre