Laia Sanz rejoint la famille KTM

Publié par Justine Geisler le mardi 14 avril 2015 à 11:03


KTM Motorsports a le plaisir d’annoncer la signature de la pilote espagnole Laia Sanz, qui rejoint le team KTM Factory Rally et participera au Championnat du monde féminin d’Enduro. Laia Sanz possède un talent exceptionnel, développé tout au long d’une carrière en Trial au cours de laquelle elle a remporté 13 titres mondiaux. Triple championne du monde d’Enduro (2012, 2013 et 2014), elle a réalisé en janvier 2015 le meilleur résultat de sa carrière au Dakar, terminant 9e au classement général du rallye le plus difficile au monde. Laia Sanz a confirmé sa joie de rejoindre KTM. En plus du championnat du monde d’Enduro, elle essaiera, si le calendrier le permet, de participer à certains rallyes du Championnat du monde FIM. « Ça va être génial de courir aux côtés de pilotes du niveau de Marc Coma et Ivan Cervantes. J’ai beaucoup à apprendre d’eux et c’est très important pour moi. Je sais que je peux encore m’améliorer et signer chez KTM est le meilleur moyen d’y parvenir. J’ai toujours été passionnée par le Trial, qui est plus technique mais qui m’a donné les compétences nécessaires pour bien piloter en Enduro. Ma nouvelle passion, c’est le Dakar. Je le regardais à la télé quand j’étais plus jeune et jamais je n’aurais imaginé y participer un jour. C’est une grande aventure qui vous pousse à donner le maximum et à connaître vos limites. »

Nouveau défi
Pit Beirer, directeur de KTM Motorsports : « C’est un grand honneur d’accueillir Laia Sanz au sein du team KTM Factory Rally et pour l’EWC. Elle est notre première pilote d’usine féminine en Enduro. Laia impressionne de par ses qualités de pilotage et son palmarès. Ses trois titres mondiaux en Enduro féminin et sa 9e place au classement général du Dakar 2015 parlent d’eux-mêmes. Avec l’usine KTM derrière elle, le palmarès de Laia n’a pas fini de s’étoffer. » Fabio Farioli, directeur du team Enduro : « C’est une excellente nouvelle. Tenter de décrocher le titre mondial en Enduro féminin sera un défi inédit pour nous. C’est la première fois que nous plaçons une pilote dans cette catégorie. Laia est, à n’en pas douter, la plus qualifiée pour réussir. Il me tarde de travailler avec elle pour atteindre cet objectif.» Le championnat du monde d’Enduro féminin 2015 se compose de 8 manches réparties sur 4 week-ends : 9-10 mai : Jerez, Espagne. 16-17 mai : Gouveia, Portugal. 11-12 juillet : Saint-Hubert, Belgique. 3-4 octobre : Réquista, France

(Communiqué de presse KTM).

Laia SANZ


Soyez le premier à réagir