La saison démarre pour JM Honda

Publié par Justine Geisler le lundi 24 février 2020 à 11:02


L’équipe JM Honda Racing dirigée par Jacky Martens entame sa 26ème année de compétition. L’événement de lancement de la saison 2020 de l’équipe s’est déroulé ce week-end. Julien Lieber, Benoit Paturel, Artem Guryev et les autres membres de l’équipe ont été rejoints par les sponsors, les médias, leur famille et leurs amis au Restaurant « De Engel » à Zandhoven, en Belgique.Après un titre de vice-champion du monde MX2 en 2019, quatre titres mondiaux MX3, plusieurs titres mondiaux EMX et juniors, l’équipe entre dans une nouvelle ère en 2020. Le championnat du monde MXGP qui arrive marque la transition de Jacky Martens vers le plus haut niveau du motocross mondial, soutenu dans cette aventure par Honda, le plus grand fabricant de motos au monde. Au début de la soirée, le commentateur Leon Van Gestel a détaillé les énormes changements qui se sont produits en coulisses cet hiver. Les quatre derniers mois ont été pour l’ancien champion du monde 500cc très intenses. C’est la survie-même de l’équipe qui ne tenait qu’à un fil. Grâce au soutien d’un groupe de sponsors fidèles, à la confiance d’un nouveau constructeur et au feu sacré qu’entretient toujours Jacky pour le sport avec les membres de son équipe, un nouveau projet particulièrement ambitieux a pu voir le jour.

Jacky Martens : « Ce fut une période très intense, nous nous sommes donc efforcés de constituer une toute nouvelle équipe avec de toutes nouvelles personnes. Ce défi était énorme. Sans cette motivation dont vous avez besoin pour viser un titre mondial en tant que pilote, cela n’aurait jamais été possible. Ce sera une année difficile de toutes façons, mais je suis très fier de ce que nous avons accompli avec les gens qui sont aujourd’hui autour de moi ! Se préparer pour se mesurer aux meilleurs pilotes du monde et développer en parallèle une moto pour le mondial MXGP en très peu de temps n’est pas facile ! Cependant, la base de production de la Honda CRF450R 2020 est étonnante et nous savons que les bases de cette machine sont plus que solides. Nous allons affronter 14 pilotes d’usine, le niveau est donc incroyablement élevé. Notre première mission est d’entrer dans le top-10, mais Benoit Paturel et Julien Lieber ont tous deux le potentiel pour se hisser dans le top-5. »

Benoît Paturel, ancien vainqueur du MX des Nations, explique de son côté : « J’ai connu deux premières années difficiles en MXGP, je suis donc super reconnaissant envers JM Honda Racing de m’offrir cette opportunité. Honnêtement, avant que cette chance ne se présente, je pensais même à arrêter en tant que pilote professionnel. Ma préparation hivernale avec mon entraîneur Joël Roelants s’est très bien déroulée et nous sommes sur la bonne voie. Revenir à la pointe est difficile mais c’est pour cela que tout le monde travaille, de Jacky (Martens), notre coordinateur d’équipe Björn, aux mécaniciens et aux sponsors. J’ai hâte d’entamer la saison à Matterley Basin la semaine prochaine! »

Le Belge Julien Lieber est sur le point de rentrer dans sa troisième campagne MXGP. Le jeune pilote de Malmedy a enregistré plusieurs podiums en MX2, tout en montrant qu’il a déjà les qualités requises pour aller vite en MXGP. « Mon adaptation à la Honda s’est très bien passée. En ce qui concerne la forme physique, j’ai eu une solide préparation aussi. Je suis juste en train de lutter contre une vieille blessure au poignet, donc nous allons devoir étudier comment gérer cela. Je veux monter en puissance pendant la saison pour revenir au niveau que j’avais avant et l’objectif est de me battre pour le top-5 durant la deuxième moitié de la saison« .

Artem Guryev était à la tête de sa propre équipe MXGP l’année dernière mais il a rejoint JM Honda Racing début décembre : « Je suis vraiment heureux de faire partie de l’équipe et même si nous n’avons commencé à travailler ensemble que récemment, nous avons déjà bien progressé que ce soit avec la moto ou dans ma façon de rouler. Il est difficile de se mesurer aux meilleurs du monde mais je suis impatient de montrer ce que je sais faire et j’espère signer une bonne saison« . Le Russe de 23 ans se concentrera sur les manches européennes du MXGP et sur les Masters of Motocross en Hollande. Irina, la petite amie d’Artem, soutiendra également l’équipe via des productions vidéo et une présence sur les médias sociaux.

Mais aussi…
Outre le trio MXGP du team JM Honda Racing, Yentel, le fils de Jacky Martens, a également pris la parole. Depuis quelques saisons, « Y-Mart » se concentre avec succès sur les courses de plage françaises. Yentel Martens aidera l’équipe là où il le pourra mais restera actif pour l’équipe française Dafy Michelin Wonderbike, une structure Honda également. En attendant que la préparation de la nouvelle saison des courses de plage commence en été, vous pouvez vous attendre à ce que Martens Jr. participe notamment aux courses internationales françaises complétées par des courses en Belgique et aux Pays-Bas. Du moins, dès qu’il se sera remis de la fracture de la clavicule qu’il a subie à Hawkstone Park. «L’opération s’est très bien passée, nous pensons donc qu’il ne faudra pas longtemps avant que je puisse reprendre l’entraînement à moto». L’équipe JM Honda Racing débutera sa saison internationale composée de quelque 20 rounds le 1er mars prochain à Matterley Basin.

(Communiqué de presse JM Honda Racing).

 


Soyez le premier à réagir