Joly enchaîne les courses

Publié par Daryl Ramadier-Briet le mardi 4 juin 2013 à 10:56


Communiqué de Jérémy Joly :

Les courses se sont enchaînées depuis les derniers GP. À peine rentré du Portugal, Jérémy Joly a participé au Trèfle Lozérien puis à la 2ème manche du Championnat de France d’Enduro où il a conforté sa 2ème position au provisoire. Retour sur ces épreuves avant un petit break bien mérité.

Avant de participer au championnat de France, tu t’es aligné au Trèfle Lozérien. Tu nous en dis quelques mots ?
JJ : La course tombait juste après la tournée Espagne-Portugal et je n’ai pu me rendre sur le terrain que le mercredi. J’ai donc repéré ce que j’ai pu : j’ai surtout insisté sur les spéciales des 2 premiers jours et ça se traduit dans les résultats. Il y a eu une belle bagarre pour le podium, j’ai gagné la journée en E1 le samedi où je suis aussi 4ème au scratch. J’ai pris énormément de plaisir sur cette course que je termine en 6ème position scratch, en raison de petites erreurs le dernier jour. Compte-tenu du temps consacré aux recos, je suis très satisfait.

Tu as enchaîné avec la 2ème manche du Championnat de France d’Enduro à Saint-Palais. Une épreuve humide non ? Le terrain gras semble t’avoir plu ?
Oui c’est vrai, cela faisait longtemps qu’on n’avait pas roulé dans le gras. Les conditions de course étaient très délicates avec toute la pluie qui est tombée dans cette région. J’en profite pour féliciter les organisateurs qui ont su gérer la situation au mieux et préserver l’épreuve, parce que ça ne s’annonçait pas très bien… J’ai pris le commandement de la journée dès la 2ème spéciale du samedi et j’ai gardé la tête toute la journée jusqu’au dernier chrono où j’avais quelques secondes d’avance sur Antoine Meo. Il a alors sorti une grosse attaque : un véritable attentat ! Et je termine finalement 2ème à 3 secondes. Je n’ai pas de regret à avoir. La victoire était proche, j’ai tout donné pour rester leader et se battre avec un pilote comme lui est plutôt une bonne chose. Je suis content que Meo soit obligé de se se sortir les tripes pour me battre.

Joly enchaîne les bonnes performances © Freenduro.com

Au cumul des 2 jours, tu confortes ta position au championnat. Tu es satisfait de ce week-end ?
Oui, je suis encore sur le podium le dimanche qui a bien commencé avec une victoire dans la 1ère spéciale. Je termine 2ème avec près d’une minute d’avance sur le 3ème. Avec Meo on se neutralisait dans les 2 banderolées mais il avait un net avantage dans la spéciale en ligne où il a accumulé son avance. Quand je fais le bilan : je me suis battu avec le champion du monde et en regardant le scratch officieux, je suis 2 fois en 4ème position. C’est aussi une bonne opération pour le championnat où j’occupe le 2ème rang. Entre ma bonne place au Trèfle et les résultats au France, la dynamique est bonne… J’en profite pour remercier Michel Mérel qui s’est occupé de mon assistance sur ces 2 dernières courses. Cette semaine je vais pouvoir faire un petit break de quelques jours bienvenu avant de repartir pour la Roumanie mi-juin !


1 Commentaire