Jérémy Joly sur le podium

Publié par La Rédaction le mardi 23 avril 2013 à 08:48


Deux podiums et une 2e place au provisoire du championnat de France d’enduro, Jérémy Joly a confirmé sa progression parmi les seniors en E1. Il raconte.

freenduro-1083

Quel est ton bilan après cette première épreuve du championnat de France d’enduro ?
Jérémy Joly : Ça fait du bien de remonter sur le podium ! Je n’étais pourtant pas très en forme en arrivant à Champagne-Mouton, j’ai été malade toute la semaine précédente et ça ne se présentait pas pour le mieux. Le samedi, j’ai pu rapidement me mettre en route, m’adapter au terrain et trouver la vitesse. J’ai été au contact du leader toute la journée, et j’ai été en capacité de décrocher la 2e position du jour. C’était très serré et je termine finalement 3e le samedi, après une petite erreur en fin de journée. La spéciale en ligne n’a pas été comptabilisée le premier jour, à cause d’un souci de chrono. C’est dommage. Le lendemain, je n’étais pas en forme du tout, et j’ai chuté plusieurs fois en liaison. Au fil de la journée, j’ai réussi à rectifier le tir, à trouver le bon rythme et remonter en 2e position à mi-course. J’ai également remporté une spéciale dans le dernier tour !

Tu es satisfait du résultat ?
Oui, très content. Deux podiums et une 2e place au provisoire, c’est encourageant. Je n’ai pas commis trop d’erreurs, j’ai roulé propre et dans la continuité de ce que j’ai pu montrer lors de la tournée Sud-Américaine.

Les courses sont très différentes entre le Mondial et le France, qu’as-tu pensé de cette course ?
Le rythme est très différent, les spéciales aussi. Cela faisait longtemps que je n’avais pas roulé sur des banderolées en herbe ! C’est un excellent entraînement pour le Mondial. D’ailleurs, je tiens à féliciter le moto-club pour le travail accompli. Nous avons bénéficié d’une belle épreuve, avec trois spéciales très différentes et réussies, notamment la ligne. Une météo idéale en prime ! De mon côté, j’ai su rapidement m’adapter au terrain.

Quel est ton objectif pour la suite de la saison ?
Me battre devant et scorer un maximum de podiums ! Antoine Meo est un ton au-dessus, ce qui est très intéressant pour les autres pilotes. Il est un repère et s’approcher de ses chronos voire le battre est très motivant. Cette 2e place au provisoire est de bon augure pour la suite de la saison. J’en profite pour remercier Aumiot Motos, qui m’accompagne sur le Championnat de France et La Briffe, mon suiveur.

(communiqué de presse)

freenduro-1444


1 Commentaire



  1. seb64

    De l’enduro sur  » le big » TOP!!
    En retrouvant la crf, joly retrouvr son niveau, COOL! Un pur enduriste!

    Répondre