Frossard dans le bon rythme

Publié par Justine Geisler le mercredi 7 mai 2014 à 11:46


Pour la première fois depuis le Qatar, Steven Frossard a franchi la ligne d’arrivée d’un GP à deux reprises dans le top ten à l’occasion du GP des Pays Bas. Une bonne étape pour le pilote Monster Kawasaki, qui va se battre à nouveau pour des podiums.

FROSSARD_PH_1977-400x266
Récupérer d’un gros crash n’est jamais aisé, et trois semaines après l’Italie Steven avait retrouvé un bonne vitesse et de bonnes sensations sur le circuit sablonneux de Valkenswaard. Monté aux Pays Bas une semaine plus tôt pour retrouver les sensations du pilotage dans le sable, Steven a pris deux superbes départs en course et effectué la majorité de celles-ci dans le top cinq. Quatrième de la première manche durant quatorze tours, il passera malheureusement par dessus le guidon à trois tours de l’arrivée, perdant six places. Un autre excellent départ le verra être très longtemps cinquième de l’autre manche, avant qu’il ne baisse de rythme en raison de douleurs au poignets, terminant sixième. Septième du GP Steven est toujours douzième au championnat, mais à seulement 8 points de la septième place.

Ce qu’il en dit
Steven Frossard: « J’ai eu un bon feeling ce weekend, j’ai maintenant totalement récupéré des séquelles de mon crash en Italie et j’ai passé dix jours ici pour m’entrainer dans le sable. J’ai pris un bon départ en première manche, et même si j’ai fait quelques petites erreurs j’ai pu maintenir un bon rythme pour m’assurer la quatrième place jusqu’à cette chute à quatre tours de l’arrivée ; depuis le début de la manche j’avais mal aux bras, et la moto m’a échappé. J’ai perdu six places, mais je me suis fait mal aux poignets dans cette chute et cela m’a gêné en seconde manche. Ceci étant je suis plutôt content car j’ai retrouvé une bonne vitesse, j’ai pris deux bons départs et physiquement je me suis senti bien, mis à part ce problème de bras en première manche. »

(Communiqué de presse Steven Frossard. Images Pascal Haudiquert)

FROSSARD_PH_1916


3 Commentaires



  1. auvray

    espérons que le meilleur arrive pour lui , il le mérite .

    Répondre
  2. mxsxfan

    C’est con à dire mais du coup je pense que l’absence de Paulin peut lui faire du bien.

    Répondre
  3. PROLINK

    Faut pas qu’il oublie d’où il revient, être régulier dans le top 10, puis top 5 et ensuite pourquoi pas viser des podiums et des victoires de manche vers la fin de saison afin d’engranger de la confiance pour mieux préparer 2015.

    Répondre