Enfin la reprise pour le team SR

Publié par Justine Geisler le vendredi 10 juillet 2020 à 17:30


Après de longs mois d’attente, les calendriers récemment publiés ont donné un coup de boost à toutes les personnes impliquées dans les championnats de Motocross ! Quatorze GP et trois épreuves de championnat de France sont désormais au programme des trois prochains mois.

Si ces calendriers restent dépendants de l’évolution de la situation sanitaire dans chaque pays concerné, il permet à tous de se remettre activement au travail après une période de doutes et de flottements. Aménagé spécifiquement pour organiser un maximum de courses dans un temps réduit, le programme des GP se concentrera pour la fin de saison sur une seule journée compte tenu de l’enchaînement des épreuves. A deux reprises (Lettonie et Belgique) les pilotes disputeront en effet trois épreuves en une semaine, avec une course le dimanche, une autre le mercredi et une dernière le dimanche suivant ; en Italie (Faenza) ce sera une course le mercredi puis une course le dimanche, les six autres GP figurant au calendrier se disputant un dimanche isolé. Pour le team Honda France SR Motoblouz la première sortie de l’année se fera à Magescq (Landes) pour l’ouverture du championnat de France Elite, avant d’enchaîner une semaine plus tard sur le premier des trois GP organisés sur la piste de Kegums (Lettonie).

Josse Sallefranque : « On peut enfin s’organiser, et on va pouvoir mettre plus d’intensité dans les entrainements maintenant qu’on a une date de reprise. Avec ce calendrier on a ressenti un regain de motivation pour les sponsors, les pilotes et les mécaniciens, cela fait du bien de reprendre le chemin des courses ! C’est un calendrier chargé mais cela aurait pu être pire, avoir deux ou trois GP au même endroit limite les frais ; mon seul regret c’est qu’il n’y ait pas de GP en France. Mis à part les GP nous participerons à deux épreuves Elite, puis nous ferons du SX avec Adrien Escoffier, et du sable ; avec Honda France le sable reste un gros objectif, pas question de laisser de côté cette superbe discipline. Nous créons donc une nouvelle équipe, embauchons un mécanicien complémentaire et un entraineur dédié, tout cela se met en place et qui sera dévoilée courant août. »

Jeremy Van Horebeek : « Je suis plutôt satisfait car nous allons avoir pas mal de GP dans le sable, une surface que j’apprécie particulièrement. J’ai hâte que cela reprenne, j’ai repris la préparation il y a déjà plusieurs semaines et on commence à intensifier les training moto. On aura une course de préparation des GP à Magescq, ce sera un excellent entrainement avant la Lettonie. »

Valentin Guillod : « Vraiment content de voir qu’on va reprendre les courses, avec un calendrier très chargé et un gros enchainement de courses. Ce qui est cool c’est que chaque épreuve va se disputer sur une seule journée, je pense que c’est plutôt un avantage pour moi car quand je roule un samedi à Lommel je ne suis pas super frais le dimanche, il faut être honnête ! On a aussi à deux reprises trois courses en une semaine, on s’adapter en travaillant sur la récupération entre les courses plutôt que l’entrainement. Je me réjouis déjà d’être à Magescq dans quelques jours maintenant ! »

(Communiqué de presse Honda SR).


3 Commentaires



  1. Aeschbi ( Posté via l'application )

    A noter que Valentin débute sa saison dimanche prochain a la Charity Race

    Répondre
    0 0
  2. Bully82

    Qu’est ce que j’aurais aimé etre mécano dans un team MX…..

    Répondre
    0 0
  3. Elsinore ( Posté via l'application )

    J’aurais bien aimé voir Jeremy vanHo sur la HRC sur quelques GPs de sable. La difference entre les 2 motos etait considerable à Valkenswaard et Jeremy en etait bien conscient le pauvre.

    Répondre
    0 0